Aujourd'hui,
URGENT
Mauritanie: le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, prend part ce mardi 30 juin 2020 à à un sommet G5 Sahel-France. 
Tchad: le président Idriss Deby élevé au rang de Maréchal par les députés. 
Burkina: le gouvernement commande 2 700 tonnes de riz pour faire face à la crise humanitaire.
Santé: la République démocratique du Congo déclare la fin d'Ebola à l'est du pays. 
Burkina: le musicien Smarty devient le tout premier Ambassadeur de bonne volonté́ de l’Unicef au Burkina. 
Burkina: le gouvernement et ses partenaires vont injecter 5,2 milliards FCFA dans 12 projets afin de promouvoir l’agriculture contractuelle
Fichier électoral  : le top départ pour l'enrôlement du Centre donné, les équipes d'enrôlement vont officier sur la région du 23 juin au 9 juillet 2020
Burkina: lancement ce 23 juin 2020 des examens franco-arabes du CEP et BEPC. 12 500 candidats concernés par les deux examens.
Covid-19: le grand pèlerinage à la Mecque (Arabie saoudite) aura lieu, mais avec un nombre "très limité" de fidèles. 
Covid-19: le porte-parole du gouvernement, Remi Dandjinou annonce la réouverture prochaine des frontières terrestres et aériennes du Burkina

CULTURE

La ville de Ouagadougou va vibrer au rythme de la danse contemporaine et traditionnelle à travers la 5ème édition du Festival international de danse de Ouagadougou (Fido) et ce, du 28 janvier au 4 février 2017. L’annonce a été faite aux hommes de média ce mardi 17 janvier 2017 à Ouagadougou.


Placée sous le signe de la paix, cette 5ème édition accueillera une vingtaine de compagnies venant d’Europe, d’Afrique, d’Amérique et des troupes traditionnelles du Burkina Faso. Et pour la promotrice, Irène Tassembédo, la particularité de cette édition est de travailler de sorte que, ce que le Burkina a connu ne se reproduise plus. «C’est une édition dédicacée aux personnes qui ne sont pas là » a-t-elle ajouté. Selon elle, plus de 4 000 spectateurs sont attendus à l’Institut français de Ouagadougou, au CDC la Termitière et à l’Ecole de danse Irène Tassembédo (Edit) ainsi que dans plusieurs lieux de la ville.

Au programme, il y aura des spectacles de danse, une chaine humaine pour la paix suivie d’un djandjoba, des stages de danse du 30 janvier au 3 février 2017 ouvert aux professionnels et amateurs. Par ailleurs, il y aura une projection de matchs de la Can, un « village du festival » tous les soirs à partir de 22h 30 à Edit. Aussi, place sera faite à des cafés concerts après les spectacles avec une programmation d’artiste et groupes musicaux.  En plus de ces activités, il est prévu celles en externe comme à la Maco, au grand marché « Rood woko » et dans certains établissements scolaires. 

Le Fido a été créé en 2013. C’est est un festival qui vise à promouvoir et à valoriser toutes les formes de danse du monde. Il se tient chaque dernière semaine du mois de janvier à cheval entre le mois de février.

Ylkohanno Somé





Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir