Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: le tribunal militaire a condamné lundi 13 janvier 2020 les accusés à payer 947 279 507 FCFA aux victimes du putsch manqué de 2015.
Burkina: les autorités coutumières et religieuses «lancent un appel à l’union et à la cohésion nationale»
Burkina: le gouvernement crée la Brigade centrale de lutte contre la cybercriminalité pour lutter contre les infractions liées aux TIC
Brexit: les députés britanniques valident l'accord négocié par Boris Johnson
Burkina: 8 143 pèlerins burkinabè ont effectué le hadj 2019 au cours duquel six décès ont été constatés
Burkina: 233 heures de coupures d’électricité en 2018 contre 155h en 2017 (AIB)
Pétrole: la Chine ouvre son secteur pétrolier aux entreprises étrangères (RFI)
Angola: 41 morts dans des pluies torrentielles en moins de 24 heures (Africanews)
Togo: le président Faure Gnassingbé investi candidat par son parti pour la présidentielle du 22 février 2020
Irak: «Plus d'une douzaine de missiles» ont été tirés par l'Iran contre deux bases utilisées par l'armée américaine (Pentagone)

©Minefid

Au cours du traditionnel point de presse du gouvernement tenu ce jeudi 9 janvier 2020 à Ouagadougou, le ministre en charge de l’Economie et des Finances, Lassané Kaboré a détaillé point par point les grandes masses du budget de l’Etat, exercice 2020. Outre cela, il fait un exposé sur résultats attendus par secteur d’intervention.

Le gouvernement du Burkina Faso et le Millénium challenge corporation (MCC), ont signé le vendredi 6 décembre 2019 à Ouagadougou, l'Aide mémoire sur les points de réforme envisagés par le MCC dans le cadre du second compact du Burkina Faso. A cet effet, l'Unité de coordination de la formulation du second compact (UCF - Burkina), s'est entretenu avec la presse ce mercredi 18 décembre 2019 à son siège. Il s'est agi de présenter toutes  les grandes étapes franchies ainsi que les perspectives de signature du second compact.

Dans le but de moderniser ses services publics, le ministère du Commerce, de l'Industrie et de l'Artisanat du Burkina (MCIA) a réalisé et mise en service un portail virtuel dénommé : "Portail d'entrée au Burkina Faso". Ce portail qui a été présenté au public et aux professionnels des médias ce mardi 17 décembre 2019 à Ouagadougou, a pour objectifs principaux, d'attirer les investisseurs au pays, d'améliorer la qualité du service public fourni et de réduire le délai de délivrance des différents actes au sein des structures du MCIA au profit des usagers.

Le programme multi-acteurs (PMA) d'appui à l'entrepreneuriat agro-sylvo- pastoral, dont les activités ont démarré en début  2017, a pris fin ce 15 décembre 2019. A cet effet, le cadre de concertation des ONG et des associations actives en éducation de base au Burkina Faso (CCEB-BF) a animé une conférence de presse le mardi 10 décembre 2019, afin de partager les acquis du projet au profit des bénéficiaires, ainsi que les difficultés auxquelles ils ont fait face durant cette première phase. 

©UCF Burkina

Dans ce communiqué de presse, le service de presse de l’Unité de Coordination de la formulation du second compact fait le point de la signature le 6 décembre dernier de l’Aide mémoire du second compact entre le Burkina Faso et les responsables américains en charge du Compact.

Tenkodogo abrite cette année la 59è édition de la célébration du 11 décembre, fête de l’indépendance du Burkina Faso. Le Fonds permanent pour le développement des collectivités territoriales (FPDCT) s’approprie bien de l'occasion pour mettre en exergue son rôle et les opportunités d'accompagnement des collectivités territoriales sur l'ensemble du territoire. Ce samedi 7 décembre 2019 à Tenkodogo (où se tient dans quelques heures, la commémoration de l'accession à la souveraineté nationale), le FPDCT est bien présent avec un stand à la foire du 11 décembre, question de se rapprocher davantage des populations.

L’Assemblée nationale a adopté ce jeudi 5 décembre 2019, le budget de l’Etat gestion 2020. Il se chiffre en recette à 2 233,316 Milliards FCFA contre des dépenses prévisionnelles de 2 518,456 milliards FCFA  soit un déficit de plus de 285 milliards de F CFA. 87 députés ont voté pour contre 39 abstentions.

Le jeudi 28 novembre 2019, une quarantaine de jeunes  femmes et hommes ont visité le Centre de formation agro- sylvo- pastoral Burkina Sompagnimdi des origines du  Larlé Naaba Tigré, situé dans le village de Tampelga dans la commune de Dapelgo à 50 km de Ouagadougou. Évoluant tous dans le domaine de l'agriculture et de l'élevage, ces jeunes, issus de la région de la Boucle du Mouhoun, du Centre -Sud, de l'Est et du Nord, avaient pour objectifs de renforcer leurs capacités pratiques et de s'inspirer des acquis et des expériences du centre. 

Image d'illustration

Ceci est un communiqué de presse du service de communication de  l’unité de coordination et de formulation du 2e compact du MCC. Il annonce que le 6 décembre prochain, les deux parties à savoir le MCC et le gouvernement du Burkina Faso signeront l’aide mémoire sur la réforme du secteur de l’énergie.

Partenaire privilégié des collectivités territoriales, le Fonds permanent pour le développement des collectivités territoriales (FPDCT) était présent à la 16e édition des Journées de la commune  Burkinabè (JCB) tenues à Manga du 21 au 23 novembre 2019. Occasion pour le Directeur général du fonds d'avoir des échanges direct avec les élus locaux et de révéler un nouveau projet qui selon lui, contribuera à booster le développement endogène desdites collectivités.

Les 16è Journées de la commune burkinabè (JCB) se tiennent du 21 au 23 novembre 2019 à Manga sous le thème : "Fiscalité et développement, enjeux et perspectives". Présent à Manga dans le cadre de cette célébration, le Fonds permanent pour le développement des collectivités territoriales (FPDCT) en a profité pour marquer d'une pierre blanche sa présence aux côtés desdites collectivités à travers notamment une exposition, don de sang, rencontre avec l'ensemble des maires du Burkina et un défilé qui aura marqué l'attention des participants.

Dans le discours liminaire prononcé par le président Xi Jinping lors de la deuxième Exposition internationale d'importation de Chine (CIIE), il a dit: «La civilisation chinoise porte depuis toujours la vision d'un monde où la grande concorde règne.» Il a démontré que la mondialisation économique était un courant historique irréversible et a fait 3 propositions pour renforcer autant que possible la dynamique de la mondialisation économique et minimiser les obstacles à son encontre. 

Sondage

Pour lutter contre le terrorisme, le maire de Ouagadougou propose à chaque Burkinabè de céder un mois de revenus à titre d’effort de guerre. Selon vous, cette proposition est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé