Aujourd'hui,
URGENT
Nécro: la dépouille du président de l'ODJ, André Tibiri, sera rapatriée de Tunisie où il est décédé dimanche 28 mai (ODJ).
Ghana:  le général Pingrenoma Zagré, ancien chef d'Etat-major général des armées, nommé ambassadeur du Burkina.
Adja Divine:  une marche silencieuse prévue samedi 27 mai 2017 pour condamner l'agression dont a été victime l'artiste.
Affaire Kanis: Inoussa Kanazoé a bénéficié lundi d'une liberté provisoire contre une caution de 700 millions CFA (Omega)
Gendarmerie : nommé chef d'Etat major il y a quelques jours, le colonel Tapsoba Omer a pris officiellement les commandes ce mardi 23 mai.
Bobo: le personnel de l'hôpital Sanou Souro en arrêt de travail pour protester contre l'agression d'un infirmier par un accompagnant de
Ramadan: l'observation du croissant lunaire marquant le début du jeûne prévue pour le 26 mai à la grande mosquée de Ouagadougou (FAIB).
Burkina : un piratage de masse de sites web du gouvernement burkinabè en cours (Lefaso.net)
Burkina : onze sites du gouvernement déjà tombés entre les mains de pirates (Lefaso.net)
Sissili: deux Koglwéogo tués jeudi à Silly, 24 de leurs engins incendiés lors d’un affrontement avec des bandits (AIB)

CULTURE

Le film «Félicité» du Franco-sénégalais Alain Gomis a remporté le samedi 4 mars 2017 pour une 2è fois, l’Étalon d’or du Yennenga du Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (Fespaco 2017). Voici le palmarès officiel de cette 25è édition du Fespaco.


Palmarès Officiel

Etalon d’or de Yennenga:

« Félicité » de Alain Formose Gomis (Sénégal)

Etalon d’argent de Yennenga:

« L’Orage africain, un continent sous influence » de Sylvestre Amoussou (Bénin)

Etalon de bronze de Yennenga:

« A Mile In My Shoes » de Saïd Khallaf (Maroc)

Films documentaires

1er prix:

« Kemtiyu, Séex Anta (KEMTIYU, CHEIKH ANTA) » de Ousmane-William Mbaye (Sénégal)

2e prix:

« Congo ! Le silence des crimes oubliés » de Gilbert Balufu (R.D. Congo)

3e prix:

« A footnote in ballet history ? » de Abdel Khalek Hisham (Egypte)

Films des écoles africaines de cinéma

Prix du meilleur film de fiction:

« Down side up” de Peter OWUSU – University of Legon (Ghana)

Prix du meilleur film documentaire des écoles de cinéma:

« Nubuke » de Aryee BISMARK – National Film and télévision Institute (Ghana)

Prix spécial des écoles africaines de cinéma:

« Heritage » de Fatoumata Tioye COULIBALY (Mali)

Meilleure série télé:

« Tundu Wundu » – Abdoulahad WONE (Sénégal)

Prix spécial du jury

« Aphasie » –  Hyacinthe HOUNSOU (Côte d’Ivoire)

-Poulain d’or

« Hymenee » de Violaine Maryam Blanche BELLET (Maroc)

-Poulain d’argent:

« The bicycle man » de Twiggy MATIWANA (Afrique du sud)

-Poulain de bronze:

« Khallina hakka khir » de Mehdi M. BARSAOUI (Tunisie)

Mention spéciale du jury:

« A place for myself » de Marie Clémentine DUSABEJAMBO (Rwanda)

– Prix du meilleur montage:

« L’interprète » de Olivier Meliche Koné (Côte d’Ivoire)

-Prix de la meilleure musique:

« Le puits » de Lotfi Bouchouchi (Algérie)

– Prix du meilleur décor:

« The lucky specials » de Rea Rangaka (Afrique du Sud)

– Prix du meilleur son:

« Félicité » de Alain Formose Gomis (Sénégal)

– Prix de la meilleure image:

« Zin’naariya ! » de Rahmatou Kéïta (Niger)

– Prix du meilleur scénario:

« La forêt du Niolo » de Adama Roamba (Burkina Faso)

– Prix de la meilleure interprétation féminine:

 « A la recherche du pouvoir perdu » de Mohammed Ahed Bensouda (Maroc)

– Prix de la meilleure interprétation masculine:

« Wulu » de Daouda Coulibaly (Mali)

– Prix de la meilleure affiche:

« The lucky specials » de Rea Rangaka (Afrique du Sud)

-Prix Oumarou Ganda

« Le puits » de Lotfi Bouchouchi (Algérie)

-Prix Paul Robeson:

« Frontières », Apolline Traoré (Burkina Faso)


Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir