Aujourd'hui,
URGENT
Madagascar: 4 morts suite à une intoxication à la viande de tortue de mer
Bobo-Dioulasso: un prêtre assassiné, un autre blessé par leur ancien cuisinier (AIB)
Cybercriminalité: une opération policière internationale démantèle un réseau de cybercriminels ayant fait plus de 40 000 victimes dans le monde
Soudan: retour au calme à Khartoum malgré la suspension des pourparlers
Burkina: 88 conventions à hauteur de 1 176 milliards de F CFA signées en 2018 (Discours sur la situation de la nation)
Burkina: le Premier ministre Dabiré a exposé ce jeudi 16 mai son discours sur la situation de la nation, pour lui le bilan est plutôt satis
Niger: 17 militaires tués et 11 autres  portés disparus au cours d'une embuscade à Baley Beri, près de la frontière avec le Mali
Burkina: au moins 8 personnes ont perdu la vie le samedi 11 mai sur l’axe Bittou-Cinkansé-frontière du Togo
USA: la messagerie WhatsApp infectée par un logiciel espion israélien
Russie: Vladimir Poutine souhaite «rétablir des relations complètes» avec Washington

CULTURE

«Tu es tout pour moi» est le premier album de l’artiste musicienne burkinabè Marie Christ en Elle. Christelle Claudia Rohoun Bakouan à l’état civil, l’artiste estime qu’il faut exprimer ouvertement notre amour au seigneur Jésus Christ. La cérémonie de dédicace de l’œuvre musicale a eu lieu le 23 février 2019 à Ouagadougou.


Chanté exclusivement en langue française, ce tout premier album de Marie Christ en Elle comprend 7 titres où l’artiste exprime son amour et sa reconnaissance au Dieu créateur pour le don de la vie et pour son amour «si grand» pour les hommes. «Dieu est notre Père à tous, et reste notre repère quel que soit ce qui nous arrive. Jésus est le centre de ma vie, c’est par lui que je suis ce que je suis aujourd’hui, il est le commencement et la fin d’où, l’affirmation «Tu es tout pour moi», a expliqué l’artiste.
Dans le premier titre «Je t’aime seigneur» qui est un appel à cultiver l’amour autour de soi, l’artiste exprime sa reconnaissance à Dieu pour tout ce qu’il a fait pour elle. «Dieu n’a jamais cessé de me montrer sa fidélité et son amour. Nous devons à notre tour, accepter exprimer ouvertement notre amour à notre seigneur», soutient la chantre. Dans le titre «Dieu de la vie», elle rend gloire à Dieu pour le don de la vie. Pour elle, en regardant autour d’elle, en contemplant la nature, on ne peut qu’être émerveillés par l’œuvre de Dieu.

Etant donné que le monde d’aujourd’hui est de plus en plus en proie au chaos, au découragement, au désespoir et à la négativité dans nos actions, Marie Christ en Elle veut à travers son 3è titre «Je suis avec toi», encourager les uns et les autres à avancer sans crainte car pour elle, Dieu marche avec nous. «A Dieu soit la gloire», ce titre dansant, invite chacun à exécuter des pas de danse pour rendre gloire à Dieu. «Il peut nous accompagner dans les moments de joie comme dans ceux de la solitude», a souligné l’artiste.

Sur la croix, Jésus a tout payé pour nous racheter. Faisant recours à la crucifixion du sauveur, le titre «Jésus a tout payé» donne espoir que tout ira mieux car, le Christ a versé son sang pour notre salut. Comme «Jésus a tout payé», il n’y a «Plus de doute». Ce titre enregistré sur un rythme salsa, nous interpelle à ne plus vivre dans le doute. «Méditation» est un instrumental visant à nous aider à vivre une bonne méditation.

Marie Christ en elle, ce nom de scène a été inspiré de son nom à l’état civil Christelle. «J’ai pris le nom Marie de la vierge Marie et Christelle découpé par l’inspiration du Saint esprit qui donne me Christ Elle et j’ai ajouté un En pour faire le Christ en Elle», précise la chantre.

Ce nouvel album est le fruit de quatre mois de travail et a été enregistré dans la ville de Bobo-Dioulasso. Dans le cadre de la promotion de l’album de Christ en Elle, une série de concerts et de tournées musicales sont en vue, selon son manager Isaie Soulga. Pour tous ceux qui veulent se procurer du nouveau «bébé» de Christ en Elle, ils peuvent ce l’en procurer au centre Evangile pour tous (EPT à la radio Ave Maria, et chez les distributeurs.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

La nomination de l'ancien Premier ministre Paul Kaba Thiéba comme directeur général de la Caisse des dépôts et de consignations du Burkina Faso (CDC-BF) est-elle, selon vous, un choix judicieux?

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé