Aujourd'hui,
URGENT
Niger: enlèvement d’un prêtre italien au sud-ouest de Niamey
Afrique du Sud: la justice autorise la consommation de cannabis à titre personnel pour les adultes (RFI)
Diplomatie: le président du Faso a été élevé à la grande dignité de Companion of the Order of the Star of Ghana
Burkina: 118 personnes tuées (de 2015 au 15 septembre 2018) au cours des attaques terroristes perpétrées sur le territoire
Burkina: l'armée pilonne des bases terroristes à Pama et à Gayeri (Etat-major)
Evènement: : les présidents Akufo Addo du Ghana et Issoufou du Niger attendus au Rebranding Africa Forum de Ouagadougou.   
Terrorisme:: 8 personnes tuées dans la nuit du 14 au 15 septembre 2018 dans une double attaque dans la Région de l'Est. 
France: Emmanuel Macron reconnaît le rôle de l'Etat dans la mort de Maurice Audin
Ghana: Kofi Annan repose désormais au cimetière militaire d’Accra
Karangasso-Vigué: trois morts et une dizaine de blessés après des affrontements entre Dozo et Koglweogo (RTB)

ECONOMIE

Dans le cadre de  ses activités, l'Action des journalistes sur les mines au Burkina Faso (AJM-BF) a effectué une visite sur le site d’exploitation de la mine d’or d’Essakane gérée par la société Iam Gold. Les participants à cette excursion ont pu toucher du doigt les réalités de fonctionnement d’une société minière en pleine exploitation.

Durant plus de huit heures, les journalistes membres de l’AJM-BF ont pu découvrir de visu les installations de la mine d’or d’Essakane en activité depuis juillet 2010. Après une brève présentation des grands axes de la mine d’or, les visiteurs du jour ont eu droit à une visite guidée de deux installations de la plateforme : la fosse d’extraction du minerai (longue de 3 km, large de 820 mètres avec une profondeur de 220 mètres) et la structure de concassage du minerai.  Après cela, la délégation a mis le cap sur des réalisations sociales opérées par la mine au profit des populations impactées.  Il s’agit d’un site de maraîcher culture au profit des femmes de la localité et du collège d’enseignement général d’Essakane site.  

A l’issue de cette tournée, la direction de la communication de la mine a salué cette initiative de l’AJM-BF qui a permis  aux journalistes d’être en situation réelle avec une activité minière.  « Nous sommes très ravi d’accueillir ce groupe de journaliste et on espère que de cette visite naitra des partenariats et qu’on pourra de manière régulière avoir ce genre d’échanges avec les journalistes » a indiqué  Marie Diop, directrice des affaires corporatives et de la communication d’Essakane Sa.

Pour le journaliste Elie Kaboré, président de l’AJM-BF, cette visite avait pour objectif de permettre aux participants de se familiariser concrètement avec l’activité d’une mine à ciel ouvert. « Nous avons pu voir le cycle de production, le concassage. Nous avons pu avoir des informations sur comment la mine se prépare pour l’après mine en matière de revégétation de l’environnement.  (…) Il revient maintenant à chaque journaliste de voir quel est son centre d’intérêt afin d’orienter ses productions et ses recherches futures » a fait savoir Elie Kaboré. Pour lui donc, en fonction des thématiques, chaque journaliste pourra produire un article de presse en vue d’approfondir les aspects vus au cours de cette visite. Notons que la mine d’Essakane est entrée en production commerciale en juillet 2010 pour une durée de 15 ans. En 2016, elle a réalisé une production estimée à 377 000 onces d'or soit plus de 10,68 tonnes.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir