Aujourd'hui,
URGENT
Afrique: 45 millions de personnes menacées par la famine en Afrique Australe
Médias: le Synatic annonce un sit-in (22 et 23 janvier) et une grève générale de 48 heures (du 29 au 30 janvier 2020)
Burkina: le tribunal militaire a condamné lundi 13 janvier 2020 les accusés à payer 947 279 507 FCFA aux victimes du putsch manqué de 2015.
Burkina: les autorités coutumières et religieuses «lancent un appel à l’union et à la cohésion nationale»
Burkina: le gouvernement crée la Brigade centrale de lutte contre la cybercriminalité pour lutter contre les infractions liées aux TIC
Brexit: les députés britanniques valident l'accord négocié par Boris Johnson
Burkina: 8 143 pèlerins burkinabè ont effectué le hadj 2019 au cours duquel six décès ont été constatés
Burkina: 233 heures de coupures d’électricité en 2018 contre 155h en 2017 (AIB)
Pétrole: la Chine ouvre son secteur pétrolier aux entreprises étrangères (RFI)
Angola: 41 morts dans des pluies torrentielles en moins de 24 heures (Africanews)

CULTURE

L’artiste burkinabè Bonsa est le lauréat de la 11è édition des «Syli d’or de la musique du monde». Les résultats de l’édition 2017 de cette compétition qui s’est déroulée du 14 au 27 avril sont tombés ce vendredi 28 avril 2017 à Montréal au Canada. Au total, ce sont 22 représentations, 36 groupes pour près de 25 pays participants.



Les «Syli d’or de la musique du monde» offre une chance à tous les artistes participants d'atteindre un nouveau public et d'être découvert par l'industrie musicale. Vitrine exceptionnelle des meilleurs talents de la scène musicale mondiale canadienne, cet évènement a connu 22 soirées de concerts de différents artistes venus du monde entier. Sur les trois finalistes, c’est le Burkinabè Bonsa qui est sorti vainqueur. Il repart ainsi avec le Syli d'or, les deux autres repartent avec l'argent et le bronze. En plus d’une enveloppe 45 000 $, le Syli d’or recevra tous les outils nécessaires lui permettant de développer sa carrière à l'échelle nationale et internationale.


Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

Pour lutter contre le terrorisme, le maire de Ouagadougou propose à chaque Burkinabè de céder un mois de revenus à titre d’effort de guerre. Selon vous, cette proposition est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé