Aujourd'hui,
URGENT
Cyclisme: Paul Daumont et Awa Bamogo en bronze aux championnats d’Afrique de cyclisme (AIB)
Burkina: les deux enseignants enlevés le 11 mars dernier sur l'axe Djibo-Kongoussi ont été assassinés ce lundi 18 mars
France: le pape François refuse la démission du cardinal Barbarin, archevêque de Lyon, accusé de non dénonciation d'actes pédophiles
Kazakhstan: le président Noursoultan Nazarbaïev annonce sa démission après près de 30 ans de pouvoir
Mozambique: le bilan humain du cyclone «pourrait dépasser les 1000 morts»
Musique: le chanteur congolais Koffi Olomidé a été condamné à 2 ans de prison avec sursis pour agressions sexuelles sur mineure
Mozambique: la ville de Beira terrassée après le passage du cyclone Idai, 73 morts comme bilan provisoire
Golf: le Burkina Faso remporte la « Ryder cup 2019 » devant le Japon
Burkina: Trois morts et des blessés dans l’attentat à la mine dans la Komandjari, Est du pays (AIB)
Pays-Bas: fusillade dans un tramway, au moins un mort plusieurs blessés

CULTURE

Pour la première fois au Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (Fespaco), l’Union européenne conjointement avec le secrétariat des Etats ACP, instituent un prix pour la promotion des films ACP primés dans la sélection officielle. L’information a été donnée par Stephano Manservisi, directeur général du Développement et de la Coopération internationale de la Commission européenne qui effectue une visite officielle au Burkina en marge du Fespaco 2017.


D'une valeur de 9.850.000 FCFA, ce prix est destiné à promouvoir la distribution des films ACP primé dans la sélection officielle, à contribuer à leur validation et celle de leurs réalisateurs. Selon M. Manservisi, le prix couvrira des coûts de sous titrage et/ou du doublage de plusieurs films dans plusieurs langues européennes et africaines. Il permettra également d'inviter des réalisateurs des films garants à un festival européen. Ce prix vient ainsi s’ajouté au soutient de l’UE au Fespaco 2017 avec un montant de 256 millions de francs CFA. Les films soutenus à cette édition par le programme ACP/Cultures+ sont «Thom» de Tahirou Tasséré Ouédraogo, «Wùlu» de Daouda Coulibaly (en long métrage) et «Lamb» de Yared Zeleké en sélection officielle panorama.

En plus du soutien logistique, l’appui de l’UE au Fespaco via le Programme ACP-Culture+ se traduit par trois actions. Notamment la remise d’un prix UE/ACP d’une valeur de 10 millions francs CFA, l’organisation de la conférence inaugurale du Marché international du cinéma africain (Mica) et l’organisation en collaboration avec l’Organisation internationale de la francophonie (OIF), d’une rencontre professionnelle autour du thème de la formation aux métiers du cinéma.

Stephano Manservisi a soutenu que le soutien de l’UE au Fespaco s’inscrit dans le cadre d’un soutien plus général de l’Europe au Burkina dans le domaine de la culture et que sa visite à Ouagadougou devrait permettre d’accompagner davantage encore dans le cadre du renforcement en cours du partenariat multiforme entre les deux institutions.

Abel Azonhandé

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

FESPACO 2019

Sondage

Roch Kaboré a nommé un nouveau Premier ministre à un moment où le dialogue social, la relance économique et les défis sécuritaires s'imposent comme challenges. Christophe Dabiré sera-t-il l’homme de la situation?

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé