Aujourd'hui,
URGENT
Migrations: les migrations africaines vers l'Europe en recul depuis 3 ans selon l'OCDE
Burkina: 5 soldats tués dans une embuscade à Toéni dans la province du Sourou (Boucle du Mouhoun)
Tunisie: l’ancien président en exil Ben Ali est mort à 83 ans en Arabie Saoudite
Burkina: «Plus de 46 000 enfants non scolarisés ont été enregistrés au niveau des déplacés internes » (Stanislas Ouaro)
RDC: l'armée affirme avoir tué le chef de la rébellion rwandaise FDLR
Burkina: les télévisions privées débourseront 75 millions de FCFA par an pour la redevance TNT
Hadj 2019: 2 agences de voyage suspendues, 6 décès enregistrés dans la délégation burkinabè 
Justice: la procureure de la CPI fait appel de l'acquittement de Gbagbo et Blé Goudé
Burkina: l’UPC «vivement préoccupée par la dégradation continue de la situation sécuritaire»
Burkina: la marche non autorisée des syndicats et de la société civile dispersée par la police, une dizaine de blessés

ECONOMIE

Des journalistes burkinabé ont bénéficié du 31 juillet au 4 août 2017, soit cinq jours durant, d’une formation sur le budget de l’Etat. Une initiative de l’Association des journalistes du Burkina (AJB) qui vise à permettre aux hommes de médias de maîtriser les contours du budget afin d’apporter des critiques objectives au gouvernement.


«Dans le respect des règles qui régissent la profession, les journalistes ont un rôle essentiel dans la bonne exécution non seulement de la commande publique mais aussi et surtout  dans l’exécution des finances publiques fruit du contribuable burkinabè», a indiqué, à l’ouverture de la session,  le président de l’Association des journalistes du Burkina Faso, Guézouma Sanogo.

Toutefois, la notion de budget reste abstraite pour la grande majorité des citoyens et même des journalistes. Pour mieux informer l’opinion publique sur la question du budget de l’Etat, il faut que les journalistes soient  outillés, éclairés eux-mêmes. D’où tout l’intérêt de cette session de renforcement de capacité des journalistes axée sur toutes les notions qui accompagnent la question du budget depuis son élaboration jusqu’à son exécution sans oublier son suivi-évaluation.

Echanges et phases pratiques  sont les méthodologies utilisées pour étayer les exposés théoriques présentés durant ce rendez-vous de cinq jours de travaux.

La session de Bobo-Dioulasso, selon les organisateurs, est l’entame d’une série de formations  que l’AJB envisage pour le renforcement des capacités des journalistes, au regard de  la complexité de la question du budget.

Le budget-programme 2017 du Burkina se chiffre en recettes à 2036, 3 milliards de FCFA et en dépenses à 2455, 1 milliards de FCFA. Soit en hausse de 27% par rapport à celui de 2016. Le déficit lui est estimé à 418, 8 milliards de FCFA.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

La Fédération burkinabè de football a choisi de confier le poste de sélectionneur des Etalons "A" à Kamou Malo, faisant ainsi confiance à l’expertise nationale. Cette décision, selon vous, est:

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé