Aujourd'hui,
URGENT
Nigéria: 37 morts dans les attaques de trois villages dans l’État de Sokoto
Kossovo: le Premier ministre, accusé de crimes de guerre, démissionne de nouveau
CAN 2019: l’Algérie championne d’Afrique pour la 2e fois après 1990 en battant le Sénégal 1  but à 0
Erythrée: l’ancien patriarche de l’Eglise orthodoxe excommunié
Burkina: «Plus de 105 000 ha de forêts perdues annuellement» selon le ministère de l'environnement
Santé: l'OMS déclare Ebola une «urgence» sanitaire mondiale
CAN 2019: le Nigéria bat la Tunisie (1-0) et s’adjuge le bronze
Cédéao: décès de Marcel Alain de Souza, ancien président de la Commission (8 avril 2016 au 28 février 2018)  à Paris en France
Europe: Ursula von der Leyen élue de peu à la tête de la Commission européenne (RFI)
Musique: décès de Johnny Clegg, le "Zoulou Blanc" à l'âge de 66 ans

CULTURE

Le festival «Fête de la musique» célèbrera pour la 14è fois consécutive, la musique dans toute sa splendeur à la place de la nation de Ouagadougou les 19, 20 et 21 juin 2018. L’annonce a été faite par le comité d’organisation le 14 juin dernier.


Le festival «Fête de la musique» se veut un cadre de prestations d’artistes par excellence et un moment de retrouvailles entre amis, collègues et fans de la bonne musique avec l’espace de détente aménagé à cet effet par Exit Management depuis 14 ans à Ouagadougou. Cette année encore, le festival «Fête de la musique» donne rendez-vous à la place de la nation pour 72h de festivité, d’ambiance et de convivialité pour le bonheur des Ouagavilloises et Ouagavillois.

Au total, ce sont 13 prestations live qui se prévues du 19 au 21 juin avec des artistes nationaux et internationaux. Notamment Pamika, Sana Bob, Eunice Goula, Ozborn, Sagaden, Fleur, Sa Majesté Askoy, Nana Bibata, Dicko Fils, Donsharp, Mahamoudou Salou, Saksoba. Pour la date du 21 juin, les organisateurs ont invité le célèbre groupe Zougou Makers de la Côte d’Ivoire qui viendra selon Alexis Allognon, promoteur du festival, donner un cachet particulier à la célébration cette année avec une prestation exclusivement en live.

En plus de ce que quelques jeunes artistes burkinabè auront la possibilité de s’exprimer en playback en début de chaque soirée, l’accent est mis cette année sur les spectacles live. «Le festival Fête de la musique doit servir de cadre de promotion de la musique dans toutes ses dimensions. C’est ainsi que l’artiste international qui lors des éditions précédentes, s’exprimaient en playback va cette année, donner un spectacle exclusivement live», a annoncé M. Allognon.

Cette année encore, des rencontres professionnelles sont prévues avec la sortie officielle du «Guide du promoteur de spectacle» de Télesphore Bationo au Cenasa. Sur le choix des artistes retenus pour ce festival, les organisateurs affirment qu’aucun copinage n’est admis et que ce sont les artistes en vogue du moment et leur actualité musicale qui prime sans compter qu’un clin d’œil est fait aux artistes den herbe. Rendez-vous est donc pris pour le 19 juin prochain pour début des hostilités.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

Le maire de Ouagadougou a signé un arrêté réglementant la circulation et le stationnement des véhicules poids lourds. La circulation de ces véhicules n’est désormais autorisée qu’entre 22 heures et 5 heures du matin sur un certain nombre d’axes routiers.

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé