Aujourd'hui,
URGENT
Culture: Ouagadougou va abriter du 27 février au 1er mars 2018 la première édition du Festival panafricain de la Série"Séries Séries" 
Israël: 750 migrants africains menacés d'expulsion en grève de la faim (RFI)
Football: Le RCK éliminé de la ligue africaine des champions après sa défaite 2 à 0 à Libreville
Football: L’EFO éliminé de la Coupe de la Confédération après sa défaite 1 à 0 contre l’Olympic Star FC du Burundi
Burkina: le journaliste Mahamadi Tiegna nommé directeur général des Editions Sidwaya (Conseil des ministres)
Burkina: Le journaliste Pascal Yemboini Thiombiano nommé  directeur général de la radiodiffusion télévision du Burkina
Mali: deux soldats français tués et un blessé dans l'explosion d'une mine artisanale (RFI)
Nécro: Idrissa Ouédraogo décoré Grand officier de l'Ordre national à titre posthume avant d'être inhumé ce mardi 20 février
Bobo Dioulasso: deux morts dans l’éboulement d’une mine à Borodougou (Oméga Fm)
Burkina: 620 394 personnes seront en situation d'urgence alimentaire de juin à août 2018 (Sonagess) 

CULTURE

L’Union Européenne n’est pas restée en marge de la 25é édition du festival panafricain du cinéma de Ouagadougou. Elle a brillée avec trois prix qu’elle a offerts à trois lauréats


Le prix Union européenne ACP est une première au fespaco. C’est un prix conjoint de l’union européenne et le secrétariat des Etat ACP. Il a été décerné à l’Etalon d’or remporté par le sénégalais Alain Gomis avec son film ‘Félicité’. Le prix est d’une valeur de 15 000 euros soit 9 850 000 FCFA. Il est destiné à la promotion de la distribution des films ACP et partant à soutenir les réalisateurs. En plus du film d’Alain Gomis, l’EU a également soutenu les œuvres dans les catégories courtes métrage. Et c’est Kemtiy de Ousmane Mbaye qui a remporté le prix du meilleur film documentaire. Le poulain d’or soutenu par l’EU est revenu à Twiggy Matiwana pour son film ‘L’homme à la bicyclette’.

Le prix selon Manservisi Stefano directeur général de la coopération international et du développement de la commission européenne a couvrir les couts de titrage et/ou de doublage de plusieurs films dans plusieurs langues européennes et africaines. C’est aussi une invite aux réalisateurs africains à une pleine participation aux festivals européens. Cette édition du fespaco est soutenue à hauteur de 256 millions de FCFA par l’Union européenne.  L’initiative est tant appréciée par les organisateurs que les réalisateurs qui espèrent qu’elle s’inscrira qu’une durée.   Rendez-vous est pris en 2019, du 23 février au 2 mars pour la 26é édition du cinéma africain.

Service presse Union Européenne au Burkina

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir