Aujourd'hui,
URGENT
Cyclisme: le Burkinabè 🇧🇫Paul Daumont nominé pour le prix du meilleur cycliste africain de l'année.
États-Unis : Donald Trump autorise le processus de transition vers une administration Biden.  
Burkina: un citoyen américain abattu le 21 novembre 2020, devant le camp Baba Sy de Ouagadougou.      
Burkina: l’Union africaine appelle à des élections apaisées et transparentes. 
Burkina: 860 villages et secteurs ne pourront pas prendre part au scrutin couplé. Cela représente environ 370 000 Burkinabè.
Burkina: 6 490 144 électeurs appelés aux urnes ce dimanche 22 novembre 2020 pour élire le président et les 127 députés pour 5 ans. 
Justice: 4 des 7 prévenus relaxés pour faits non constitués dans le procès du recrutement frauduleux de la CNSS.     
Procès CNSS: Norbert Zèda, ex DRH, écope de 30 mois ferme et 5 ans d’interdiction d’exercer dans la fonction publique. 
Justice: Daniel Sawadogo, ex chef de personnel écope de 20 mois ferme et 5 ans d’interdiction dans la fonction publique (procès CNSS). 
Justice: Natacha Ouédraogo, épouse de l’ex DRH écope de 12 mois ferme dans le procès du recrutement frauduleux de la CNSS. 

CULTURE

Le ministère de la Culture, des Arts et du Tourisme a organisé le  jeudi 25 juillet 2019 une conférence de presse. Objectif : dévoiler les grandes lignes des prochaines journées culturelles Ivoiro-burkinabè qui se tiendront en marge du 8e Traité d’amitié et de coopération (TAC) prévu se tenir du 27 au 30 juillet 2019 à Ouagadougou. 

En marge des activités du TAC qui se tiendra dans la capitale burkinabè, des journées culturelles et artistiques Ivoiro-burkinabè, seront organisées à Ouagadougou du 27 au 30 juillet 2019. L’objectif de ces journées est de renforcer les relations d’amitié et de partage entre le peuple ivoirien et celui burkinabè. 

Les présentes journées culturelles témoignent de la volonté des deux pays d’associer et de faire participer les populations, qui sont d’ailleurs les bénéficiaires finales des accords signés lors des différents sommets du TAC.

Plusieurs activités sont prévues et elles vont rythmer la vie des Ivoiriens et Burkinabè durant ces trois jours. Il y a un volet cinématographique, avec des films burkinabè et ivoiriens qui seront diffusés au Cenasa. S’ajoute le volet animation culturelle artistique, avec exposition des produits d’artisanat des exposants des deux pays frères au SIAO. Le troisième volet, qui est celui gastronomique, se tiendra du 28 au 30 juillet 2019. Une nuit culturelle est également prévue le 29 juillet 2019 au SIAO. Pour ce faire, 3 troupes traditionnelles de la Lagune Ebrié et 4 du pays des Hommes intègres seront à l’honneur au SIAO sur le plateau artistique lors de la nuit culturelle. 

Pourquoi le choix de troupes traditionnelles en lieu et place de celles modernes, le directeur de la coopération, Idrissa Zorom, répond en ces termes : « le critère, c’était de voir les artistes modernes et des artistes d’inspiration traditionnelles, nous nous sommes dit, vu les engagements que nous prenons dans le cadre de la valorisation du patrimoine culturelle des expressions du terroir, nous allons faire une mention sur les troupes traditionnelles. C’est ce qui nous a amené à beaucoup privilégier les artistes traditionnels ». 

Le budget de cette édition est de près de 30 millions de F CFA. Il faut souligner que toutes les activités prévues lors de cette édition sont libres d’accès au public.

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir