Aujourd'hui,
URGENT
Nigéria: 15 personnes tuées lundi dans un attentat dans l’Etat de Borno.
Football: le Burkina saisit le TAS contre la décision de la FIFA sur la reprise du match Afrique du Sud-Sénégal.
Côte d’Ivoire : de nouveaux affrontements ont opposé lundi les policiers aux étudiants à Abidjan.
Justice: l'audience sollennelle de rentrée aura lieu le 2 octobre 2017 à 10 heures dans la salle des banquets de Ouaga 2000.
PAE/JF : les premiers chèques du Programme d’Autonomisation Economique des Jeunes et des Femmes remis mardi prochain.
Putsch du RSP: l'audience de confirmation des charges a été renvoyée au 6 octobre par la justice militaire.
Assemblée: le chef de file de l’opposition, Zéphirin Diabré, reçu en audience vendredi par le président du Parlement, Alassane B. Sakandé.
Aziz Istanbul:  les travailleurs souhaitent la reprise des activités de ce restaurant fermé après l'attaque terroriste du 13 août 2017 (19 morts)
Côte d'Ivoire: 3 000 bacheliers de s'inscrivent dans les universités du Burkina.
Côte d'Ivoire: 3 000 bacheliers de s'inscrivent dans les universités du Burkina

ECONOMIE

«Prêt à partir», c’est le nouveau produit de la Société générale Burkinabè (SG-B) lancé ce vendredi 14 juillet 2017 à Ouagadougou. Les clients de la compagnie Air France pourront désormais voyager à crédit grâce à ce produit qui est le fruit d’un partenariat.

Le «Prêt à partir» est un produit «simple, innovant, inédit et exceptionnel». «Pour tous clients de la compagnie Air France qui souhaitent voyager et qui n’en n’a pas les moyens, il lui suffit de se rendre dans une agence Air France, une agence de voyage partenaire d’Air France ou dans une agence SG-B pour solliciter un prêt bancaire. Le dossier est monté le plus rapidement possible et son prêt lui est octroyé en 48 heures maximum pour lui permettre d’effectuer son voyage», explique Papa Demba Diop, directeur commercial de la SG-B.

M. Diop affirme par ailleurs que le prêt est à un taux exceptionnel de 0%. En plus, la SG-B met à la disposition de sa clientèle, une agence mobile accompagnée d’une vingtaine de commerciaux qui circulent à moto dans la ville de Ouagadougou. «Question de satisfaire les clients là où ils se trouvent», confie M. Demba Diop.

Ce produit est né d’une vision partagée des deux sociétés : celle d’être à l’écoute et de mieux répondre aux attentes de la clientèle. Selon Alain Lahellec, directeur d’Air France/Burkina Faso, ce produit est tellement innovateur qu’il accroitra et répondra aux attentes de la clientèle de la compagnie. «Ce produit permettra à la clientèle d’Air France Burkina, d’accéder plus facilement à la destination France et le reste du monde», garantit M. Lahellec.

Air France assure depuis le 26 mars 2017, cinq vols directs hebdomadaires à destination de Paris au départ de Ouagadougou. Ouagadougou reprend ainsi une place centrale dans le dispositif d’Air France dans la sous-région. En plus de la qualité de services qu’on lui connait, la compagnie avec ces aéronefs, a réduit considérablement son temps de vol qui passe désormais à 5h 35 mn dans les deux sens.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Des mots pour le dire...

Sondage

Selon vous, Bala Alassane Sakandé est véritablement la personne qu’il faut pour présider l’Assemblée nationale.

Publicité

Rejoins-nous sur Facebook

Publicité

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé