Aujourd'hui,
URGENT
Colombie: victoire du candidat de droite, Ivan Duque à la présidentielle (RFI)
Inde: le gouvernement annonce la reprise des opérations militaires au Cachemire
Minefid: les syndicats maintiennent leur première semaine de grève du 18 au 22 juin 2018
Nigéria: au moins 31 morts dans des attaques suicide dans le nord-est
Burkina: plus de 6 milliards de FCFA de l’Union européenne pour booster le secteur de la culture (AIB)
Burkina: un policier a été tué et un assaillant neutralisé au cours de trois attaques perpétrées à l’Est et au Centre-est
RDC: Jean-Pierre Bemba accueilli en Belgique après son acquittement à la CPI
Nigeria: un trafic de sang démantelé à Lagos (RFI)
Burkina: l’Aid el fitr fêtée ce vendredi 15 juin 2018
Football: le Maroc annonce que le pays sera candidat à l’organisation de la Coupe du monde 2030

ECONOMIE

Le président du groupe de la Banque africaine de développement (BAD), Dr Akinwumi Adesina, a effectué une visite de travail de 72 heures au Burkina Faso du 27 au 29 septembre 2017. L’objectif de cette visite était de rencontrer les autorités burkinabè et d’échanger sur les défis de développement et la situation politique nationale.

Au cours de son séjour, le président du groupe de la BAD s’est entretenu avec le chef de l’Etat burkinabè, Roch Marc Christian Kaboré et les membres du gouvernement, notamment le ministre de l’Economie, des Finances et du Développement, Hadizatou Rosine Coulibaly. Il a également échangé avec le gouverneur de la BAD pour le Burkina Faso. Avec le ministre de l’Economie, Dr Akinwumi Adesina a évoqué l’état de la coopération entre le Burkina Faso et la BAD qui comporte d’énormes perspectives. Au deuxième jour de sa visite de travail, le Dr Akinwumi  Adesina a pris part à la pose de la première pierre du projet d’électrification des zones péri-urbaines de Ouagadougou et de Bobo-Dioulasso.

Le dernier jour du séjour du Dr Akinwumi Adesina a été consacré à une rencontre avec les représentants du secteur privé, suivie d’une réunion de travail avec les Partenaires techniques et financiers du Burkina Faso. Les échanges ont porté sur les défis de développement et la situation politique nationale. A l’issue de cette rencontre, la BAD devrait donc annoncer dans les jours à venir les contours de son prochain appui au pays des Hommes intègres.

Le groupe de la BAD est présent au Burkina Faso depuis 47 années et ses réalisations se chiffrent à ce jour à près de 1,8 milliards de dollars US, soit l’équivalent de 1 023 milliards de  francs CFA. L’appui, multisectoriel concerne les infrastructures routières et de désenclavement (26%), les finances publiques et la gouvernance (22%), l’agriculture et le monde rural (21%), le social (13%), l’énergie (10%) et l’eau et l’assainissement (8%). Au 31 août 2017, le volume total du portefeuille s'élevait à près de 280 milliards de francs CFA pour 16 projets actifs.
 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Des mots pour le dire...

Sondage

Le 31 mai 2018, l’Assemblée nationale a adopté un nouveau code pénal qui abolit la peine de mort au Burkina Faso. Pour vous, c'est:

Rejoins-nous sur Facebook

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé