Aujourd'hui,
URGENT
Kenya: après l'invalidation des élections des juges "attaqués et menacés" selon David Maraga président de la cour suprême.
Parlement: Alassane Sakandé chez le Mogho Naaba pour «recueillir ses conseils et demander des bénédictions pour le succès de sa mission».
Burkina: «Tourisme interne: enjeux et défis», c’est le thème du 12e SITHO qui se tient du 28 septembre au 1er octobre.
Côte d’Ivoire: 15 ans après la rébellion, Soro dit ne ressentir aucune honte à demander pardon.
ONU: une cinquantaine de pays signent un traité interdisant symboliquement l’arme nucléaire.
Politique: le Cadre d’expression démocratique maintient son "grand meeting de veille citoyenne" le 7 octobre, malgré les vives critiques. 
Hadj 2017: une première vague de plus de 400 pèlerins burkinabè de retour à Ouagadougou, 10 décès enregistrés.
Nécro: Pascal Tiiga Ouédraogo, l'ancien maire de l'arrondissement de Sig Nongin, est décédé mercredi.
Sport : Cuba veut apporter son expertise en boxe et en athlétisme, selon le ministre cubain des Sports.
Burkina:  le président de la BAD, Dr Akinwumi Adesina, en visite officielle du 27 au 29 septembre 2017.

ECONOMIE

Le prix du pain subit une hausse ce 1er mars 2017 au Burkina Faso. Les boulangers expliquent que cette augmentation leur permettra de faire face à de nouvelles charges.


Ainsi, la  baguette de pain de 180 grammes passe à 200 grammes et change aussi de prix : 150 FCFA, au lieu de 130 F CFA à Bobo et Ouagadougou. Dans les autres localités, le poids est amené à 190 grammes pour le même prix.

Ce réajustement est censé permettre aux promoteurs de boulangeries « de mettre en œuvre la nouvelle convention collective du personnel des boulangeries et pâtisseries, dont la signature a eu lieu le 10 février 2017, et qui induira une amélioration conséquente de la rémunération des travailleurs », explique un communiqué conjoint de la Fédération burkinabè des patrons de boulangeries, pâtisseries et confiseries et de l’Union des fondateurs de boulangeries du Faso.

L’augmentation du prix du pain devrait aussi, d’après le même document, « permettre de faire face à la hausse continue des prix des matières premières et des équipements entrant dans la fabrication du pain.»

En juin 2016, les employés des boulangeries ont observé une grève d’une semaine pour réclamer la signature d'une convention collective pour laquelle ils étaient en négociation depuis 2015 et une augmentation des salaires. Le mouvement de protestation s'était étendu à pratiquement tout le pays.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Des mots pour le dire...

Sondage

Selon vous, Bala Alassane Sakandé est véritablement la personne qu’il faut pour présider l’Assemblée nationale.

Publicité

Rejoins-nous sur Facebook

Publicité

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé