Aujourd'hui,
URGENT
Ouagadougou: 11 personnes décèdent au cours de leur garde-à-vue, le parquet ouvre une information judiciaire
Espace: l’Inde reporte le lancement de sa seconde mission lunaire
Football: la finale de la CAN 2019 opposera le vendredi 19 juillet au Caire, le Sénégal à l'Algérie
Burkina: l'ancien Premier ministre, Paul Kaba Thiéba prend officiellement les rênes de la Caisse des dépôts et consignations
Soudan: le régime militaire annonce avoir déjoué une «tentative de coup d’État»
Paludisme: «La tendance de la mortalité est en baisse» au Burkina Faso (AIB)
Coopération: le Burkina Faso et le Niger signent un accord pour le développement de leur zone frontalière (AIB)
Madagascar: adoption d’une loi sur le recouvrement des avoirs illicites
G5 Sahel: l’Union européenne renouvelle son soutien à l’institution
Médias: le CSC dispose désormais d'un nouveau matériel de contrôle pour le monitoring

CULTURE

La Fondation Ecobank est heureuse de récompenser le film africain présentant l'image la plus positive du continent, lors de l’édition 2019 du prestigieux Festival Panafricain du Cinéma et de la Télévision Ouagadougou (FESPACO) qui va se tenir du 23 février au 2 mars à Ouagadougou, Burkina Faso. 

Organisé tous les deux ans sous l’égide du gouvernement Burkinabè, et considéré comme l’événement cinématographique et culturel le plus important du continent africain le festival célèbre cette année son 50e anniversaire.

«C’est un réel honneur pour la Fondation Ecobank de parrainer un prix aussi important lors de cette édition exceptionnelle à Ouagadougou», a déclaré Carl Manlan, directeur des opérations de la Fondation Ecobank. « L’industrie cinématographique africaine suscite de plus en plus d’attention et de reconnaissance dans le monde entier, et nous accordons une grande importance à la promotion du film qui décrit le mieux une image positive de l’Afrique. Le prix spécial Sembène Ousmane sera attribué au film qui traduit le mieux les valeurs qui sont celles d’Ecobank, à savoir la dignité, le sens de l’honneur et la  bonne gouvernance.»

Baptisé du nom de l’un des emblématiques auteur-créateurs africains francophones, le Prix spécial Sembène Ousmane a été institué depuis 2007. Cette année, les experts des secteurs ci-après sélectionneront le film gagnant: Denise Epoté (présidente du jury et directrice générale de TV5 Monde Afrique), Clarence Delgado (cinéaste), Cheick Oumar Cissoko (cinéaste et ancien Ministre de la Culture du Mali), et Issa Soma (journaliste).

Le gagnant du prix sera récompensé d’un chèque d’une valeur de 5 000 000 FCFA et d’un trophée de bronze, représentant le buste de Sembène Ousmane. 

Cette année, plus de 400 films seront projetés dont 20 participent à la compétition officielle. La cérémonie de remise des prix spéciaux aura lieu le jeudi 28 février. Le grand gagnant du festival sera annoncé lors de la cérémonie de clôture le samedi 2 mars.

Contacts Media:

Ecobank

Mireille Bokpe-Anoumou

Group Communications

Tel: (228) 22 21 03 03

Email: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

À propos de la Fondation Ecobank

La Fondation Ecobank a été créée dans le but d’avoir un impact positif sur la vie des personnes en Afrique. Créée par le groupe Ecobank, première banque panafricaine, la Fondation se donne pour objectif de contribuer à la transformation du continent, en particulier dans les communautés où la banque opère.

Web: ecobankfoundation.org

À propos d’Ecobank Transnational Incorporated («ETI» ou «le groupe»)

Fondée à Lomé (Togo) en 1988, Ecobank Transnational Incorporated («ETI») est la société mère du premier groupe bancaire panafricain indépendant, Ecobank. C’est une banque universelle qui fournit des services et des produits bancaires de gros, de détail, en investissements et en transactions, aux gouvernements, aux institutions financières, aux multinationales, aux organisations internationales, aux moyennes, petites et microentreprises et aux particuliers.

Web: ecobank.com

 

 

 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

Le maire de Ouagadougou a signé un arrêté réglementant la circulation et le stationnement des véhicules poids lourds. La circulation de ces véhicules n’est désormais autorisée qu’entre 22 heures et 5 heures du matin sur un certain nombre d’axes routiers.

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé