Aujourd'hui,
URGENT
Justice: la procureure de la CPI fait appel de l'acquittement de Gbagbo et Blé Goudé
Burkina: l’UPC «vivement préoccupée par la dégradation continue de la situation sécuritaire»
Burkina: la marche non autorisée des syndicats et de la société civile dispersée par la police, une dizaine de blessés
Cyclisme: Le Burkinabè Bachirou Nikiéma remporte le grand prix de la ville d'Abidjan
Cédéao: Mise en place d'un plan quinquennal de lutte contre le terrorisme d'un montant de près 596 milliards de FCFA
Cyclisme: le Burkinabè Paul Daumont remporte le tour cycliste international de Côte d'Ivoire
Cameroun: le président Paul Biya convoque "un grand dialogue national" sur la crise au Cameroun anglophone
RDC: déraillement meurtrier d’un train dans le Tanganyika, plus de 50 morts
Burkina: des organisations syndicales se démarquent de la journée nationale de protestation initiée par l'Unité d'action populaire
Burkina:  l’UPC invite le gouvernement «à reprendre sans délai les négociations avec les syndicats de la santé»

CULTURE

La cérémonie officielle d’ouverture du Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (Fespaco) aura lieu le samedi 23 février 2019 au stade municipal. Afin de rendre mémorable cet évènement qui coïncide avec le cinquantenaire du cinéma africain, les petits plats sont mis dans les grands. Pour la cérémonie d’ouverture, la délégation algérienne a déployé un puissant matériel de sonorisation et de lumières en cours d’installation au stade municipal de Ouagadougou selon le site d’information infosciencesculture.net.


Ils sont 13 personnes au total (des techniciens pour la plus part) à débarquer à l’aéroport international de Ouagadougou avec 17 tonnes de matériels de son et de lumière. Envoyée par l’Etat algérien, la délégation a été désignée pour assurer la bonne diffusion du son et de la lumière des différents spectacles programmés pour les cérémonies d’ouverture et de clôture de la 26ème édition du Fespaco, selon infosciencesculture.net.

Au stade municipal où aura lieu la cérémonie d’ouverture, les techniciens sont au four et au moulin pour relever le défi de l’organisation et offrir un beau spectacle aux festivaliers. Cette mission a été commanditée par l’Algérie qui tient, par cette participation, à affirmer son soutien à la biennale du cinéma panafricain. La mission a été confiée à l’Office Riadh El Feth (OREF) qui est un établissement public à caractère commercial placé sous la tutelle du ministère algérien de la Culture. L’OREF est un centre socioculturel qui comprend plusieurs composantes : un Musée national du Moudjahid et un Musée national de l’armée qui relatent la guerre de la révolution algérienne et sa valeureuse histoire (celle de ses martyrs et ses Moudjahidines). L’Office est aussi chargé d’organiser des évènements culturels et artistiques, de l’organisation de festivals, etc.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

La Fédération burkinabè de football a choisi de confier le poste de sélectionneur des Etalons "A" à Kamou Malo, faisant ainsi confiance à l’expertise nationale. Cette décision, selon vous, est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé