Aujourd'hui,
URGENT
Sénégal: Macky Sall laisse entrevoir l'amnistie pour Khalifa Sall et Karim Wade (RFI)
Burkina: le Mouloud célébré dans la nuit du lundi 19 au mardi 20 novembre 2018
Ouagadougou: une formation tactique entraînera «des explosions bruyantes» le jeudi 15 novembre (ministère de la sécurité)
Sud-ouest: 72 cas de grossesse enregistrés en 2017 dans les écoles primaires et 328 au post primaire
RDC: la nouvelle épidémie Ebola fait 200 morts
Burkina: le pays a reçu  654,373 milliards de FCFA d’aide publique en 2017 (rapport)
Etats-Unis: au moins douze morts dans une fusillade en Californie
Musique: le Rwandais Buravan, est le lauréat du Prix Découvertes RFI 2018
Burkina: augmentation de 75 FCFA du prix du carburant à partir du vendredi 9 novembre 2018 (conseil des ministres).
Pakistan: la chrétienne Asia Bibi poursuivie pour blasphème et acquittée il y a une semaine a été libérée (Officiel)

CULTURE

Le festival «Fête de la musique» célèbrera pour la 14è fois consécutive, la musique dans toute sa splendeur à la place de la nation de Ouagadougou les 19, 20 et 21 juin 2018. L’annonce a été faite par le comité d’organisation le 14 juin dernier.


Le festival «Fête de la musique» se veut un cadre de prestations d’artistes par excellence et un moment de retrouvailles entre amis, collègues et fans de la bonne musique avec l’espace de détente aménagé à cet effet par Exit Management depuis 14 ans à Ouagadougou. Cette année encore, le festival «Fête de la musique» donne rendez-vous à la place de la nation pour 72h de festivité, d’ambiance et de convivialité pour le bonheur des Ouagavilloises et Ouagavillois.

Au total, ce sont 13 prestations live qui se prévues du 19 au 21 juin avec des artistes nationaux et internationaux. Notamment Pamika, Sana Bob, Eunice Goula, Ozborn, Sagaden, Fleur, Sa Majesté Askoy, Nana Bibata, Dicko Fils, Donsharp, Mahamoudou Salou, Saksoba. Pour la date du 21 juin, les organisateurs ont invité le célèbre groupe Zougou Makers de la Côte d’Ivoire qui viendra selon Alexis Allognon, promoteur du festival, donner un cachet particulier à la célébration cette année avec une prestation exclusivement en live.

En plus de ce que quelques jeunes artistes burkinabè auront la possibilité de s’exprimer en playback en début de chaque soirée, l’accent est mis cette année sur les spectacles live. «Le festival Fête de la musique doit servir de cadre de promotion de la musique dans toutes ses dimensions. C’est ainsi que l’artiste international qui lors des éditions précédentes, s’exprimaient en playback va cette année, donner un spectacle exclusivement live», a annoncé M. Allognon.

Cette année encore, des rencontres professionnelles sont prévues avec la sortie officielle du «Guide du promoteur de spectacle» de Télesphore Bationo au Cenasa. Sur le choix des artistes retenus pour ce festival, les organisateurs affirment qu’aucun copinage n’est admis et que ce sont les artistes en vogue du moment et leur actualité musicale qui prime sans compter qu’un clin d’œil est fait aux artistes den herbe. Rendez-vous est donc pris pour le 19 juin prochain pour début des hostilités.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir