Aujourd'hui,
URGENT
Ouagadougou: 2 bus touchés par les flammes le 24 février dans un incendie sur le nouveau site de la Direction générale de la police municipale.
Sanmatenga: 3 policiers et 1 civil tués le 24 février dans une embuscade tendue par des individus armés sur l’axe Pissila-Gibga.  
Ouahigouya : le corps sans vie d’un attaché d'éducation retrouvé après une attaque terroriste le 22 février dans le village de Samboulga. 
Burkina: une croissance de 6,5% en moyenne annuelle attendue sur la période 2021-2022, sous l’impulsion du secteur tertiaire (+7,8% et 7,6%
Burkina: le déficit global base engagement se situe à 254,0 milliards de FCFA contre 381,7 milliards de FCFA en 2018 (-33,5%).  
Burkina: 1 598,1 milliards de FCFA  de recettes mobilisés à fin octobre 2019 contre 1 412,0 milliards de FCFA à la même période en 2018 (+1
Burkina : l’activité économique enregistre pour 2019 une croissance de 6,0% contre 6,8% en 2018 (Conseil des ministres).
Burkina: le gouvernement adopte un décret portant prorogation de la période de révision des listes électorales biométriques au titre de l’a
Burkina: le parti politique "Le Faso Autrement" admis au sein du Réseau Libéral Africain en qualité de membre observateur. 
Burkina: l’opposition politique dénonce "l’activisme politique" du Médiateur du Faso et interpelle le chef de l'Etat. 

Image d'illustration

CULTURE

Le Festival panafricain du Cinéma et de la télévision de Ouagadougou (Fespaco) a rendu public ce mardi 15 janvier 2019, la liste des 20 films long métrages de fiction retenus pour la compétition. Le Burkina Faso est représenté par trois réalisateurs.

Il s’agit du film, « Desrances » de la réalisatrice Apolline Traoré,  de « Hakilitan (Mémoire en fuite) » de Issiaka Konaté et de « Duga (les charognards)  » des réalisateurs Abdoulaye Dao et Hervé Eric Lengani.

Le cinéma burkinabè est à la recherche du premier prix du festival depuis plus de 20 ans. Gaston Kaboré avec son film Buud-Yam a été le dernier cinéaste burkinabè à avoir remporté l’Etalon d’Or de Yennenga en 1997. Le défunt Idrissa Ouédraogo a été quant lui le premier burkinabè à décrocher le graal en 1991.

Cette année, la biennale du cinéma africain célèbre son cinquantenaire et va se tenir du 23 février au 2 mars 2019. Elle a été placée sous le thème : « Confronter notre mémoire et forger l’avenir d’un cinéma panafricain dans son essence, son économie et sa diversité ».

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

Pour lutter contre le terrorisme, le maire de Ouagadougou propose à chaque Burkinabè de céder un mois de revenus à titre d’effort de guerre. Selon vous, cette proposition est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé