Aujourd'hui,
URGENT
SITHO 2017 : le Niger, pays invité d’honneur du Salon international du tourisme et de l’hôtellerie de Ouagadougou. 
SITHO 2017 : une centaine d'exposants, 25 tours opérateurs et de 50 000 visiteurs sont attendus au Salon du tourisme de Ouagadougou. 
Justice: le dossier du procès intenté par Aly Ouédraogo contre Safiatou Lopez renvoyé au rôle général pour reprogrammation.
ONU : le Burkina condamne les essais nucléaires conduits par la Corée du Nord (Roch Kaboré).
ONU : les essais nucléaires nord coréens, "une menace à la paix et à la sécurité de la péninsule coréenne et du monde" (Roch Kaboré).
Kenya: après l'invalidation des élections des juges "attaqués et menacés" selon David Maraga président de la cour suprême.
Parlement: Alassane Sakandé chez le Mogho Naaba pour «recueillir ses conseils et demander des bénédictions pour le succès de sa mission».
Burkina: «Tourisme interne: enjeux et défis», c’est le thème du 12e SITHO qui se tient du 28 septembre au 1er octobre.
Côte d’Ivoire: 15 ans après la rébellion, Soro dit ne ressentir aucune honte à demander pardon.
ONU: une cinquantaine de pays signent un traité interdisant symboliquement l’arme nucléaire.

Fondée le 7 octobre 1933 et principale compagnie aérienne française, le premier avion d’Air France a atterri au Burkina Faso il y a 65 ans! Depuis, la compagnie ne cesse d’innover pour le plus grand bonheur de sa clientèle du «pays des Hommes intègres». Dans l’entretien qu’il a bien voulu nous accorder, le directeur général d’Air France Burkina, Alain Lahellec, détaille les dernières nouveautés proposées par la compagnie.

La Loterie nationale burkinabè (Lonab) a procédé le samedi 9 septembre 2017 à la maison de la jeunesse et de la Culture Jean Pierre Guingané de Ouagadougou, au tirage de la Tranche de loterie ordinaire dénommée «spécial cinquantenaire » lancée en août dernier. Pour participer à ce jeu, il suffisait aux populations d’acheter un billet à 200 FCFA. Au cours du tirage,  si votre numéro de billet est choisi, vous repartez avec un ou plusieurs lots. La cérémonie officielle a été présidée par la ministre en charge de l’Economie et des Finances, Hadizatou Rosine Coulibaly.

Le débat sur le franc CFA continue de faire des gorges chaudes. Après avoir été arrêté puis relâché pour avoir brulé un billet de 5.000 FCFA, le franco-béninois Kémi Séba a été expulsé du Sénégal pour «menace grave pour l'ordre public» le 6 septembre dernier. Pour Hervé Ouattara du mouvement Citoyen africain pour la renaissance (CAR) et représentant de l’Urgence panafricaniste au Burkina Faso, «cette expulsion est inadmissible». Il appelle alors les autres activistes, notamment le mouvement le Balai citoyen, à se prononcer sur le sujet.

Le Prix Orange de l’entrepreneur social a pour but de promouvoir l’innovation sociale en faveur du développement grâce aux Technologies de l’information et de la communication (TIC). Ce prix a été lancé au Burkina Faso pour la première fois en avril dernier. Les trois représentants du «pays des hommes intègres» ont été désignés ce mercredi 6 septembre 2017 par le jury national présidé par Damo Justin Baro, ancien gouverneur de la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest et Président du conseil d’administration de la banque UBA Burkina. Ils ont été récompensés, en attendant de faire face au jury international en Afrique du Sud.

Agribusiness TV est une webtélé conçue pour le téléphone mobile qui a vu le jour le 5 mai 2016. Après une année d’existence, cette télévision diffusée exclusivement sur Internet compte plus de 1,5 million de vues pour une soixantaine de vidéos produites. Selon son fondateur, Inoussa Maïga, l’objectif principal de ce média est de montrer aux jeunes africains qu’ils peuvent innover dans le domaine de l’agriculture et de l’élevage.

Appelé à prendre désormais les rênes de BOA Niger, Sébastien Toni quitte la filiale burkinabè du groupe bancaire BMCE Bank of Africa après huit années au «pays des Hommes intègres». Mais aussi et surtout après des années de travail acharné qui ont permis à BOA Burkina Faso de franchir un nouveau palier en termes de performances et de qualité de service pour devenir une banque certifié ISO 2001 dans la toute nouvelle version 2015.

Afin de permettre aux parents d’élèves et étudiants de vivre cette rentrée scolaire en toute quiétude, le ministère du Commerce, de l’Industrie et de l’Artisanat, à travers sa direction générale du contrôle économique et de la répression des fraudes et des directions régionales, a initié ce lundi 4 septembre 2017 à Ouagadougou une opération spéciale de contrôle des prix des fournitures scolaires. L’équipe a par ailleurs procédé à l’incinération d’une trentaine de types de produits impropres à la consommation au centre d’enfouissement technique de Ouagadougou.

Le Ministère du Commerce, de l’industrie et de l’artisanat via ce communiqué rassure les consommateurs sur la disponibilité du gaz butane dans les stocks de la Nationale des Hydrocarbures. Aussi, il a invité les distributeurs « au strict respect » des prix de vente habituel de 2 000 F pour les bouteilles de 6 kg et de 5 000 F pour celles de 12 kg.

Le franc CFA, est un frein au développement. Les panafricains sont donc appelés à la mobilisation pour pousser les dirigeants des pays de la zone franc à battre leur propre monnaie. C’est l’avis du mouvement CAR (Citoyens Africains pour la renaissance), qui a organisé le samedi 26 août, à la Maison de la culture de Bobo-Dioulasso, une conférence pour mobiliser les classes populaires afin que les pays de la zone franc aient leur propre monnaie.

Le ministre de l’Economie, des Finances et du Développement a reçu en audience, ce vendredi 18 août, l’Association professionnelle des banques et établissements financiers du Burkina Faso, selon ce communiqué de presse.

Directeur général de la filiale malienne et burkinabè d’un groupe panafricain spécialisé dans les solutions de gestion du client et de développement commercial pour les banques et les compagnies d’assurances implantées en Afrique, Christian Kazumba nous propose ici une analyse sur l’état des lieux de l’assurance-vie en Afrique francophone.

Des journalistes burkinabé ont bénéficié du 31 juillet au 4 août 2017, soit cinq jours durant, d’une formation sur le budget de l’Etat. Une initiative de l’Association des journalistes du Burkina (AJB) qui vise à permettre aux hommes de médias de maîtriser les contours du budget afin d’apporter des critiques objectives au gouvernement.