Aujourd'hui,
URGENT
Egypte: l'Onu demande une enquête indépendante sur la mort de l'ancien président Mohamed Morsi
Gabon: colère des femmes gabonaises après la suppression du ministère dédié à l’Égalité
Burkina: le CICR renforce les capacités des journalistes sur la couverture «responsable» des conflits armés
Procès Putsch: le parquet militaire requiert la prison à vie pour les généraux Gilbert Diendéré et Djibril Bassolé. 
Procès Putsch: le parquet militaire demande la destitution des généraux Diendere et Bassole de leur grade. 
Burkina: l’ex parti au pouvoir, le CDP,  accuse certains de ses membres de vouloir sa liquidation (AIB)
Sondage: le président Roch Marc Christian Kaboré obtient la note de 4,72/10 pour sa gouvernance dans le 1er semestre de 2019
Football: les Étalons du Burkina classés 9e en Afrique et 59e au niveau mondial par la Fifa au mois de juin 2019
Gambie: le gouvernement saisit les biens et les avoirs de Yahya Jammeh
Burkina: 110 508 candidats inscrits à la session 2019 du baccalauréat

Après 30 ans de présence au Burkina, Citland international entend à l’horizon 2020, être confirmé dans la position de plus grand réseau de distribution et services spécialisés en Afrique, avec plus de 20 agences à travers le continent. A cet effet, l’entreprise a inauguré ses deux nouveaux entrepôts sous douanes remplaçant celui de Saaba, plus proches et plus grands. Ces deux nouveaux entrepôts situés à Somgandé, un quartier de Ouagadougou, ont été inaugurés le vendredi 16 novembre 2018.

Ecobank Burkina a marqué le coup à nouveau en ce samedi 17 novembre 2018 à l’occasion de sa traditionnelle «Journée Ecobank». En effet, pour cette année 2018, la banque panafricaine a jeté son regard sur les enfants orphelins et vulnérables placés dans des familles d’accueil de la ville de Ouagadougou. C’est un chèque d’un montant de 12.939.000 F CFA et 1.500 boîtes de lait qui ont été offerts afin de venir en aide aux enfants dans le besoin. 

Le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, a inauguré officiellement, en fin de matinée, l’échangeur du Nord. Cette infrastructure, qui a coûté 70 milliards de FCFA, va permettre de décongestionner la circulation sur les axes routiers concernés, d’assurer une bonne structuration du réseau de voirie urbaine et d’accroître la sécurité routière dans cette partie de la capitale.

©Ciomag

Cette chronique du gouvernement est consacrée à la tenue à Ouagadougou de la 14e édition de la Semaine nationale de l’Internet du 20 au 24 novembre 2018 sous le thème : « Innovation numérique pour la transformation structurelle de l’économie et de la société ».

DR

L’Union pour le progrès et le changement (UPC), le parti du chef de file de l’opposition, se prononce, dans la déclaration qui suit, sur la hausse du prix de l’essence. 

Le Burkina Faso a reçu en 2017 comme aide publique au développement près de   654,373 milliards de FCFA, selon le  Rapport 2017 sur la coopération au développement (RCD), présenté jeudi 8 novembre par la ministre en charge de l’Economie Hadizatou Rosine Coulibaly/Sori. Selon  cette dépêche de l’Agence d’Information du Burkina (AIB), cette aide provient de trois sources de financements.

A partir de ce vendredi 9 novembre 2018, le  prix du litre du carburant à la pompe connaîtra une hausse de 75 F CFA sur l’ensemble du territoire burkinabè. Cette augmentation va concerner l’essence « Super » et le « gasoil ». C’est ce qui ressort du Conseil du ministre tenu ce jeudi 8 novembre 2018.

Le Projet d’appui régional à l’initiative pour l’irrigation au Sahel (Pariis), rentre dans le cadre des objectifs établis dans la déclaration de Dakar de 2013, à travers la réalisation des investissements dans le secteur de l’agriculture. Ce projet régional sur l’irrigation, permettra l’amélioration des performances et de la productivité agricole sur la base d’une approche participative et systémique de résolution des problèmes et de développement de solutions adaptées. Il a été lancé officiellement ce jeudi 8 novembre 2018 à Ouagadougou.

L’échangeur du Nord sera ouvert à la circulation le jeudi 15 novembre 2018 selon le ministère en charge des Infrastructures dans une publication rendue publique ce mercredi 7 novembre. Selon cette dépêche de l'Agence d'information du Burkina (AIB),  l’ouvrage qui a coûté environ 70 milliards de F CFA a été financé sous le format Partenariat public privé (PPP) entre l’Etat burkinabè et le groupe Bank of Africa (BOA).

Placé sous le patronage de Teodoro Obiang Nguema Mbasogo, président de la République de la Guinée Equatoriale et avec pour thème «avenir du textile africain: défis environnementaux et perspectives de développement socio-économique»,  le Salon international du textile africain (Sita) se tiendra du 28 au 30 novembre 2018 à Ouagadougou.  Le commissariat général dudit Salon a animé une conférence de presse sur les préparatifs de cette 5ème édition ce mardi 6 novembre 2018. 

Voici en intégralité le palmarès officiel de la 15e édition du Salon international de l'artisanat de Ouagadougou (Siao) dont les rideaux sont tombés ce samedi 3 novembre 2018. La Côte d'Ivoire s'adjuge le premier prix du président du Faso dans la catégorie meilleur stand pays. La Burkinabè, Sidonie Condombo, décroche le premier prix de la Créativité en lien avec le thème de l'édition avec son oeuvre Rideaux coton à base de toile tissée.

Par ailleurs, le pavillon de la créativité a été rebaptisé « Pavillon de la Créativité capitaine Thomas SANKARA ». 

En marge de la 15ème édition du Salon international de l’artisanat de Ouagadougou (Siao), le comité d’organisation, en collaboration avec le Comité de coordination pour le développement et le promotion de l’artisanat africain (Codepa) organise du 29 au 31 octobre 2018 à Ouagadougou un atelier-séminaire sur le thème du Siao : «artisanat africain, exigences du marché et développement technologique». La cérémonie d’ouverture a eu lieu ce lundi sous la présidence du ministre en charge de l’Artisanat, Harouna Kaboré.

Sondage

Le maire de Ouagadougou a signé un arrêté réglementant la circulation et le stationnement des véhicules poids lourds. La circulation de ces véhicules n’est désormais autorisée qu’entre 22 heures et 5 heures du matin sur un certain nombre d’axes routiers.

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé