Aujourd'hui,
URGENT
Education: le Burkina et la Coopération suisse signent ce 27 avril deux accords de financement d’un montant de 12 milliards de FCFA.
Banankeledaga : le bacillus anthracis responsable de la mort d’une soixantaine de bœufs le 18 avril dernier (MRAH).
Fonction publique : au total 22 755 postes à pourvoir dont 4 278 pour les concours professionnels.
Fonction publique: 11 096 postes à pourvoir pour les concours directs.
Fonction publique: 7 381 postes à pourvoir au titre des mesures nouvelles.
Fonction publique: 205 médecins, pharmaciens, chirurgien-dentistes seront recrutés cette année, contre 150 en 2016.
Centrafrique:  la Burkinabè Adelaïde Dembélé nommée juge d’instruction à la Cour Pénal Spéciale de la République Centrafricaine.
Police: le contrôleur général de police, Jean-Bosco Kienou, nommé directeur général de la police nationale.
Police: Le directeur général, Lazare Tarpaga, a rendu sa démission.
Justice: le procureur du Faso se défend d'avoir voulu humilier l'homme d'affaires Inoussa Kanazoé.

CULTURE

Désigné le 06 décembre 2016 par le Naaba Saaga de Zitenga pour régner sur Manéga et ses 27 villages, l’avocat, homme de lettres et de culture, Tintenga Pacéré a été intronisé comme chef de Manéga samedi.



Le Naaba Panatougouri, a été installé au trône samedi 7 janvier 2017 à Manéga en présence de nombreux hôtes de marque dont le ministre de la Culture des Arts et du Tourisme, Tahirou Barry.

Le nouveau chef de Manéga a pris le nom de Naaba Panantugri en référence à l’aigle huppé d’Afrique. Pour se conformer à la coutume, il s’est choisi comme trois devises sous lesquelles il place son règne. Le premier est « l’aigle huppé a planté ses semis ; que la gent qui gratte se tienne de côté » ; le second « le bélier de race est entré dans le troupeau, s’il ne détruit pas le troupeau, il construira le troupeau » ; et le dernier « le trône en or, celui qui hérite rend grâce au peuple ».

La tradition veut que les chefs de Manéga soient nommés par le chef de Zitenga, à une vingtaine de kilomètres de Ziniaré. Début décembre, l’avocat a été désigné après que tous les prétendants se sont désistés à son profit. A 73 ans, il est le 32e chef coutumier de Manéga.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Des mots pour le dire...

Sondage

Etes-vous d’accord avec le Premier ministre pour affirmer que «Burkina is back»?

Publicité

Rejoins-nous sur Facebook

Publicité

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé