Aujourd'hui,
URGENT
Covid-19: la vaccination des Burkinabè débutera dans la première semaine de juin 2021.
Santé : un premier lot de 115.000 doses de vaccins contre la Covid-19 est arrivé au Burkina Faso. 
Oudalan: les populations de Tin Akof se réfugient près du camp militaire après une attaque terroriste. 
Santé: l'OMS valide le vaccin chinois Sinopharm pour usage d'urgence contre la Covid-19. 
Sécurité alimentaire: le CILSS prévoit une saison pluvieuse humide pour la campagne agricole 2021-2022. 
Coopération: le président Xi Jinping réaffirme l’engagement de la Chine en faveur de la solidarité et de la coopération avec l’Afrique.
Politique: Alassane Bala Sakandé rejette un appel de jeunes pour sa candidature à la présidentielle 2025. 
Somalie: l’Union africaine a nommé l’ancien président du Ghana, John Mahama, au poste de Haut représentant. 
Football: la CAF décide du report des éliminatoires de la Coupe du monde de la Fifa Qatar 2022.
Yako : un enfant de près de 14 ans s’est donné la mort jeudi, par pendaison au secteur n°4 de Yako (AIB).  

Selon Jonathan Lett, CANAL+ soutient le cinéma africain et le Fespaco sous de formes multiples

CULTURE

Le 9 septembre 2021, le Comité d’organisation du Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (Fespaco) a dévoilé la sélection officielle de sa 27 édition 9.  En tout, 239 œuvres dans différentes catégories ont été retenues pour cette année, sur 1132 inscriptions. Partenaire historique de l’évènement, CANAL+ se tient encore cette année auprès de la biennale pour faire de cette édition une réussite. 

Le Fespaco, le plus grand rendez-vous du cinéma africain, se déroulera du 16 au 23 octobre dans la capitale burkinabè. L'édition 2021, initialement prévue du 27 février au 6 mars, a été repoussée en octobre en raison de la pandémie de la Covid-19.

Sur 1 132 films inscrits, 239 ont été sélectionnés. La sélection officielle comprend huit catégories dont la Compétition officielle, où l'on retrouve la fiction, le documentaire, l'animation, les courts métrages, les films d'école et les séries TV. Il y a, entre autres, 17 films fictions long métrage, 15 films documentaires, 29 films court métrage, 13 films perspective, 17 séries.

La récompense suprême, l'Etalon d'or de Yennenga, sera décerné par un jury présidé par le réalisateur et producteur mauritanien, Abderrahmane Sissako, lauréat du César du meilleur film pour Timbuktu en 2015, a indiqué le délégué général du Fespaco, Alex Moussa Sawadogo.

Pour Moussa Alex Sawadogo, «La diversité de ces sélections montre l’engagement des participants de cette édition malgré les difficultés de contexte.» A l’en croire, le comité avons dû augmenter le nombre des œuvres prévues au regard de la qualité des films proposés. «Cela est à féliciter car il témoigne de l’engagement des acteurs burkinabè dans le milieu cinématographique», s’est-il réjouit. 

Coproduction, préachat…

En tant que partenaire historique de l’évènement, CANAL+ est aux côtés du comité d’organisation pour faire de cette édition une réussite. «CANAL+ est partenaire de la culture partout en Afrique et spécialement au Burkina Faso», note Jonathan Lett, le directeur général de CANAL+ Burkina.  «Partenaire de la culture, partenaire du cinéma, nous avons toute notre place dans le rayonnement du Fespaco. Nous remercions M. Sawadogo et toute son équipe d’avoir accepté ce partenariat, d’avoir accepté que nous prenions notre place», a-t-il poursuivi. D’après M. Lett, CANAL+ soutient le cinéma africain et le Fespaco sous de formes multiples. 

Parmi cette sélection officielle en effet, le Groupe CANAL+ compte cinq longs-métrages, dont quatre co-produits par CANAL+ Afrique et un préachat CANAL+ Groupe, dans la catégorie « Compétition officielle, fictions long-métrage ». 

Dans la catégorie « Compétition officielle, séries TV », figurent deux séries co-produites par CANAL+ et deux séries préachetées par A+. La catégorie « Compétition officielle, courts-métrages fiction et documentaire » compte quatre courts-métrages ayant bénéficié du soutien ou achetés par CANAL+ Afrique. 

« Atlantique », le film qui sera projeté en ouverture de la biennale du cinéma africain, est une co-production CANAL+ Afrique, et un préachat CANAL+ France. Réalisé par Mati Diop, Atlantique a été récompensé du Grand Prix lors de la 72ème Festival de Cannes en 2019. «Nous participons à l’organisation du Fespaco et nous avons contribué, travaillé sur certains des films qui seront projetés au Fespaco. Nous espérons que ces films auront une belle vie, vont plaire au public et aussi qu’ils auront des prix», conclut Jonathan Lett.  

A noter que le Sénégal est le pays invité d’honneur de la 27e édition du Fespaco. Abdoul Aziz Cissé, secrétaire permanent du Fonds de promotion de l’industrie cinématographique et audiovisuelle du Sénégal était à la cérémonie de publication de la sélection officielle pour le compte de son pays.  

Pour lui, le choix du Sénégal comme pays invité d’honneur illustre la fermeté des liens entre les deux peuples et la bonne collaboration existant entre les deux cinématographies. «Les deux pays ont signé des accords de coopération cinématographique. Il existe aussi des accords de coopération culturelle. Des projets de coproduction de films existent», a-t-il dit.

 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir