Aujourd'hui,
URGENT
Algérie: Abdelmadjid Tebboune élu président avec 58,15%
Etats-Unis: la commission judiciaire valide l'acte d'accusation de destitution de Donald Trump
Justice: 99 dossiers enrôlés pour les sessions des pôles criminels de Ouagadougou et de Ouahigouya
Justice: les acteurs demandent à la France de clarifier sa position sur l'extradition de François Compaoré dans l'affaire Norbert Zongo
Burkina: au moins 15 terroristes neutralisés, une base démantelée, et de l’armement saisi à Kompienga dans la Région de l'Est
Gaoua: une tonne de denrées périmées saisie par la police
Roch Kaboré: "Je voudrais rassurer tous les déplacés internes de notre engagement à créer les conditions de leur retour dans leurs localités"
Climat: les glaciers du Groenland fondent sept fois plus vite qu’en 1990
11-décembre: "Pour bâtir ensemble un Burkina Faso prospère, nous devons nous départir de nos intérêts égoïstes" (Roch Kaboré) 
11-décembre: "J’ai décidé de commettre un groupe de travail pour l’écriture de l’histoire générale de la Haute-Volta au Burkina" (Roch Kaboré)

Le 15 février 2018, le gouvernement burkinabè avait tenu la première session ordinaire du Conseil d’orientation stratégique du programme d’urgence pour le Sahel (COS/PUS-BF) qui portait sur l’adoption du Plan de travail annuel budgété (PTAB) du PUS d’un cout global de 154,92 milliards de francs Cfa. Ce vendredi 18 janvier 2019, le gouvernement a jugé nécessaire de marquer une halte à travers cette 2ème session pour apprécier l’état d’avancement des différentes réalisations et donner les orientations pour l’année 2019.  

Dans le cadre de son plan de travail annuel 2018, le Réseau national de lutte anti-corruption (Ren-lac) a mené des activités de suivi citoyen de trois projets routiers de l’Etat. Il s’agit des travaux d’aménagement et de bitumage de la route nationale RN4 qui jouxte l’hôpital Yalgado, de la route Manga-Zabré et celle de Kantchari-Diapaga-Tansarga frontière du Bénin en construction. 

La direction générale des impôts, dans le cadre de sa rentrée fiscale 2019 intervenue ce mercredi 16 janvier 2019 à Ouagadougou, a dressé le bilan des réalisations de l'année 2018 et annoncé les perspectives pour l'année 2019. La conférence de presse a été animée par le premier responsable, Adama Badolo.

Au Burkina, dans le cadre de la commémoration des 25 ans de l’Union économique et monétaire Ouest-africaine (UEMOA), le gouverneur de la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) Meyliet Koné Tiemoko a eu une audience avec le Premier ministre, Paul Kaba Thiéba ce vendredi 11 janvier 2019.

Le président ivoirien Alassane Ouattara, président en exercice de la Conférence des chefs d’Etat et de gouvernement de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA), a présidé ce jeudi 10 janvier 2018, en compagnie du président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, la cérémonie du 25e anniversaire de l’UEMOA.

La Fédération nationale des acteurs des transports routiers (Fenat) a décidé de surseoir à l’augmentation du prix des tickets de transports qui devrait entrer en vigueur le 5 janvier prochain. C’est ce qu’ont annoncé ses responsables ce 3 janvier à l’issue d’une rencontre avec le chef du gouvernement.

Image d'illustration

La Fédération nationale des acteurs du transport routier(Fenat) au cours d’une conférence de presse tenue ce lundi 31 décembre 2018, a annoncé  un réajustement des tarifs de transport à partir de ce 5 janvier  2019.

Troisième produit agricole d’exportation après le coton et le sésame, l’anacarde joue un rôle moteur dans le développement économique et social du Burkina au regard de ses fortes potentialités en matière de création d’emplois et de richesses au profit de l’Etat et des acteurs directs de la filière. C’est tout le sens d’un atelier de validation de la stratégie nationale de développement de la filière anacarde au Burkina. Cet atelier s'est tenu à Ouagadougou ce vendredi 28 décembre 2018.

La Coalition nationale de lutte contre la Vie chère (CCVC) a fait le point de ses deux rencontres avec le gouvernement, ce vendredi 28 décembre 2018 à Ouagadougou. Pour le porte parole de la coalition, Chrysogone Zougmoré, au sortir de ces discussions, « le gouvernement n’a pas accédé au principal point de revendication à savoir le retour aux prix des hydrocarbures d’avant la décision gouvernementale  d’augmentation du 8 novembre ».

La deuxième session ordinaire du Conseil d’administration du secteur ministériel (Casem) de l’année 2018 du ministère de l’Agriculture et des aménagements hydrauliques (MAAH) s’est tenue ce jeudi 20 décembre 2018 à Pobéré, commune rurale de la région du Centre-sud sous le thème « Quels mécanismes de résilience de l’agriculture face aux aléas naturels ? »

L’Assemblée nationale a adopté ce mardi 18 décembre 2018, le budget de l’Etat gestion 2019. Il se chiffre en recette en 1954,5 milliards de F CFA contre des dépenses prévisionnelles de 2213,290 milliards de F CFA soit un déficit de plus de 259 milliards de F CFA.

Online training center (OTC)  et la fondation Sciences Campus ont sacrifié une fois de plus leur tradition en tenant pour la cinquième fois leur séminaire pour la certification des spécialistes et des experts en suivi-évaluation des projets et programmes. Débuté le 10 décembre, ledit séminaire a pris fin le 14 décembre 2018 avec la remise des attestions et certificats aux 38 participants de la session.

Sondage

Pour lutter contre le terrorisme, le maire de Ouagadougou propose à chaque Burkinabè de céder un mois de revenus à titre d’effort de guerre. Selon vous, cette proposition est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé