Aujourd'hui,
URGENT
Gendarmerie : nommé chef d'Etat major il y a quelques jours, le colonel Tapsoba Omer a pris officiellement les commandes ce mardi 23 mai.
Bobo: le personnel de l'hôpital Sanou Souro en arrêt de travail pour protester contre l'agression d'un infirmier par un accompagnant de
Ramadan: l'observation du croissant lunaire marquant le début du jeûne prévue pour le 26 mai à la grande mosquée de Ouagadougou (FAIB).
Burkina : un piratage de masse de sites web du gouvernement burkinabè en cours (Lefaso.net)
Burkina : onze sites du gouvernement déjà tombés entre les mains de pirates (Lefaso.net)
Sissili: deux Koglwéogo tués jeudi à Silly, 24 de leurs engins incendiés lors d’un affrontement avec des bandits (AIB)
Ouaga: Des étudiants ont manifesté ce vendredi 19 mai devant le palais de justice pour exiger la lumière sur l’assassinat de Dabo Boukari
New York : la communauté burkinabè à nouveau dans la rue ce samedi 20 mai pour dénoncer l'agression de Souleymane Porgo et Faride Guiré.
Nobéré: six personnes tuées jeudi soir et 14 autres blessées dans un accident impliquant un minibus et un camion.
Mali : deux soldats burkinabè blessés lundi dans une nouvelle attaque du super camp de la Minusma à Tombouctou (Radio Oméga).

ECONOMIE

A partir de dimanche 26 mars 2017, Air France propose cinq vols directs entre Ouagadougou et Paris. C’est l’information donnée ce lundi 20 mars 2017 au cours d’un point de presse à Ouagadougou par les responsables de la compagnie.


Ainsi, le lundi, mercredi, jeudi, samedi et dimanche, la liaison Ouaga-Paris-Ouaga sera assurée sans escale. L’Airbus A330-200 décollera de Ouagadougou à 22h35 pour atterrir à 6h10 à Paris. C’est un horaire idéal, ont martelé les conférenciers qui permettra explique-t-il aux passagers de profiter pleinement de la journée à Ouagadougou. L’arrivée à 6h10-heure locale- dans la capitale française permet au passager poursuivant son voyage d’attraper sans risque sa correspondance vers le réseau moyen ou long courrier Air France via le hub de Paris-Charles de Gaulle. Le vol à destination de Ouagadougou quitte quant à lui Paris à 16h10 pour une arrivée à 19h45.

Entre 1999 et 2008, la compagnie assurait des vols hebdomadaires entre Ouaga et Paris via Niamey. Puis en 2016, cinq vols par semaine via Abidjan.  Avec les vols directs, Air France entend réduire le temps de vol à 5 heures 35 et ainsi faire gagner du temps aux passagers qu’il transporte. Pour la compagnie, c’est aussi une manière de monter son optimisme par rapport au climat socioéconomique du Burkina Faso, parce que «Le pays redémarre, l’économie redémarre.» 

Un Airbus A 330-200 assurera la liaison. D’après Denis Hasdenteufel, le directeur régional d’Air France, le biréacteur a été aménagé en trois cabines : une classe business de 40 sièges convertibles en lits, une classe Premium économie de 21 sièges et enfin, une classe Eco de 147 sièges permettant de voyager en toute tranquillité et de savourer un menu gourmand et 500 heures de divertissement grâce à des écrans individuels.

Pour accompagner le lancement de ces nouveaux horaires, Air France a mis au point un nouveau tarif. Du  14 mars au 14 avril, le billet pour Paris coute 375 000 FCFA TTC en allers-retours.  Des tarifs qui tiennent compte de la situation économique actuelle puisque, selon Denis Hasdenteufel, «les prix n’ont jamais été baissés à un tel niveau.»  A noter qu’Air France dessert 50 destinations en Afrique. Au Burkina, où la compagnie a ouvert son escale en 1956, Air France emploie 25 personnes.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir