Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: 40 terroristes tués après l’attaque de Koutougou (AIB)
Burkina: «Plus d'une dizaine de militaires» tués dans l’attaque de leur détachement
Soudan: le procès pour corruption d'Omar el-Béchir s'ouvre à Khartoum
Burkina: 270 776 personnes déplacées internes enregistrées à la date du 16 août, le plan d'urgence estimé à plus de 110 milliards de FCFA
Fada N'Gourma : décès de sa Majesté Kupiendieli, 31ème Roi du Gulmu, dans la nuit de vendredi 16 au samedi 17 août 2019. 
Soudan: le nouveau Premier ministre Abdalla Hamdok confirmé le 20 août
Hadj 2019:  "Le contingent burkinabè a enregistré au total cinq décès" (Abdoul Moumine Zoundi Ilboudo /Radio Oméga). 
Burkina  : 20 peaux de crocodiles et 2 pointes d’ivoire d’éléphants saisies par le service des Eaux et Forêts. 
Jeux africains : les Étalons juniors font match nul face au Nigéria ce 16 août 2019 (1-1). 
RDC: deux médicaments testés sur des malades sont parvenus à réduire significativement le taux de mortalité de Ebola

ECONOMIE

Une équipe de la Direction Générale du Contrôle économique et de la Répression des Fraudes (DGCRF) accompagnée d’éléments de la Gendarmerie Nationale a procédé à la mise sous scellés d’une unité de fabrication de tôles à Tampouy dans l’arrondissement 3 de Ouagadougou, le lundi 12 février 2018. Cette unité irrégulièrement implantée, fabrique et commercialise depuis plus de huit (08) mois des tôles bac 30/100.

L’unité est implantée dans une zone d’habitations et son promoteur ne dispose d’aucun document lui permettant d’exercer, notamment l’autorisation d’implantation.

L’activité de fabrique de tôles dans cette zone crée des nuisances de tous ordres pour les populations voisines .

C’est suite à une interpellation citoyenne que les agents du ministère en charge de l’industrie ont procédé au contrôle des documents et des installations de cette unité. En l’absence de documents, l’usine a été mise sous scellés pour non possession de l’autorisation d’implantation. Une convocation a été adressée à son promoteur à cet effet.

Le Ministère du commerce, de l’industrie et de l’artisanat invite les potentiels promoteurs à se conformer aux lois et règlements en vigueur en matière de commerce au Burkina Faso ou au besoin à se faire accompagner par les structures du département.

Il invite par ailleurs les populations à plus de collaboration en dénonçant toute pratique illicite ou irrégulière en matière de commerce aux numéros verts suivants : 80 00 11 84/85 pour Ouagadougou et ses environs; et 80 00 11 86 pour la zone de Bobo Dioulasso.

DCPM Ministère du Commerce, de l’industrie et de l’artisanat

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

La Fédération burkinabè de football a choisi de confier le poste de sélectionneur des Etalons "A" à Kamou Malo, faisant ainsi confiance à l’expertise nationale. Cette décision, selon vous, est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé