Aujourd'hui,
URGENT
Economie: au 31 janvier 2017, les chèques impayés émis au profit de l’Etat burkinabè représentait un montant de plus de 36 milliards de FCFA
Cameroun:  deux militants du RDPC tués, le gouvernement accuse les séparatistes (RFI)
Minefid: le gouvernement va recruter "un personnel d’appoint constitué de retraités et de volontaires" pour suppléer les grévistes
Sport: la Burkinabè Marthe Koala a remporté l’heptathlon au meeting des épreuves combinées de Kladno en République Tchèque
Burkina: plus de 315 000 candidats ont débuté ce lundi 18 juin les épreuves écrites du 1er tour du  BEPC
Ouagadougou: le développement du sport et des loisirs au cœur d’un séminaire international à Ouagadougou du 18 au 20 juin
Colombie: victoire du candidat de droite, Ivan Duque à la présidentielle (RFI)
Inde: le gouvernement annonce la reprise des opérations militaires au Cachemire
Minefid: les syndicats maintiennent leur première semaine de grève du 18 au 22 juin 2018
Nigéria: au moins 31 morts dans des attaques suicide dans le nord-est

CULTURE


La 25è édition du Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (Fespaco) referme ses portes ce samedi 4 mars 2017. En attendant, les différents lauréats des prix spéciaux savourent leur joie de décrocher un prix à cette biennale du cinéma africain.


Le palmarès

Le prix Félix Houphouët Boigny du Conseil de l’Entente de 10 millions francs CFA et le prix Cedeao de l’intégration pour le meilleur film Ouest-africain de 15 millions vont à «Frontières» d’Apolline Traoré du Burkina.

Le prix Unicef de 7 millions de francs CFA et le prix de la ville de Ouagadougou de 3 millions de francs CFA sont décernés à «La rue n’est pas ma mère» de Jérôme Yaméogo du Burkina Faso

Le prix Sembène Ousmane d’Ecobank de 5 millions de francs CFA va au long métrage «Wùlu» de Daouda Coulibaly du Mali.

Le prix Soumanou Vieira de la Fédération africaine de la critique cinématographique (FACC) est remporté par le film «A mile in my shoes» de Said Khallaf du Maroc.

Le prix «Signis» de 2 millions de francs CFA va au film «The lucky specials» de Rea Rangaka d’Afrique du sud. Une mention spéciale a été faite à «A mile in my shoes» de Said Khallaf du Maroc par le jury de l’Association catholique mondiale de la communication (Signis).

Le prix Thomas Sankara de 3 millions de francs CFA de la Guilde africaine des réalisateurs et producteurs et le prix de la chance de la Lonab de 2 millions de francs CFA vont à «A place for myself» de Marie Clémentine Dusabejambo du Rwanda.

Le prix de l’ONG WaterAid pour l’eau potable, l’hygiène et l’assainissement de 5 millions de francs CFA est décerné au film «Le puits» de Lofti Bouchouchi d’Algérie.

Le prix santé et sécurité au travail de 2 millions de francs CFA va à «Bons baisers de Morurua» de Larbi Benchiha d’Algérie.

Le prix spécial de l’Assemblée nationale de 7 millions de francs CFA va à «L’Orage africain» de Sylvestre Amoussou du Bénin.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Des mots pour le dire...

Sondage

La mise en œuvre des recommandations de la conférence nationale des forces vives de la nation sur le système de rémunération des agents publics de l’Etat peut-elle mettre fin aux grèves à répétition au Burkina?

Rejoins-nous sur Facebook

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé