Aujourd'hui,
URGENT
Covid-19: la vaccination des Burkinabè débutera dans la première semaine de juin 2021.
Santé : un premier lot de 115.000 doses de vaccins contre la Covid-19 est arrivé au Burkina Faso. 
Oudalan: les populations de Tin Akof se réfugient près du camp militaire après une attaque terroriste. 
Santé: l'OMS valide le vaccin chinois Sinopharm pour usage d'urgence contre la Covid-19. 
Sécurité alimentaire: le CILSS prévoit une saison pluvieuse humide pour la campagne agricole 2021-2022. 
Coopération: le président Xi Jinping réaffirme l’engagement de la Chine en faveur de la solidarité et de la coopération avec l’Afrique.
Politique: Alassane Bala Sakandé rejette un appel de jeunes pour sa candidature à la présidentielle 2025. 
Somalie: l’Union africaine a nommé l’ancien président du Ghana, John Mahama, au poste de Haut représentant. 
Football: la CAF décide du report des éliminatoires de la Coupe du monde de la Fifa Qatar 2022.
Yako : un enfant de près de 14 ans s’est donné la mort jeudi, par pendaison au secteur n°4 de Yako (AIB).  

CULTURE

Louis Salif Kiékiéta, Smarty pour les fans, a officiellement lancé la vente des tickets de son concert prévu le 20 novembre 2021 au stade Issoufou Joseph Conombo de Ouagadougou. La cérémonie a eu lieu le samedi 30 octobre 2021, grâce au soutien de Orange Burkina Faso, qui lui a permis de communier avec ses admirateurs dans la capitale burkinabè.

«Soyez prêts. C'est un défi que nous devons relever, de façon fun. Un défi amusant». Ces mots, le rappeur burkinabè les a lancés à ses fans, mobilisés ce 30 octobre 2021 à l’occasion du lancement officiel de la vente des tickets du concert que l'artiste prévoit de donner le 20 novembre 2021, au stade Issoufou Joseph Conombo de Ouagadougou. 

Ce sera, dit-il, deux heures de concert au cours desquelles il va donner tout ce qu'il a, tout ce qu'il a pu acquérir comme bonification en plus de dix ans de carrière. 

«J'ai prévu avec mon groupe de faire deux heures de concert. Deux heures au cours desquelles on va donner tout ce qu'on a. Il y a des artistes qui sont invités, mais je ne vais pas citer leurs noms. Ceux qui viendront vont constater au fur et à mesure ce qui va se passer ce jour-là. Le concert va débuter à l'heure», prévient l’artiste. Il précise que la première partie commence à 18h30 tapantes, pour s’achever à 20h30 afin de permettre le réaménagement de la scène. A 21h, le concert proprement dit va débuter, pour s'achever à 23h au plus tard.  

Orange, partenaire de longue date

Des dispositions sont prévues afin que tout le monde soit dans un confort d'écoute pour ce spectacle. Et, ajoute Smarty, côté sécurité,  «nous avons fait des efforts pour que tout soit "clean". La tribune officielle sera réservée aux parents qui vont se déplacer avec leurs enfants et aux femmes. Ils auront le choix d'aller sur la pelouse ou sur la tribune officielle pour plus de sécurité.»

A l’en croire, c'est un projet qu’il a porté lui-même et qu’il est particulièrement heureux de voir aboutir. «Je suis auteur, compositeur, éditeur. C'est un projet qui me tient à cœur. Cela fait 9 ans que je ne suis pas là. Pour un artiste, c'est toujours un plaisir de revenir 9 ans après. On ressent les mêmes sensations qu'au départ.»

«Odyssée», son  nouvel album, vise d’après lui à transmettre un message de paix et de bonne santé, un message d'amour. «En ce moment, je suis hyper bien dans la tête, heureux de ce que je fais. Je ne me suis jamais autant senti bien dans ma peau. L’album véhicule beaucoup de positivité. C'est un album qui parle de moi», confie l’artiste. 

«Je réserve le meilleur de moi-même. Lors de ce concert, je vais renvoyer aux mélomanes ce que le Burkina m'a donné de meilleur pendant ces 20 ans», garantit Smarty, avouant du même coup qu’avec cet album, il veut «revenir dans les salons des gens»  auxquels il a manqué.

Smarty est un ambassadeur de la société de téléphonie Orange, qui lui a offert la tribune du samedi 30 octobre. «C'est une manière de permettre à ses fans d'acheter son œuvre, de se le faire dédicacer et de prendre des photos avec lui», détaille la société. 

Et de son côté, le musicien concède : «Orange est  un partenaire traditionnel. Même pour la sortie de mon premier album solo, ils étaient là. Donc, quand on a entamé le projet, le partenariat s'est noué de nouveau. Je suis pleinement satisfait de ce qui se passe».

 

Guest star surprises

Plusieurs artistes invités se produiront à l’occasion de ce concert. Mais pour l’instant, l’artiste refuse de dévoiler une liste. «Je garderai le nom des artistes qui vont m'accompagner. Pour moi, le défi il est d'abord entre nous ici.  Je ne veux pas que quelqu'un dise que c'est parce qu'un tel est venu que lui aussi il est venu. Je veux que ceux qui viennent au concert le fassent parce que c'est d'abord une œuvre et un évènement burkinabè, fait par des Burkinabè, soutenu par des Burkinabè», se justifie-t-il.  

Ce samedi 30 octobre 2021, les inconditionnels de Smarty se sont mobilisés pour le lancement de la vente des tickets. C’est le cas de Kadré Bonkoungou, qui est venu se faire dédicacer un CD.  «J’ai écouté un peu l’album à travers les réseaux sociaux, mais pas en intégralité. J'ai connu Smarty quand j'étais en Côte d'Ivoire, quand il était membre de Yeleen. Sa carrière avec Mawndoé m'avait beaucoup impressionné. Je venais d'arriver de Côte d'Ivoire et c'était le seul groupe de référence en matière de RAP. C'est un battant», confie-t-il, admiratif. 

Issa Kara, agent des impôts à Bobo Dioulasso était également présent. CD fraîchement dédicacé en main, avoue : «J'ai tenu à être présent parce que Smarty est tout pour moi. Depuis le groupe Yeelen, je l'admire. Et ce matin, je suis là pour être témoin de ce qui se passe. Je me suis même abstenu d'aller sur YouTube pour écouter ses chansons. J'attendais de prendre l'album physique. Je le remercie pour tout. Que Dieu continue de l'accompagner et de l'inspirer pour qu'il continue toujours de nous émerveiller». 

Après avoir relevé le défi du stade Issoufou Joseph Conombo de Ouagadougou le 20 novembre 2021, Smarty s’envolera pour l’Europe où il doit donner un concert. Le 9 décembre, Bobo-Dioulasso va l’accueillir pour la dédicace de «Odyssée». Le 10 décembre, il va donner un concert dans la belle ville de Sya. 

 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir