Aujourd'hui,
URGENT
Ouagadougou: 2 bus touchés par les flammes le 24 février dans un incendie sur le nouveau site de la Direction générale de la police municipale.
Sanmatenga: 3 policiers et 1 civil tués le 24 février dans une embuscade tendue par des individus armés sur l’axe Pissila-Gibga.  
Ouahigouya : le corps sans vie d’un attaché d'éducation retrouvé après une attaque terroriste le 22 février dans le village de Samboulga. 
Burkina: une croissance de 6,5% en moyenne annuelle attendue sur la période 2021-2022, sous l’impulsion du secteur tertiaire (+7,8% et 7,6%
Burkina: le déficit global base engagement se situe à 254,0 milliards de FCFA contre 381,7 milliards de FCFA en 2018 (-33,5%).  
Burkina: 1 598,1 milliards de FCFA  de recettes mobilisés à fin octobre 2019 contre 1 412,0 milliards de FCFA à la même période en 2018 (+1
Burkina : l’activité économique enregistre pour 2019 une croissance de 6,0% contre 6,8% en 2018 (Conseil des ministres).
Burkina: le gouvernement adopte un décret portant prorogation de la période de révision des listes électorales biométriques au titre de l’a
Burkina: le parti politique "Le Faso Autrement" admis au sein du Réseau Libéral Africain en qualité de membre observateur. 
Burkina: l’opposition politique dénonce "l’activisme politique" du Médiateur du Faso et interpelle le chef de l'Etat. 

CULTURE

Désigné le 06 décembre 2016 par le Naaba Saaga de Zitenga pour régner sur Manéga et ses 27 villages, l’avocat, homme de lettres et de culture, Tintenga Pacéré a été intronisé comme chef de Manéga samedi.



Le Naaba Panatougouri, a été installé au trône samedi 7 janvier 2017 à Manéga en présence de nombreux hôtes de marque dont le ministre de la Culture des Arts et du Tourisme, Tahirou Barry.

Le nouveau chef de Manéga a pris le nom de Naaba Panantugri en référence à l’aigle huppé d’Afrique. Pour se conformer à la coutume, il s’est choisi comme trois devises sous lesquelles il place son règne. Le premier est « l’aigle huppé a planté ses semis ; que la gent qui gratte se tienne de côté » ; le second « le bélier de race est entré dans le troupeau, s’il ne détruit pas le troupeau, il construira le troupeau » ; et le dernier « le trône en or, celui qui hérite rend grâce au peuple ».

La tradition veut que les chefs de Manéga soient nommés par le chef de Zitenga, à une vingtaine de kilomètres de Ziniaré. Début décembre, l’avocat a été désigné après que tous les prétendants se sont désistés à son profit. A 73 ans, il est le 32e chef coutumier de Manéga.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

Pour lutter contre le terrorisme, le maire de Ouagadougou propose à chaque Burkinabè de céder un mois de revenus à titre d’effort de guerre. Selon vous, cette proposition est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé