Aujourd'hui,
URGENT
Mauritanie: au moins 62 migrants sont morts dans le naufrage de leur embarcation au large de la Mauritanie
Burkina: le budget de l’Etat gestion 2020 se chiffre en recette à 2 233,316 milliards FCFA et en dépenses à 2 518,456 milliards FCFA 
5e RGPH: la ministre en charge de la famille, Laurence Ilboudo plaide pour un recensement exhaustif des personnes en situation de  handicap
Burkina: les pétards pour divertissement toujours interdits (ministère du Commerce)
Environnement: 2019 achève la décennie la plus chaude jamais enregistrée, selon l’ONU (RFI)
Gabon: arrestation de Brice Laccruche, ex-chef de cabinet du président Bongo
Burkina: une vingtaine de terroristes abattus  à Toéni (Boucle du Mouhoun) et Bahn (Nord)
Football: l'attaquant burkinabè, Jonathan Pitroipa met fin à sa carrière internationale après 13 années
Burkina: «75 % des sources d’infections du VIH chez les couples, viennent des prostitués» (Etude)
Football: l'Argentin Lionel Messi remporte son 6e ballon d'or, un record

ECONOMIE

Du 2 au 9 mars 2018 se tiendra la 2 ère édition d’Afrik Pag-Ba à Ouagadougou. Si la première édition a tenu toutes ses promesses, les organisateurs entendent mettre les petits plats dans les grands pour une édition 2018 plus grandiose.


Afrik Pag-Ba est un festival multidisciplinaire et multisectoriel qui fait la promotion du potentiel féminin africain. Ce festival  offre l’occasion de célébrer la femme africaine pour son rôle et sa participation dans l’avènement d’une forte union économique africaine. L’évènement Afrik Pag-Ba s’inscrit donc dans la dynamique des instruments participant à la mise en lumière du potentiel de la femme Burkinabè, en particulier, et africaine en général. Durant  une semaine, des femmes de divers horizons, de différentes cultures, de toutes professions prennent part à Ouagadougou aux Rencontres Afrik Pag-Ba à la faveur du 8 mars, journée internationale de la femme. Cette deuxième édition est placée sous le thème: « Femmes et développement entrepreneurial par les TIC».

Ce sera donc une semaine entièrement dédiée à l’entrepreneuriat au féminin, pour accompagner les femmes dans leurs projets entrepreneuriaux et encourager le partage d’expériences. Occasion également pour ces femmes, de faire avancer leurs projets de création ou de développement d’entreprise en échangeant avec les exposants et réseaux d'accompagnement à la création, notamment au féminin, de profiter des conseils et retours d’expériences d’entrepreneures et d'experts en assistant aux conférences dédiées de la journée et de développer votre réseau en rencontrant d'autres entrepreneures.

En rappel, Afrik Pag-Ba 2017, c’était 8 jours d’activités; 6 conférenciers et formateurs; environ 250 participantes aux conférences et formations, 64 entreprises féminines présentes; plus de 4000 visiteurs; 4 trophées honorifiques décernés; 850.000 FCFA obtenu dans la vente aux enchères qui a servi à la mise en place du fond de crédits à octroyer aux entreprises de femmes. A l’occasion, les participantes ont pu bénéficier des expériences et expertises de personnes averties. Notamment Kady Diallo, directrice du cinéma de la Côte d’Ivoire,  Dodo Koné, directeur du Palais de la culture d’Abidjan et du festival Afriky Mousso, Moussa Zongo, directeur général de Raldy’s  Expertises et le Professeur Fatou Sarr Sow, directrice du laboratoire genre et recherche scientifique de l’IFAN à l’université Cheik Anta Diop de Dakar.


Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

Pour lutter contre le terrorisme, le maire de Ouagadougou propose à chaque Burkinabè de céder un mois de revenus à titre d’effort de guerre. Selon vous, cette proposition est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé