Aujourd'hui,
URGENT
Migrations: les migrations africaines vers l'Europe en recul depuis 3 ans selon l'OCDE
Burkina: 5 soldats tués dans une embuscade à Toéni dans la province du Sourou (Boucle du Mouhoun)
Tunisie: l’ancien président en exil Ben Ali est mort à 83 ans en Arabie Saoudite
Burkina: «Plus de 46 000 enfants non scolarisés ont été enregistrés au niveau des déplacés internes » (Stanislas Ouaro)
RDC: l'armée affirme avoir tué le chef de la rébellion rwandaise FDLR
Burkina: les télévisions privées débourseront 75 millions de FCFA par an pour la redevance TNT
Hadj 2019: 2 agences de voyage suspendues, 6 décès enregistrés dans la délégation burkinabè 
Justice: la procureure de la CPI fait appel de l'acquittement de Gbagbo et Blé Goudé
Burkina: l’UPC «vivement préoccupée par la dégradation continue de la situation sécuritaire»
Burkina: la marche non autorisée des syndicats et de la société civile dispersée par la police, une dizaine de blessés

CULTURE

Désigné le 06 décembre 2016 par le Naaba Saaga de Zitenga pour régner sur Manéga et ses 27 villages, l’avocat, homme de lettres et de culture, Tintenga Pacéré a été intronisé comme chef de Manéga samedi.



Le Naaba Panatougouri, a été installé au trône samedi 7 janvier 2017 à Manéga en présence de nombreux hôtes de marque dont le ministre de la Culture des Arts et du Tourisme, Tahirou Barry.

Le nouveau chef de Manéga a pris le nom de Naaba Panantugri en référence à l’aigle huppé d’Afrique. Pour se conformer à la coutume, il s’est choisi comme trois devises sous lesquelles il place son règne. Le premier est « l’aigle huppé a planté ses semis ; que la gent qui gratte se tienne de côté » ; le second « le bélier de race est entré dans le troupeau, s’il ne détruit pas le troupeau, il construira le troupeau » ; et le dernier « le trône en or, celui qui hérite rend grâce au peuple ».

La tradition veut que les chefs de Manéga soient nommés par le chef de Zitenga, à une vingtaine de kilomètres de Ziniaré. Début décembre, l’avocat a été désigné après que tous les prétendants se sont désistés à son profit. A 73 ans, il est le 32e chef coutumier de Manéga.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

La Fédération burkinabè de football a choisi de confier le poste de sélectionneur des Etalons "A" à Kamou Malo, faisant ainsi confiance à l’expertise nationale. Cette décision, selon vous, est:

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé