Aujourd'hui,
URGENT
Mauritanie: le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, prend part ce mardi 30 juin 2020 à à un sommet G5 Sahel-France. 
Tchad: le président Idriss Deby élevé au rang de Maréchal par les députés. 
Burkina: le gouvernement commande 2 700 tonnes de riz pour faire face à la crise humanitaire.
Santé: la République démocratique du Congo déclare la fin d'Ebola à l'est du pays. 
Burkina: le musicien Smarty devient le tout premier Ambassadeur de bonne volonté́ de l’Unicef au Burkina. 
Burkina: le gouvernement et ses partenaires vont injecter 5,2 milliards FCFA dans 12 projets afin de promouvoir l’agriculture contractuelle
Fichier électoral  : le top départ pour l'enrôlement du Centre donné, les équipes d'enrôlement vont officier sur la région du 23 juin au 9 juillet 2020
Burkina: lancement ce 23 juin 2020 des examens franco-arabes du CEP et BEPC. 12 500 candidats concernés par les deux examens.
Covid-19: le grand pèlerinage à la Mecque (Arabie saoudite) aura lieu, mais avec un nombre "très limité" de fidèles. 
Covid-19: le porte-parole du gouvernement, Remi Dandjinou annonce la réouverture prochaine des frontières terrestres et aériennes du Burkina

Koumbané, localité située dans la région du Nord à environ 25 kilomètres de Ouahigouya dans la province du Yatenga, a accueilli le lundi 19 février 2018 la célébration de la Journée des légumineuses. Pour son engagement dans la promotion des légumineuses, le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré a été distingué au cours de cette journée par le président de la Confédération globale des légumineuses (GPC), Huseyin Arslan. C’était en présence du directeur général de la Fao, José Graziano da Silva, du ministre en charge de l’Agriculture, Jacob Ouédraogo et de plusieurs invités.

La première édition du «Consommons local» a été ouverte ce lundi 19 février 2018 par le ministre du Commerce, de l’Industrie et de l’Artisanat, Harouna Kaboré. Placée sous le thème «Consommation des produits locaux et création d’emploi : stratégies et engagements nationaux pour la dynamisation du secteur de productivité», cette foire qui se tient du 19 au 25 février 2018 à Ouagadougou vise à valoriser et à promouvoir les produits made in Burkina. Elle est l’œuvre de l’Association Wa-mêdô ou encore «Viens nous construire» en langue mooré.

Avec le soutien de la délégation de l’Union européenne, l’Union économique et monétaire Ouest-africaine organise du 19 au 27 février 2018, à Ouagadougou, les 3e et 4e sessions de formation avancée en droit et politique de concurrence au profit des cadres de la commission et des pays membres de l’Uemoa. Cette session clôture ainsi, le cycle de la 4ème promotion 2017/2018 du certificat d’études avancées en Droit international de la concurrence.

Le «Réseau d’achat pour la sécurité alimentaire avec le soutien de la diaspora burkinabè en Italie» (Rasad), tel est l’intitulé de ce projet de l’Association initiative communautaire changer la vie/Nazemse (ICC/Nazemse) et de l’ONG TAMAT. Lancé le 17 février 2018 à Ouagadougou, ce projet vise à soutenir la population burkinabè la plus vulnérable dans la poursuite de la sécurité alimentaire et du développement socio-économique.

La Coopérative Burkinabè de l’habitat (CBH), a tenu à apporter des éléments d’éclaircissements sur le différend qui l’oppose au ministère de l’Habitat et de l’Urbanisme. C’était le 17 février 2018 à l’occasion d’une conférence de presse sur le site de la cité Bassinko.

Le bureau consulaire de la Chambre de commerce et d’industrie du Burkina Faso (CCI-BF) a rendu compte, aux médias et à l’ensemble de la communauté des affaires burkinabè, de ce qu’ils ont pu accomplir au cours d’une année d’exercice. Le bilan s’est fait au cours d’une conférence de presse tenu ce vendredi 16 février 2018 à Ouagadougou.

Le Premier ministre, Paul Kaba Thiéba a présidé ce jeudi 15 février 2018 à la primature la session extraordinaire du Comité d’orientation stratégique du Programme d’urgence pour le Sahel du Burkina Faso (PUS-BF). Cette séance a permis de faire le point des activités menées en 2017 et d’adopter le plan de travail de l’année 2018.

La première réunion du Comité de pilotage du suivi de l’amélioration du climat des affaires s’est déroulée le mardi 13 février 2018, sous direction du Premier ministre, Paul Kaba THIEBA, par ailleurs président dudit comité. Il s’est agi, à travers cette rencontre, de rechercher des mesures pour redresser la barre des mauvaises performances enregistrées par le pays ces deux dernières années, eu égard au classement Doing business et ce, conformément aux objectifs consignés dans le programme présidentiel et repris dans le Plan national de développement économique et social (PNDES).

Une équipe de la Direction Générale du Contrôle économique et de la Répression des Fraudes (DGCRF) accompagnée d’éléments de la Gendarmerie Nationale a procédé à la mise sous scellés d’une unité de fabrication de tôles à Tampouy dans l’arrondissement 3 de Ouagadougou, le lundi 12 février 2018. Cette unité irrégulièrement implantée, fabrique et commercialise depuis plus de huit (08) mois des tôles bac 30/100.

Le Burkina Faso vise à travers son programme d’urgence pour la relance industrielle, la création de 83500 emplois directs et 620 000 emplois indirects selon l’Agence d’information du Burkina.

Dans quelques jours, s’ouvrira la première édition du «Consommons local». Placée sous le thème «Consommation des produits locaux et création d’emploi : stratégies et engagements nationaux pour la dynamisation du secteur de productivité», cette foire qui se tient du 19 au 25 février 2018 à Ouagadougou vise à valoriser et à promouvoir les produits made in Burkina. Elle est l’œuvre de l’Association Wa-mêdô ou encore «Viens nous construire» en langue mooré.

En vue de consolider la dynamique de promotion de la chaîne de valeurs des légumineuses, le Burkina Faso organise une Journée des légumineuses (JL) le lundi 19 février prochain à Koumbané dans la province du Yatenga, région du Nord. A une semaine de l’évènement, le comité national d’organisation de cette journée était face à la presse ce lundi 12 février pour donner les grandes articulations de la cérémonie.