Aujourd'hui,
URGENT
Sécurité: le Nigeria, le Bénin et le Niger lancent des patrouilles communes aux frontières
Burkina: l'opposition politique demande la levée "pure et simple" de la suspension de trois mois du FPR
5e RGPH: 5 229 contrôleurs et 20 916 agents recenseurs prêts pour l’opération de dénombrement qui débute ce 16 novembre
Niger: après trois ans d'absence, l'opposant Hama Amadou est rentré dans son pays ce jeudi 14 novembre
Burkina: le cyber-activiste Naïm Touré relâché «sans aucune charge»
Burkina: le Front patriotique pour le renouveau (FPR), parti d'opposition, du Dr Aristide Ouédraogo suspendu pour 3 mois
RDC: la France annonce 65 millions d'euros d'aides au pays
Football: les Étalons du Burkina font match nul (0-0) face à l'Ouganda au titre de la 1re journée des éliminatoires de la Can 2021
Coopération: l’Algérie prête à mettre son expérience à la disposition du Burkina dans la lutte contre le terrorisme
Burkina: le cyber-activiste Naïm Touré interpellé par la police 

CULTURE

La 17è édition des Kunde, cérémonie de récompense des meilleurs artistes burkinabè, s’est tenue ce vendredi 28 avril 2017 à Ouagadougou. Dez Altino, Idak Bassavé et Imilo Le chanceux étaient les trois nominés pour le Kunde d’Or 2017. A l’arrivée, c’est Imilo Le Chanceux qui a été désigné grand vainqueur du «Trophée de la musique burkinabè».


Pour une 17è édition, le commissariat général des Kunde a fait preuve de maturité dans l’organisation de l’édition 2017 des trophées de la musique burkinabè. Décor, son, lumière, tout était remarquable pour une cérémonie digne du nom. Dans une salle des banquets de Ouaga 2000 pleine comme un œuf, les trois présentateurs du jour ont su allier finesse, justesse et maestria pour juguler les petits couacs observés ça et là. Véritable creuset de rencontre et d’intégration, la scène des Kunde 2017 s’est prêtée à plusieurs artistes du Burkina et d’ailleurs. Notamment Gadji Celi, Floby, Awwa Boussim, Zeynab, Revolution, DJ Mix, Prince Zoetaba, M’ty, Sidiki Diabaté, Don Jazzy, Tina Savage, Korede Belo et le grand Nyboma.

Pour le Kunde d’or 2017, Imilo Le Chanceux, «l’heure est maintenant au travail pour maintenir le cap». L’artiste a déjà son petit secret pour atteindre cet objectif : «multiplier les tournée aussi bien nationales qu’internationales et sortir plus de singles et d’albums pour le plaisir des fans». Le Chanceux invite par ailleurs ses fans à partager ces moments de joie et de bonheur avec lui et tout son staff. Du côté du commissariat général des Kunde, les regards sont déjà tournés vers l’édition 2018. «Dès aujourd’hui, nous nous mettons au travail pour une organisation réussite en 2018. Les défis à relever sont nombreuses et nous n’avons pas droit à l’erreur car cela y va de l’honneur de notre pays et de l’Afrique», a confié Salfo Soré dit Jah Press, commissaire général des Kunde

Le palmarès des Kunde 2017 

Kunde d’or
- Imilo Le Chanceux

Kunde du meilleur artiste traditionnel
- Nana Bibata

Kunde du meilleur artiste de musique religieuse
- Sœur Anne Marie Kaboré

Kunde de la meilleure chanson moderne d’inspiration traditionnelle
- Laawol  (Dicko Fils )

Kunde de l’artiste le plus joué en discothèque
- Imilo Le Chanceux

Kunde du meilleur clip vidéo
- Une Minute Au Village (Imilo Le Chanceux)

Kunde de la révélation
- Nabalum

Kunde de l’espoir
- Will B Black

Kunde du meilleur featuring burkinabè
- Bas Ti Gomin ( Pamika Feat Floby )

Kunde du meilleur artiste féminin
- Idak Bassavé

Kunde du meilleur artiste burkinabè de la diaspora
- Bérenger Ouédraogo 

Kunde du meilleur artiste étranger vivant au Burkina
- Barsa 1er (Côte d’Ivoire)

Kunde du meilleur artiste de l’Afrique de l’Ouest
- Révolution (RCI)

Kunde du meilleur artiste de l’Afrique centrale
- Reniss (Cameroun )

Kunde du meilleur featuring de l’intégration africaine
- On se connait en détail – Rose Sabine (RCI) Feat Malika (BF)

Kunde du meilleur concept musical de l'année
- Collectif Mavin

Kunde d'hommage
- Ablo Zon

Kunde d'honneur
- Nyboma
- Gadji Céli

Kunde du public
- Dez Altino

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

Pour lutter contre le terrorisme, le maire de Ouagadougou propose à chaque Burkinabè de céder un mois de revenus à titre d’effort de guerre. Selon vous, cette proposition est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé