Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: dans une déclaration, les évêques invitent les fidèles à prier pour la paix durant tout le mois de février 2019
RDC: la Cour constitutionnelle confirme la victoire de Tshisekedi, Fayulu se proclame président
Mali: huit Casques bleus ont été tués dans l'attaque terroriste d'un camp de la mission de l'ONU dans le nord-est du pays
Football: Salitas FC se qualifie pour la phase de poule de la Coupe de la confédération Caf en battant Al Nasr (3-1)
Orodora: 5 morts dans un affrontement entre la police et des jeunes 
Burkina: dans l'attente de la nomination d'un Premier ministre, le président charge l'équipe sortante d'expédier les affaires courantes
USA: le prochain sommet entre Donald Trump et Kim Jong-un prévu fin février, le lieu pas encore précisé (Maison Blanche)
France: Alexandre Benalla a été mis en examen pour «usage public et sans droit d'un document justificatif d'une qualité professionnelle»
Burkina: le Premier ministre, Paul Kaba Thiéba a présenté sa démission et celle de son gouvernement au président du Faso qui l'a accepté
RDC: l'Union africaine demande «la suspension de la proclamation définitive» des résultats

CULTURE

La ville hôte du siège de la SNC remet en selle trois plateaux offs, initialement supprimés par le comité d’organisation faute de moyen financier. La maire en a fait l’annonce le mardi 20 mars au cours de la cérémonie de remise de soutien financier aux artistes  bobolais qualifiés pour le Grand Prix National des Arts et de la littérature (GPNAL). 

La commune de Bobo-Dioulasso offres trois podiums en plus de ceux  prévus par le comité nationale d’organisation de la SNC 2018.  D’abord un podium à Dogona dans l’arrondissement 3, ensuite un autre podium au lycée promotion à Sarfalao dans l’arrondissement 5 et enfin le troisième podium à belle ville dans l’arrondissement 7. En plus de cela, pour cette 19eme édition  de la SNC, la commune de Bobo-Dioulasso prévoit deux innovations majeures.

La première vise à  magnifier la tradition du masque. Et pour ce faire, la commune de Bobo-Dioulasso met à la disposition des masques  en provenance des villages un espace où ils pourront  se produire pour égayer les festivaliers ainsi que la population.  La seconde  innovation est la promotion du « made in Bobo-Dioulasso » à travers une foire communale.

Toutefois, Et comme elle en a l’habitude, la commune de Bobo-Dioulasso, parraine trois prix à chaque édition  de la SNC. Notamment le prix de la création chorégraphique à hauteur  de  500 000 francs CFA , le prix de la dance traditionnelle en catégorie adulte  à 300 000 francs CFA et la catégories pool jeunes  à 200 000 francs CFA.  Une tradition qu’elle compte encore respecter à l’édition 2018 de la SNC à en croire le Bourgmestre de la cité du Daffra, Bourahima Sanou.   

 

  

  

 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

FESPACO 2019

Sondage

L’instauration de l’état d’urgence dans certaines régions du Burkina contribuera-t-elle a résoudre la question du terrorisme?

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé