Aujourd'hui,
URGENT
Fespaco 2019 : le gouvernement burkinabè octroie un milliard de francs CFA pour accompagner les cinéastes burkinabè
Ouagadougou: un policier de l’UIP-PN tué par des individus armés non identifiés
Diplomatie: le Burkina Faso rompt ses relations diplomatiques avec Taiwan (Officiel)
Burkina: 18 organisations syndicales dénoncent «une violation des libertés syndicales».
Sport: la 10e édition de Altitude Nahouri se tiendra le 23 juin 2018 à Po, province du Nahouri
Italie: Giuseppe Conte désigné chef du gouvernement
Burkina: la bande de terroriste démantelée  avait pour objectif d'attaquer de cibles importantes de la capitale courant juin 2018 
Ragnongo: le Burkinabè Abdoulaye Sawadogo «Abdallah», cerveau présumé de la bande de terroriste démantelée le 22 mai 2018
Ragnongo: les présumés terroristes détenaient 28 chargeurs pour fusil AK47 et 1097 cartouches (Procureur du Faso) 
Guinée: Ibrahima Kassory Fofana nommé Premier ministre (RFI)

L’administration douanière a toujours été sollicitée pour collecter de façon optimale, les recettes au profit du budget de l’Etat. Cette année 2018 ne fait pas l’exception. En effet, les objectifs de recettes assignés à la direction générale des douanes sont de l’ordre de 694,93 milliards de francs CFA, soit une progression de 15,13% par rapport aux prévisions de 2017. Pour lutter contre la fraude et atteindre ces objectifs, la douane a pris des mesures pour renforcer ses contrôles. Des mesures qui ont été révélées à la presse par Adama Sawadogo, le directeur général des douanes, le 18 mai 2018 à Ouagadougou.

Dans ce communiqué de presse parvenu à Fasozine, l’Unité de coordination de la formulation du second compact du Burkina fait le point de l’avancée des étapes du processus entrant dans le cadre de l’opérationnalisation du second compact que bénéficie le Burkina Faso. Un travail de la partie burkinabè qui serait « bien apprécié par le Millenium Challenge Corporation. 

« Se connecter, partager, prospérer ». Voici en résumé ce que le groupe Ecobank offre comme solution à ses clients, et qui est contenu dans le concept « Emerald Business club » ou encore « le club d’affaire Emeraude ». Cela s’adresse en particulier aux Petites et moyennes entreprises (PME). A travers cette disposition, la banque panafricaine veut accompagner davantage ses partenaires, afin de permettre à ses derniers de prospérer dans leurs activités respectives.

Les Premiers ministres malien, burkinabè et ivoirien ont procédé  ce lundi 14 mai 2018 à Sikasso au Mali, au lancement du projet de Zone économique spéciale (ZES) entre les régions de Sikasso (Mali), Bobo-Dioulasso (Burkina Faso) et Korhogo (Côte d’Ivoire). 

Soucieuse de défendre les droits légitimes des femmes et les aider à tirer profit des ressources minières dans le respect de leurs droits socio-économiques et des intérêts de l’État, l’Association des femmes du secteur minier du Burkina (Afemib) a organisé ce vendredi 11 mai 2018 une conférence de presse. Cette rencontre avec les hommes de médias marque le lancement de plaidoyer pour la prise en compte de la dimension genre dans la gestion du fonds minier de développement local.

L’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (ARCEP) a publié son rapport  d’audit afin d’évaluer le niveau de qualité délivré par les opérateurs de téléphonies mobiles légalement installés au Burkina Faso. Les conclusions de ce rapport indiquent que c’est l’opérateur Onatel SA qui offre les meilleures performances à Ouagadougou, Bobo-Dioulasso et Ouahigouya.

Le Premier Ministre, Paul Kaba Thiéba, a reçu dans l’après-midi du 8 mai 2018 à Ouagadougou, le ministre malien de l’Economie et des Finances, Dr Boubou Cissé. Il était porteur d’un message de son Premier ministre à l’endroit du chef de gouvernement burkinabè. Ce déplacement s’effectue dans le cadre du lancement de la zone économique spéciale couvrant le Burkina Faso, le Mali et la Côte d’Ivoire.

Dans le souci d’améliorer constamment la qualité de son service clientèle, CGE Immobilier ouvre officiellement son agence principale à Ouagadougou. La cérémonie qui acte cette volonté du «leader du développement immobilier au Burkina» de se rapprocher davantage de sa clientèle s’est déroulée le 4 mai 2018 en présence du ministre de l’Habitat et de l’Urbanisme, Maurice Dieudonné Bonanet et du Maire de la commune de Ouagadougou.

Le Syndicat des travailleurs de la géologie des mines et des hydrocarbures (Syntragmih) est sorti de son silence ce mercredi 25 avril 2018. Les travailleurs de certaines mines et des hydrocarbures réclament l’application des heures supplémentaires dans les mines de Semafo à Wona et celle de Bissa Gold à Sabcé.

A six mois de la 15ème édition du Salon international de l’artisanat de Ouagadougou (Siao), les organisateurs ont animé une conférence de presse de lancement ce mardi 24 avril 2018 à Ouagadougou. L’obectif étant d’informer le public des préparatifs de cette biennale de l’artisanat africain. 

Le Groupe de la Banque mondiale a présenté, le mercredi 18 avril 2018 par visioconférence depuis le siège de l’institution à Washington, sa publication semestrielle dénommée «Africa’s Pulse» qui analyse l’état économique du continent africain. De cette visioconférence, il ressort qu’en mars 2018, 18 pays africains sont considérés comme étant exposés à un risque élevé de surendettement contre 8 en 2013.

Dans ce communiqué de presse de la Banque mondiale, l'institution financière indique avoir approuvé un don de 50 millions de dollars soit plus de 26 milliards de FCFA au profit du Burkina Faso. Cette somme sera allouée au projet de pôle de croissance de Bagré.

Des mots pour le dire...

Sondage

Le gouvernement annonce la tenue régulière du conseil des ministres dans les différentes régions du Burkina. Selon vous, c'est une décision:

Rejoins-nous sur Facebook

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé