Aujourd'hui,
URGENT
Justice: 36 mois de prison ferme pour Will télécom et Goroko dans l'affaire du piratage des comptes de la CBAO.
Présidence: la commission constitutionnelle a remis l'avant-projet de la constitution de la Vème république au président du Faso.
CPI: la demande de liberté provisoire de Laurent Gbagbo rejetée, la chambre d’appel prononce son maintien en prison.
Cambriolage au domic: les malfrats mis aux arrêts
6e TAC: les experts burkinabè et ivoiriens balisent le terrain du 13 au 15 juillet à Ouagadougou.
Justice: le procès en diffamation intenté par les 6 juges contre le journaliste Lookman Sawadogo renvoyé au 27 juillet prochain.
Sourou: le 11 juillet, des affrontements entre autochtones et éleveurs font 1 mort et 4 blessés  à Doussoula.
Insécurité : 8 présumés cambrioleurs du domicile de la mère de Eddie Komboïgo arrêtés (Oméga). 
Cameroun: au moins 14 civils tués et 30 blessés par des kamikaze dans la nuit de mercredi à jeudi dans le nord.
Bac 2017: les résultats donnent un taux national d’admission de 38, 13%, contre 39,62% en 2016.

ECONOMIE

La 9e session du Cadre de concertation Tripartite (CCT) s’est tenue le mardi 14 mars 2017 dans la salle de réunion de la Direction Générale de la Coopération.


A l’issue de la rencontre, il est ressorti les conclusions suivantes:

1-   Pour les céréales :

-      Le CCT a invité la SONAGESS à poursuivre et à intensifier la vente du maïs et du sorgho blancs à prix social de 6000 francs CFA le sac de 50 kg dans les boutiques témoins sur toute l’étendue du territoire national.

-      Quant au maïs et au sorgho blancs, il a été convenue qu’ils n’excèdent pas 15 500 francs CFA le sac de 100 kg comme en 2016.

-      Il en est de même pour le petit mil dont le prix plafond a été maintenu à 19 000 francs CFA le sac de 100 kg ;

-      Quant au riz 25% brisure, son prix de vente maximum aux consommateurs a été fixé à 16 000 francs CFA comme l’année dernière.

2-   Pour les huiles alimentaires, le prix plafond retenu est de 16 500 francs CFA le bidon de 20 litres et de 825 francs CFA le litre au détail.

3-   Le prix du sucre granulé SN SOSUCO ne doit pas excéder 600 francs CFA le kg ; quant au sucre en morceaux, son prix est fixé à 750 francs CFA le kg

4-   Le savon SN CITEC n° 1 sera vendu à 260 francs CFA maximum au consommateur et le Savon n°2 à 365 francs CFA.

5-   Pour le ciment CPJ, le CCT a obtenu le prix plafond de 5000 francs CFA le sac de 50 kg au consommateur final soit 100 000 francs CFA la tonne.

6-   A noter que le prix du pain fait l’objet d’une concertation élargie en commission. Il sera communiqué dès que la commission aura rendu ses conclusions dans une semaine.

 

DCPM/ Ministère du commerce, de l’Industrie et de l’Artisanat

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Des mots pour le dire...

Sondage

Selon vous, le Programme d’autonomisation économique des jeunes et des femmes initié par le gouvernement est:

Publicité

Rejoins-nous sur Facebook

Publicité

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé