Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: le gouverneur de l’Est met en garde les individus qui veulent «entraver la liberté d'action des troupes» de l'opération Otapuanu
Brésil: l'ancien président brésilien Michel Temer arrêté dans une enquête anticorruption
Nouvelle-Zélande: le pays interdit la vente de fusils d'assaut et semi-automatiques en réponse à l'attaque de Christchurch qui a fait 50 morts
Mozambique: 15 000 personnes encore menacées après le passage du cyclone Idai
Centrafrique: un accord trouvé entre le pouvoir et les groupes armés
Burkina: des membres du Conseil de sécurité des Nations unies annoncés à Ouagadougou le 24 mars prochain
Cyclisme: Paul Daumont et Awa Bamogo en bronze aux championnats d’Afrique de cyclisme (AIB)
Burkina: les deux enseignants enlevés le 11 mars dernier sur l'axe Djibo-Kongoussi ont été assassinés ce lundi 18 mars
France: le pape François refuse la démission du cardinal Barbarin, archevêque de Lyon, accusé de non dénonciation d'actes pédophiles
Kazakhstan: le président Noursoultan Nazarbaïev annonce sa démission après près de 30 ans de pouvoir

CULTURE

Du 27 février au 1er mars prochain, se tiendra dans la capitale burkinabè le festival panafricain de la série de Ouagadougou dénommé «Série Series». Ce vendredi 23 février 2018 à Ouagadougou, les organisateurs étaient face aux hommes de média pour décliner les grands axes de cet évènement.

En collaboration avec le Fespaco et la mairie de Ouagadougou, entièrement dédié aux séries du continent africain, la 1ère édition de "Série Series" réunira durant 3 jours des professionnels du secteur, les amateurs de séries autours de projections de films, d’études de cas de séries africaines, conférences et ateliers.

Selon le président du comité d’organisation, Issaka Sawadogo, il est aujourd’hui indispensable que les talents africains bénéficient d’une visibilité à la fois locale et internationale, ainsi que d’outils de formation, de professionnalisation permettant de consolider le secteur, de développer les coopérations à l’échelle panafricaine et internationale. «C’est pourquoi l’Association africasting internationale management ‘AAFRIMAN’ et Kandimari ont choisi de s’associer pour développer conjointement le festival Série Series afin de proposer la première manifestation africaine entièrement dédiée aux séries et de créer de nouvelles passerelles créatives et économiques entre les pays de l’Afrique et de l’Europe» a expliqué M. Sawadogo.

Aux dires du promoteur, «Série Series Ouagadougou» a pour ambition de devenir le grand rendez-vous fédérant les créateurs de séries du Burkina et d’ailleurs ainsi que l’ensemble des acteurs du secteur audiovisuel et de développer un réseau professionnel panafricain solide afin d’encourager la diffusion des œuvres et les collaborations entre les différents pays. Il a en outre souligné que ce festival sera également un marché de la série africaine avec la création lors de cette première édition du Marché international de la série africaine (Misa).

Par ailleurs, les conférenciers ont indiqué que «Série Series Ouagadougou» rendra la culture sérielle accessible aux publics du Burkina puisqu'une partie de l’évènement sera itinérant à terme et emmènera des créateurs de séries directement à la rencontre des publics. Autour de la sélection de séries africaines, cet évènement, à entendre M. Sawadogo, sera également un festival ouvert sur l’Europe et le reste du monde et proposera des panoramas autours des œuvres les plus créatives.

A cet évènement, une dizaine de séries terminées et séries en production africaines seront présentées. Et afin d’encourager les échanges entre l’Afrique et l’Europe en matière de séries ainsi que le partage d’expérience, quatre séries européennes seront présentées. Aussi, ce festival rassemblera les professionnels burkinabè, africains et européens afin de développer un réseau transnational, d’encourager les échanges entre les différents marchés et de faciliter la circulation des œuvres et des talents. Centré à Ouagadougou, «Série Series Ouagadougou» se déploiera dans le pays, et à terme au-delà de ses frontières afin d’aller à la rencontre des publics et professionnels.

 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

FESPACO 2019

Sondage

Roch Kaboré a nommé un nouveau Premier ministre à un moment où le dialogue social, la relance économique et les défis sécuritaires s'imposent comme challenges. Christophe Dabiré sera-t-il l’homme de la situation?

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé