Aujourd'hui,
URGENT
SITHO 2017 : le Niger, pays invité d’honneur du Salon international du tourisme et de l’hôtellerie de Ouagadougou. 
SITHO 2017 : une centaine d'exposants, 25 tours opérateurs et de 50 000 visiteurs sont attendus au Salon du tourisme de Ouagadougou. 
Justice: le dossier du procès intenté par Aly Ouédraogo contre Safiatou Lopez renvoyé au rôle général pour reprogrammation.
ONU : le Burkina condamne les essais nucléaires conduits par la Corée du Nord (Roch Kaboré).
ONU : les essais nucléaires nord coréens, "une menace à la paix et à la sécurité de la péninsule coréenne et du monde" (Roch Kaboré).
Kenya: après l'invalidation des élections des juges "attaqués et menacés" selon David Maraga président de la cour suprême.
Parlement: Alassane Sakandé chez le Mogho Naaba pour «recueillir ses conseils et demander des bénédictions pour le succès de sa mission».
Burkina: «Tourisme interne: enjeux et défis», c’est le thème du 12e SITHO qui se tient du 28 septembre au 1er octobre.
Côte d’Ivoire: 15 ans après la rébellion, Soro dit ne ressentir aucune honte à demander pardon.
ONU: une cinquantaine de pays signent un traité interdisant symboliquement l’arme nucléaire.

Une vue du présidium (Ph.SM)

CULTURE

Les articulations de la Saison 18  de « Fitini Show », la plus grande manifestation culturelle des enfants au Burkina Faso, ont été présentées ce 15 juillet 2017 aux hommes de médias à Bobo-Dioulasso. Les principales innovations aux nombres desquelles la préférence national et le nouveau partenariat avec la télévision publique national (RTB) ainsi que le thème de l’édition 2017, ont été entre autres exposés aux journalistes au siège de  l’Association Déni Dêmè, structure promotrice de ce festival, par Moussa Dembélé, responsable de l’association et ses collaborateurs.


Fitini show se déroulera désormais les samedis au lieu du dimanche comme auparavant. Les musiques en ballets chorégraphiques seront exclusivement Burkinabé, les tenues « des miss en tenue traditionnelles »  exclusivement Burkinabé également, pas plus de 12 danseurs (6 filles et 6 garçons) pour exécuter les chorégraphies dans un décor léger, un prix spécial pour le meilleur encadreur. Et pour couronner le tout, « Fitini Show » fait désormais partie des émissions de vacances dans le programme de la télévision publique nationale (la RTB) grâce à un partenariat entre les deux structures (Déni dêmè -RTB). Ceux sont là les principales innovations de la 18ème édition de ce festival des enfants.

Pendant deux mois du 30 juillet au 30 septembre 2017, des enfants âgées de cinq à quinze ans, vont rivaliser de talents en ballet chorégraphique, sketch, slam, autour du thème : «Le vivre ensemble, facteur de cohésion sociale pour un meilleur devenir des enfants.»  Avec en ligne de mire le Silure d’or qui récompense le meilleur ballet chorégraphique d’une valeur de un million de francs CFA.

Comme à l’accoutumée, les spectacles ont lieu dans la cuvette du théâtre de l’amitié de Bobo-Dioulasso, qui accueille  le top de départ et la final de la plus grande manifestation culturelle des enfants au Burkina.

La compétition se déroulera dans deux zones: celle de Bobo Dioulasso, Dédougou, Banfora et Gaoua et celle de Ouagadougou, Koudougou et Dori.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Des mots pour le dire...

Sondage

Selon vous, Bala Alassane Sakandé est véritablement la personne qu’il faut pour présider l’Assemblée nationale.

Publicité

Rejoins-nous sur Facebook

Publicité

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé