Aujourd'hui,
URGENT
Soudan: l'Union africaine donne un ultimatum de 15 jours à l'armée pour remettre le pouvoir aux civils, sans quoi le pays sera suspendu
Burkina: le gouvernement dément la prétendue labellisation du Faso Dan Fani par une firme chinoise et annonce sa labellisation future
Irak: 900 présumés terroristes rapatriés de Syrie pour être jugés
France:  la cathédrale Notre-Dame de Paris ravagée par les flammes, l'édifice et les œuvres sauvées 
Burkina: l'ancien ministre de la Culture, Tahirou Barry accepte d'être le candidat du MCR à la présidentielle de 2020
Etats-Unis: le progressiste Pete Buttigieg candidat à l'investiture démocrate
Libye: le HCR s’inquiète du sort des migrants pris dans les combats
Soudan: le ministre soudanais de la défense, Mohamed Ahmed Ibn Aouf, renonce à diriger le Conseil militaire qui dirigera la transition
Burkina: le gouvernement lance une opération de contrôle de l’authenticité des diplômes des fonctionnaires en activité
Burkina: plus d'une centaine d'individus interpellés au cours de l'opération Otapuanu

ECONOMIE

Dans le cadre de la lutte contre la vie chère, et pour une maitrise des prix des produits de grande consommation en ce mois de ramadan, le ministère en charge du commerce à travers la Direction Générale du contrôle économique et de la répression des fraudes (DGCRF)  a effectué du 29 mai au 09 juin 2017, un contrôle des magasins et boutiques dans la ville de Ouagadougou.  


La  mission de contrôle de la DGCRF avait pour but de lutter contre l’inflation des prix en cette période de forte demande,  en s’assurant de la disponibilité en quantité et en qualité des huiles alimentaires, du riz, de la farine de froment, du lait, du sucre, du savon et des sucreries.

Au total, 462 infrastructures marchandes ont été contrôlées. Il en a constaté  des infractions de pratique illicite de prix, de défaut de publicité, de non présentation de documents, et d’atteinte à la sécurité du consommateur.

Au cours de l’opération, divers produits périmés ont été aussi saisis. Ils feront l’objet de destruction au cours des semaines à venir. Toutes ces infractions ont fait l’objet de sanctions. Les amendes recouvrées s’élèvent à près de six millions de F CFA.

Le contrôle spécial ramadan est en cours dans les autres régions du Burkina. Le Ministère du Commerce, de l’Industrie et de l’Artisanat invite les consommateurs à la vigilance et à dénoncer tout cas de pratique illicite aux numéros verts 80 00 1184/85 à Ouagadougou et 80 00 11 86 à Bobo-Dioulasso.

DCPM/ Ministère du Commerce, de l’Industrie et de l’Artisanat

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

La nomination de l'ancien Premier ministre Paul Kaba Thiéba comme directeur général de la Caisse des dépôts et de consignations du Burkina Faso (CDC-BF) est-elle, selon vous, un choix judicieux?

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé