Aujourd'hui,
URGENT
Mauritanie: le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, prend part ce mardi 30 juin 2020 à à un sommet G5 Sahel-France. 
Tchad: le président Idriss Deby élevé au rang de Maréchal par les députés. 
Burkina: le gouvernement commande 2 700 tonnes de riz pour faire face à la crise humanitaire.
Santé: la République démocratique du Congo déclare la fin d'Ebola à l'est du pays. 
Burkina: le musicien Smarty devient le tout premier Ambassadeur de bonne volonté́ de l’Unicef au Burkina. 
Burkina: le gouvernement et ses partenaires vont injecter 5,2 milliards FCFA dans 12 projets afin de promouvoir l’agriculture contractuelle
Fichier électoral  : le top départ pour l'enrôlement du Centre donné, les équipes d'enrôlement vont officier sur la région du 23 juin au 9 juillet 2020
Burkina: lancement ce 23 juin 2020 des examens franco-arabes du CEP et BEPC. 12 500 candidats concernés par les deux examens.
Covid-19: le grand pèlerinage à la Mecque (Arabie saoudite) aura lieu, mais avec un nombre "très limité" de fidèles. 
Covid-19: le porte-parole du gouvernement, Remi Dandjinou annonce la réouverture prochaine des frontières terrestres et aériennes du Burkina

CULTURE

En marge du Fespaco, le réalisateur sénégalais Mag Maguette a rendu un hommage à une figure historique du cinéma africain et du Fespaco, Sembène Ousmane à travers la dédicace de l’œuvre intitulée «Sembène Ousmane: le précurseur et son legs». L’auteur Mag Maguette Diop y dresse un bilan du cinéma africain depuis les Indépendances à nos jours.


Ecrivain, réalisateur, acteur du cinéma, Sembène Ousmane est l’un des pères fondateurs du Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (Fespaco). Décédé en 2007, il demeure toujours présent dans la mémoire des cinéastes. A cette 25è édition de la biennale du cinéma, un hommage lui a été rendu. « Sembène Ousmane: le précurseur et son legs» c’est le titre de l’ouvrage de plus de 200 pages qui lui a été dédié. Le document fait le bilan du cinéma africain depuis les indépendances jusqu’à nos jours.

L’auteur traite aussi des hommes qui ont fait le cinéma sénégalais rappelant à un devoir de mémoire. Il fait parcourir aux lecteurs, les différentes générations de cinéastes tout en évoquant 2000 ; l’année du numérique

« J’ai pris Sembène Ousmane comme fondement de ce livre. Vous trouverez toute la filmographie de tous les cinéastes de nos indépendances jusqu’aujourd’hui, jusqu’au jeune Alain Gomiz : la génération de 2000. Toute cette génération s’y trouve avec leur filmographique. Vous y trouverez aussi tout le bilan économique de nos Etats sur le cinéma sénégalais» a expliqué l’auteur.

Avec cette dédicace, c’est un rêve qui se réalise pour l’auteur. Ce livre est un héritage que Maguette Diop veut aussi légué à la jeune génération comme les précurseurs l’ont fait à leur époque à l’instar de Sembène Ousmane. « A travers cette œuvre, je veux que vraiment les jeunes cinéastes sachent les personnes qui ont fait le cinéma africain. C’est ça les repères pour que la jeunesse avance » a conclu le réalisateur sénégalais.

Ylkohanno Somé

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir