Aujourd'hui,
URGENT
Mauritanie: le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, prend part ce mardi 30 juin 2020 à à un sommet G5 Sahel-France. 
Tchad: le président Idriss Deby élevé au rang de Maréchal par les députés. 
Burkina: le gouvernement commande 2 700 tonnes de riz pour faire face à la crise humanitaire.
Santé: la République démocratique du Congo déclare la fin d'Ebola à l'est du pays. 
Burkina: le musicien Smarty devient le tout premier Ambassadeur de bonne volonté́ de l’Unicef au Burkina. 
Burkina: le gouvernement et ses partenaires vont injecter 5,2 milliards FCFA dans 12 projets afin de promouvoir l’agriculture contractuelle
Fichier électoral  : le top départ pour l'enrôlement du Centre donné, les équipes d'enrôlement vont officier sur la région du 23 juin au 9 juillet 2020
Burkina: lancement ce 23 juin 2020 des examens franco-arabes du CEP et BEPC. 12 500 candidats concernés par les deux examens.
Covid-19: le grand pèlerinage à la Mecque (Arabie saoudite) aura lieu, mais avec un nombre "très limité" de fidèles. 
Covid-19: le porte-parole du gouvernement, Remi Dandjinou annonce la réouverture prochaine des frontières terrestres et aériennes du Burkina

ECONOMIE

Le Premier ministre, Paul Kaba Thiéba a présidé ce vendredi 9 février 2018 à la Primature le conseil d'orientation de la Maîtrise d’ouvrage de l’aéroport de Donsin (MOAD) afin d’examiner l'état d'évolution du projet. Il s’est agi de dresser le bilan de l'exécution des travaux et d'envisager des perspectives.

«Nous avons évalué l’état d’avancement et un dossier sera monté au niveau du conseil afin que nous puissions avoir des orientations qui seront rendues publiques» a déclaré le ministre en charge du Transport, Vincent Dabilgou à sa sortie de la réunion de travail. 

Selon le ministre, le niveau d’exécution des travaux avance et il va falloir trouver l’investisseur qui va véritablement concrétiser cet aéroport.  «Nous sommes en train d’avancer dans l’exécution des travaux au niveau des infrastructures de Donsin mais, il va falloir que nous trouvions l’investisseur qui va véritablement construire l’aéroport mais aussi qui va pouvoir nous aider dans la gestion car, la gestion des aéroports en ce moment est très complexe. C’est pour cela que nous travaillons avec l’ensemble des partenaires pour être sûrs que ce que nous faisons soit à la hauteur de l’ambition qu’à le président du Faso  pour cet aéroport» a expliqué le ministre Dabilgou.

Pour lui, la construction de l’aéroport de Donsin qui s’inscrit en droite ligne avec la mise en œuvre du Pndes doit faire en sorte que notre pays soit un pays de transit et aussi un pays agricole et d’élevage. Il reste convaincu que la meilleure voie sera trouvée pour construire un aéroport moderne dans le sens de pouvoir lui rendre une infrastructure digne de qualité pour pouvoir supporter une économie robuste et digne du Pndes.

Cela fait plusieurs années que le projet est en route et le directeur général de la maitrise d’ouvrage de l’aéroport de Donsin, Hadama Ybia, d’expliquer les raisons de ce retard. Il a indiqué que ce projet a connu un retard lié aux événements qu’a connu le pays en 2014 et 2015. «Ce retard se répercute sur l’exécution du projet mais ce qui est important, c’est que nous avons pris une bonne trajectoire» s’est-il réjoui. La preuve, à l’écouter, est que les voies d’accès sont en cours de finition avec un Deadline de mars 2018. 

En outre,  il a mentionné que les travaux sur la plateforme aéroportuaire vont démarrer d’ici fin mars et l’année 2018 sera consacrée aux appels d’offre des lots et les plus gros travaux démarreront en 2019.

Initialement prévu pour 2020, le projet de vol inaugural, compte tenu des différentes difficultés, est prévu maintenant pour 2021, selon le directeur général de la maîtrise d’ouvrage.  La rencontre a réuni les départements ministériels concernés par le projet, les partenaires techniques et financiers et l'équipe de coordination.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir