Aujourd'hui,
URGENT
Mauritanie: le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, prend part ce mardi 30 juin 2020 à à un sommet G5 Sahel-France. 
Tchad: le président Idriss Deby élevé au rang de Maréchal par les députés. 
Burkina: le gouvernement commande 2 700 tonnes de riz pour faire face à la crise humanitaire.
Santé: la République démocratique du Congo déclare la fin d'Ebola à l'est du pays. 
Burkina: le musicien Smarty devient le tout premier Ambassadeur de bonne volonté́ de l’Unicef au Burkina. 
Burkina: le gouvernement et ses partenaires vont injecter 5,2 milliards FCFA dans 12 projets afin de promouvoir l’agriculture contractuelle
Fichier électoral  : le top départ pour l'enrôlement du Centre donné, les équipes d'enrôlement vont officier sur la région du 23 juin au 9 juillet 2020
Burkina: lancement ce 23 juin 2020 des examens franco-arabes du CEP et BEPC. 12 500 candidats concernés par les deux examens.
Covid-19: le grand pèlerinage à la Mecque (Arabie saoudite) aura lieu, mais avec un nombre "très limité" de fidèles. 
Covid-19: le porte-parole du gouvernement, Remi Dandjinou annonce la réouverture prochaine des frontières terrestres et aériennes du Burkina

CULTURE

Le film «Félicité» du Franco-sénégalais Alain Gomis a remporté le samedi 4 mars 2017 pour une 2è fois, l’Étalon d’or du Yennenga du Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (Fespaco 2017). Voici le palmarès officiel de cette 25è édition du Fespaco.


Palmarès Officiel

Etalon d’or de Yennenga:

« Félicité » de Alain Formose Gomis (Sénégal)

Etalon d’argent de Yennenga:

« L’Orage africain, un continent sous influence » de Sylvestre Amoussou (Bénin)

Etalon de bronze de Yennenga:

« A Mile In My Shoes » de Saïd Khallaf (Maroc)

Films documentaires

1er prix:

« Kemtiyu, Séex Anta (KEMTIYU, CHEIKH ANTA) » de Ousmane-William Mbaye (Sénégal)

2e prix:

« Congo ! Le silence des crimes oubliés » de Gilbert Balufu (R.D. Congo)

3e prix:

« A footnote in ballet history ? » de Abdel Khalek Hisham (Egypte)

Films des écoles africaines de cinéma

Prix du meilleur film de fiction:

« Down side up” de Peter OWUSU – University of Legon (Ghana)

Prix du meilleur film documentaire des écoles de cinéma:

« Nubuke » de Aryee BISMARK – National Film and télévision Institute (Ghana)

Prix spécial des écoles africaines de cinéma:

« Heritage » de Fatoumata Tioye COULIBALY (Mali)

Meilleure série télé:

« Tundu Wundu » – Abdoulahad WONE (Sénégal)

Prix spécial du jury

« Aphasie » –  Hyacinthe HOUNSOU (Côte d’Ivoire)

-Poulain d’or

« Hymenee » de Violaine Maryam Blanche BELLET (Maroc)

-Poulain d’argent:

« The bicycle man » de Twiggy MATIWANA (Afrique du sud)

-Poulain de bronze:

« Khallina hakka khir » de Mehdi M. BARSAOUI (Tunisie)

Mention spéciale du jury:

« A place for myself » de Marie Clémentine DUSABEJAMBO (Rwanda)

– Prix du meilleur montage:

« L’interprète » de Olivier Meliche Koné (Côte d’Ivoire)

-Prix de la meilleure musique:

« Le puits » de Lotfi Bouchouchi (Algérie)

– Prix du meilleur décor:

« The lucky specials » de Rea Rangaka (Afrique du Sud)

– Prix du meilleur son:

« Félicité » de Alain Formose Gomis (Sénégal)

– Prix de la meilleure image:

« Zin’naariya ! » de Rahmatou Kéïta (Niger)

– Prix du meilleur scénario:

« La forêt du Niolo » de Adama Roamba (Burkina Faso)

– Prix de la meilleure interprétation féminine:

 « A la recherche du pouvoir perdu » de Mohammed Ahed Bensouda (Maroc)

– Prix de la meilleure interprétation masculine:

« Wulu » de Daouda Coulibaly (Mali)

– Prix de la meilleure affiche:

« The lucky specials » de Rea Rangaka (Afrique du Sud)

-Prix Oumarou Ganda

« Le puits » de Lotfi Bouchouchi (Algérie)

-Prix Paul Robeson:

« Frontières », Apolline Traoré (Burkina Faso)


Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir