Aujourd'hui,
URGENT
Ouagadougou: des conseillers s’opposent aux projets de délibérations du maire Armand Béouindé
Classement FIFA: le Burkina 6è et toujours dans le Top 10 africain
Diplomatie: le magistrat Brahima Séré nommé ambassadeur du Burkina Faso en Turquie.
Diplomatie:  Oumarou Maïga nommé ambassadeur du Burkina Faso en Afrique du Sud.
Diplomatie:  Benoit Kambou, ex-président du Haut conseil pour la réconciliation et l’unité nationale, nommé ambassadeur du Burkina au Tchad.
Burkina: le 5ème recensement général de la population se tiendra cette année (Conseil des ministres)
Liberia: La présidente sortante Sirleaf dit non à son exclusion du parti (UP), tout en promettant de faire appel de cette décision (koaci.c
Boussé: Un élève blessé par balle, alors qu’il prenait part à une manifestation de soutien aux enseignants
G5 Sahel: la Mauritanie supprime le visa d’entrée imposé aux Burkinabè
Chan 2018: Les Étalons locaux font match nul 0-0 face à l'Angola comptant dans la 1ere journée de la poule D

ECONOMIE

Le prix du pain subit une hausse ce 1er mars 2017 au Burkina Faso. Les boulangers expliquent que cette augmentation leur permettra de faire face à de nouvelles charges.


Ainsi, la  baguette de pain de 180 grammes passe à 200 grammes et change aussi de prix : 150 FCFA, au lieu de 130 F CFA à Bobo et Ouagadougou. Dans les autres localités, le poids est amené à 190 grammes pour le même prix.

Ce réajustement est censé permettre aux promoteurs de boulangeries « de mettre en œuvre la nouvelle convention collective du personnel des boulangeries et pâtisseries, dont la signature a eu lieu le 10 février 2017, et qui induira une amélioration conséquente de la rémunération des travailleurs », explique un communiqué conjoint de la Fédération burkinabè des patrons de boulangeries, pâtisseries et confiseries et de l’Union des fondateurs de boulangeries du Faso.

L’augmentation du prix du pain devrait aussi, d’après le même document, « permettre de faire face à la hausse continue des prix des matières premières et des équipements entrant dans la fabrication du pain.»

En juin 2016, les employés des boulangeries ont observé une grève d’une semaine pour réclamer la signature d'une convention collective pour laquelle ils étaient en négociation depuis 2015 et une augmentation des salaires. Le mouvement de protestation s'était étendu à pratiquement tout le pays.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir