Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: le président du Faso, chef suprême des armées, a réuni ce 23 mai 2020, une session du Conseil supérieur de la défense nationale. 
Guinée: décès à Conakry ce 22 mai 2020 à l’âge de 70 ans, du musicien Mory Kanté, connu pour son titre à succès "Yéké Yéké".  
Burkina: l’ppposition politique exige la levée du couvre-feu instauré depuis le 21 mars dernier dans le cadre de la lutte contre la Covid’1
Covid-19: Des taximen de Ouaga souhaitent faire passer le prix de la course de 300 à 500 FCFA à cause la limitation du nombre de passagers 
Eau: en 2019, le gouvernement a construit 506 km de réseau d’adduction d’eau potable et 188 bornes fontaines en milieu urbain (DSN/PM).
Santé: 150 médecins spécialistes, 500 généralistes, 50 pharmaciens généralistes et 10 pharmaciens spécialistes formés en 2019 (DSN/PM).
Santé: le gouvernement a réalisé 59 CSPS, normalisé 67 autres, lancé les travaux du CHR de Manga et inauguré le CHR de Ziniaré (DSN/PM). 
Burkina : 5 lycées professionnels -1 en finition-, 2 lycées techniques et 8 lycées scientifiques-2 en finition- réalisés en 2019 (DSN/PM). 
Education: 2 578 salles de classes dont 1 167 en cours de finition, réalisés au Burkina à fin 2019 (DSN/PM). 
Burkina: le secteur minier a connu l’entrée en activité de 3 nouvelles mines portant la production d’or à 50 tonnes en 2019 (DSN/PM).

Frovlely, acteur, producteur ivoirien et président de la Fédération des acteurs et actrices de cinémas en terre d’éburnie

CULTURE

Le moteur tourne depuis le samedi 25 février 2017 à la 25e édition du Festival panafricain de cinéma et de la télévision de Ouagadougou (Fespaco). Aussitôt lancé que le Marché international du cinéma africain (Mica) s’est installé en plein cœur de Ouaga 2000 où professionnels du métier du cinéma se côtoient afin de s’offrir des opportunités d’affaires.  A cette occasion, certains acteurs que nous avons rencontré se prononcent.


Maï la Bombe, actrice, comédienne ivoirienne

«Pour moi ce Mica, c’est un signe d’espoir. Il y a vraiment du monde et les gens veulent découvrir donc c’est un vrai signe d’espoir. Le défi pour moi, c’est de faire connaitre davantage nos œuvres. Et à ceux qui nous ont devancé dans l’au-delà, nous disons qu’on ne peut rien contre la volonté de Dieu et nous travaillons davantage pour leur dire que le combat continue. Je suis en tournée théâtrale que j’ai dû interrompre pour me rendre au Fespaco et je renoue très bientôt avec la scène.»

Frovlely, acteur, producteur ivoirien et président de la Fédération des acteurs et actrices de cinémas en terre d’éburnie

«C’est le plus grand festival du cinéma africain et je suis là pour voir à quoi cela ressemble. Je suis également là pour voir comment ce festival valorise le métier d’acteur et comment nouer des partenariats pour des tournages dans nos deux pays. Il faut reconnaitre que le cinéma africain évolue et on gagne en expérience et en qualité. Le challenge ici n’est pas trop au niveau des acteurs mais plutôt au niveau des producteurs. Pour ma part, j’annonce déjà une grande bombe les jours voir mois à venir pour les cinéphiles du Burkina et de la Côte d’Ivoire.»

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir