Aujourd'hui,
URGENT
Football: le Français Arsène Wenger va quitter le club anglais d'Arsenal cet été, après vingt-deux saisons
Burkina: le président du Faso a reçu ce jeudi 19 avril les lettres de créances de 15 nouveaux ambassadeurs
Cuba: Miguel Díaz-Canel a été élu ce 19 avril 2018 nouveau président succédant à Raul Castro
Sahel: 216 établissements fermés dont 60 dans la région du Nord soit 20.000 élèves et 895 enseignants hors des classes
Afrique: 8 millions de personnes en insécurité alimentaire en Afrique de l'ouest (RFI)
Nahouri: la police saisit 750 kg de produits prohibés
11-Décembre: «Bonne gouvernance et équité sociale pour une nation forte et prospère» est le thème retenu pour l'édition 2018
Filière coton: le gouvernement burkinabè va injecter plus de 14 milliards de F CFA «pour sauver la filière»
Burkina: le groupe Etat islamique dans le grand Sahara (EIGS), revendique l’assassinat du maire de Koutougou 
Culture: La 2e édition des Nuits du Djongo se tiendra du 4 au 6 mai prochain à Pô et à Tiébélé

CULTURE

En marge des activités de la 19ème édition de la Semaine nationale de la Culture (SNC), le Président du Faso, Roch Marc Christian KABORE, a offert un cocktail aux actrices et acteurs de la culture dans la matinée du vendredi 30 mars 2018 à la résidence du gouverneur de la région des Hauts-Bassins. Cette rencontre entre le chef de l’Etat et les artistes a été marquée par des prestations de troupes et deux allocutions.

Dans son intervention, le représentant des artistes, Monsieur Vincent KOALA a égrené un chapelet de doléances dont la satisfaction devrait améliorer les conditions de travail des artistes. Confiants en votre détermination pour le développement culturel et touristique, a-t-il dit à l’endroit du Président du Faso, « nous souhaitons que la Semaine nationale de la Culture soit pour l’avenir un véritable laboratoire de mise en œuvre d’une politique économique de la culture et de la création ».

Monsieur KOALA a notamment évoqué la construction de la cité des Arts de Bobo-Dioulasso devant abriter les artistes qui feront le déplacement pour les prochaines éditions de la SNC, le relèvement des ressources financières allouées à la biennale de la culture, la promotion des œuvres et des artistes primés. 

S’adressant aux artistes, le Président Roch Marc Christian KABORE a dit sa satisfaction d’être une fois de plus à leurs côtés à l’occasion de cette 19ème édition de la Semaine nationale de la Culture. Il a déploré le contexte sécuritaire de la présente édition qui se déroule à « un moment où notre pays a subi des attaques des forces du mal qui tentent de s'opposer à la construction de l'Etat démocratique et solidaire auquel nous aspirons ». 

Le chef de l’État s’est toutefois félicité du « dynamisme, de la créativité des artistes et le succès de cette édition ». Cela est la preuve que « notre pays vaincra toutes les adversités auxquelles il fait face ». Il s’est dit « convaincu que c'est en nous appuyant sur un socle culturel fort et riche que nous pourrons actionner durablement les leviers du développement humain dans notre pays ».

En réponse aux doléances des artistes, le Président du Faso a affirmé en avoir pris bonne note. « Je peux vous assurer de mon engagement à œuvrer à leur prise en compte pour une amélioration sensible de vos conditions de travail, mais également par une contribution à l'économie, au développement de notre économie par une participation plus active de la culture, des arts, des lettres et du tourisme » a-t-il souligné.

Concernant la question relative à la construction de la cité des Arts de Bobo-Dioulasso, le chef de l’État a noté que «l'urgence et la nécessité de sécuriser notre pays suite aux différentes attaques terroristes depuis 2016 ont été des contraintes qui ne nous ont pas permis de mettre en œuvre la construction de la cité des Arts dont nous avons parlé lors de la 18eme édition. Je peux vous rassurer que les dispositions seront prises afin que cette bâtisse puisse accueillir les artistes qui viendront pour la 20ème édition de la Semaine nationale de la Culture » a-t-il laissé entendre.

La promotion des lauréats étant une question récurrente, le Président Roch Marc Christian KABORE a pris l’engagement de tout mettre en œuvre pour un accompagnement réussi et porteur d'un réel épanouissement tant au plan national qu'international et ce pour compter de cette 19ème édition. 

La Direction de la Communication de la Présidence du Faso 

*Le titre est de la rédaction

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Des mots pour le dire...

Sondage

Lors de son discours sur la situation de la Nation prononcé le jeudi 12 avril 2018 devant la représentation nationale, le Premier ministre Paul Kaba Thiéba a promis la fin des délestages d’électricité pour 2019. A-t-il les moyens de tenir promesse?

Rejoins-nous sur Facebook

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé