Aujourd'hui,
URGENT
Justice: la procureure de la CPI fait appel de l'acquittement de Gbagbo et Blé Goudé
Burkina: l’UPC «vivement préoccupée par la dégradation continue de la situation sécuritaire»
Burkina: la marche non autorisée des syndicats et de la société civile dispersée par la police, une dizaine de blessés
Cyclisme: Le Burkinabè Bachirou Nikiéma remporte le grand prix de la ville d'Abidjan
Cédéao: Mise en place d'un plan quinquennal de lutte contre le terrorisme d'un montant de près 596 milliards de FCFA
Cyclisme: le Burkinabè Paul Daumont remporte le tour cycliste international de Côte d'Ivoire
Cameroun: le président Paul Biya convoque "un grand dialogue national" sur la crise au Cameroun anglophone
RDC: déraillement meurtrier d’un train dans le Tanganyika, plus de 50 morts
Burkina: des organisations syndicales se démarquent de la journée nationale de protestation initiée par l'Unité d'action populaire
Burkina:  l’UPC invite le gouvernement «à reprendre sans délai les négociations avec les syndicats de la santé»

Photo: Droit réservé

CULTURE

Le réalisateur burkinabè, Saint Pierre Yaméogo s’est éteint ce lundi 1er avril 2019 à Ouagadougou à l’âge de 64 ans des suites de maladie.

Il faisait partie des réalisateurs burkinabè les plus prolixes  et ayant contribué à la promotion du cinéma africain dans le monde. N’ayant pas sa langue dans sa poche, il voyait toujours d’un mauvais œil, le rôle du politique dans l’organisation du Fespaco. 

Né le 15 mai 1955 à Koudougou, Il a fait des études au conservatoire du cinéma français. Il a à son actif, en tant que réalisateur, des courts métrages, des longs métrages et des documentaires. Son dernier film a été, Bayiri (2011).

Filmographie

1984 : L'oeuf silhouette

1987 : Dunia

1991 : Laafi

1992 : Wendemi

1998 : Silmandé (Tourbillon)

2003 : Moi et mon blanc

2005 : Delwende (Lève-toi et marche)                                                                           

2011 : Bayiri (La patrie)

 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

La Fédération burkinabè de football a choisi de confier le poste de sélectionneur des Etalons "A" à Kamou Malo, faisant ainsi confiance à l’expertise nationale. Cette décision, selon vous, est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé