Aujourd'hui,
URGENT
Soudan: l'Union africaine donne un ultimatum de 15 jours à l'armée pour remettre le pouvoir aux civils, sans quoi le pays sera suspendu
Burkina: le gouvernement dément la prétendue labellisation du Faso Dan Fani par une firme chinoise et annonce sa labellisation future
Irak: 900 présumés terroristes rapatriés de Syrie pour être jugés
France:  la cathédrale Notre-Dame de Paris ravagée par les flammes, l'édifice et les œuvres sauvées 
Burkina: l'ancien ministre de la Culture, Tahirou Barry accepte d'être le candidat du MCR à la présidentielle de 2020
Etats-Unis: le progressiste Pete Buttigieg candidat à l'investiture démocrate
Libye: le HCR s’inquiète du sort des migrants pris dans les combats
Soudan: le ministre soudanais de la défense, Mohamed Ahmed Ibn Aouf, renonce à diriger le Conseil militaire qui dirigera la transition
Burkina: le gouvernement lance une opération de contrôle de l’authenticité des diplômes des fonctionnaires en activité
Burkina: plus d'une centaine d'individus interpellés au cours de l'opération Otapuanu

CULTURE

Le mythique groupe ivoirien Magic System sera la grande attraction de la 26ème édition du Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (Fespaco). Outre Magic System, d’autres comédiens ivoiriens tels que Isaac de Bankolé et Sidiki Bakaba sont également annoncés pour la cérémonie d’ouverture le samedi 23 février prochain au stade municipal de Ouagadougou.


26e édition du Fespaco et 50 ans de cinéma d’Afrique, l’évènement est de taille. Avec ce concert de Magic System, A’Salfo, Goudé, Tino et Manadja apporteront ainsi leur contribution à la consolidation de l’amitié entre la Côte d’Ivoire et le Burkina Faso. Rappelons que la Côte d’Ivoire pays invité d’honneur en 2017, passe le flambeau cette année au Rwanda. La délégation ivoirienne conduite par Maurice Bandaman, ministre ivoirien de la Culture et de la Francophonie, devrait être à Ouagadougou le jeudi 21 février.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

La nomination de l'ancien Premier ministre Paul Kaba Thiéba comme directeur général de la Caisse des dépôts et de consignations du Burkina Faso (CDC-BF) est-elle, selon vous, un choix judicieux?

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé