Aujourd'hui,
URGENT
Mauritanie: le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, prend part ce mardi 30 juin 2020 à à un sommet G5 Sahel-France. 
Tchad: le président Idriss Deby élevé au rang de Maréchal par les députés. 
Burkina: le gouvernement commande 2 700 tonnes de riz pour faire face à la crise humanitaire.
Santé: la République démocratique du Congo déclare la fin d'Ebola à l'est du pays. 
Burkina: le musicien Smarty devient le tout premier Ambassadeur de bonne volonté́ de l’Unicef au Burkina. 
Burkina: le gouvernement et ses partenaires vont injecter 5,2 milliards FCFA dans 12 projets afin de promouvoir l’agriculture contractuelle
Fichier électoral  : le top départ pour l'enrôlement du Centre donné, les équipes d'enrôlement vont officier sur la région du 23 juin au 9 juillet 2020
Burkina: lancement ce 23 juin 2020 des examens franco-arabes du CEP et BEPC. 12 500 candidats concernés par les deux examens.
Covid-19: le grand pèlerinage à la Mecque (Arabie saoudite) aura lieu, mais avec un nombre "très limité" de fidèles. 
Covid-19: le porte-parole du gouvernement, Remi Dandjinou annonce la réouverture prochaine des frontières terrestres et aériennes du Burkina

CULTURE

"La valorisation de la musique live, facteur de développement et de lutte contre le chômage : défis et perspectives", c'est sous ce thème que se la 4è édition du Festival de la musique live de Goughin (Femulig). L'annonce a été faite par l’ensemble musical “Le levain” (structure organisatrice de l’évènement) ce 30 octobre 2019 à l’Institut national de formation artistique et culturelle (INAFAC) de Ouagadougou au Burkina Faso.


Créé il y a quatre ans, le Femulig a pour objectifs de renforcer les capacités des jeunes pour une meilleure participation à la promotion de la culture ; renforcer les capacités des jeunes en offrant des cadres permanents et/ou temporels d'acquisition de connaissances et d'application concrète sur des œuvres existantes et sur des créations pour la valorisation de la musique burkinabè ;  de promouvoir des alliances et des partenariats entre acteurs culturels et l'Etat d'une part, entre acteurs culturels et institutions privées nationales et internationales œuvrant dans le cadre de la promotion et du renforcement des capacités des acteurs culturels et entre les acteurs de la culture d'autre part ; promouvoir la visibilité des secteurs sociaux culturels pour le développement de la musique live et la promotion des musiciens instrumentistes.

Placée sous le patronage de Abdoul Karim Sango, ministre de la Culture et des Arts, cette 4è édition est prévue se tenir du 29 novembre au 1er décembre 2019 sur l'esplanade du stade du 4 août de Ouagadougou. Selon Maximilien Somé coordonnateur de l’ensemble musical «Le levain», pour cette 4è édition, les innovations majeures de l'édition précédente seront renforcées et mieux organisées pour donner un éclat particulier à l'évènement. On peut citer entre autres, les masters class, la reconduction des trophées pour récompenser les meilleurs instrumentistes dans toutes les catégories (instruments modernes et traditionnels) etc. Ces dits trophées sont appelés "Tam-tam u Faso awards".

Il y a également l'instauration de deux rubriques intitulés "Découverte de talents" qui consiste à promouvoir des jeunes artistes en leur offrant la scène pour une prestation d'au moins 15 mn et la rubrique "Partage d'expérience" qui consiste elle également, à offrir la scène à des musiciens rompus à la tâche de la pratique des instruments afin de découvrir d'autres façons de faire. Pour cette édition, il est annoncé la participation de l'orchestre Bella Mondo de la Côte d'Ivoire comme invitée d'honneur.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir