Aujourd'hui,
URGENT
Cameroun: 81 policiers et militaires tués dans la crise anglophone (RFI)
Ouagadougou: une Conférence internationale se tiendra les 9 et 10 juillet 2018 sur la mise en œuvre du PNDES 
Niger: la Cour constitutionnelle a déchu l‘opposant Hama Amadou de sa qualité de député (RFI)
Terrorisme: 146 individus activement recherchés par les forces de sécurité et de défense (officiel)
Mali: le ministre de la Défense confirme l'existence de fosses communes dans la région de Nantaka et Kobaka près de Mopti
Burkina: près de 25 000 réfugiés bénéficient de l’asile (HCR)
HCR: 68,5 millions de personnes déracinées dans le monde à la fin 2017 (Rapport)
Côte d’Ivoire: une pluie diluvienne fait au moins 10 morts dans plusieurs quartiers d’Abidjan (AIB)
Economie: au 31 janvier 2017, les chèques impayés émis au profit de l’Etat burkinabè représentait un montant de plus de 36 milliards de FCFA
Cameroun:  deux militants du RDPC tués, le gouvernement accuse les séparatistes (RFI)

Nommé par décret présidentiel le 31 janvier dernier, Abdoul Karim Sango, a été installé ce lundi 5 février 2018 à la tête du ministère de la Culture, des Arts et du Tourisme. Il remplace ainsi, Issouf Sawadogo qui aura passé un trimestre à la tête de ce département ministériel.

Après plusieurs années aux côtés de son oncle Bil Aka Kora, l’artiste musicienne Ka Cora sort son premier album. Intitulé «Anou Wooro»  « l’ombre de ma mère » en Français, cet album se veut le début de la carrière artistique de Reine Ka Cora Alobou à l’état civil. La dédicace de l’album a eu lieu dans la soirée du jeudi 25 janvier 2018 à Ouagadougou.

Photo: Afriyelba

La 6e édition du Festival international de Danse de Ouagadougou a ouvert ses portes ce samedi 27 janvier 2018 à l’Institut français de Ouagadougou et ce jusqu’au 3 février 2018. Cette édition connaitra la participation d’une vingtaine de compagnies venant du Burkina, de l’Afrique et du reste du monde. « Danse et résistance » est le thème de la présente édition.

Décédée le samedi 27 janvier 2018, la musicienne burkinabè Biba Ouassin a été inhumée ce dimanche 28 janvier dans la soirée au cimetière de Gounghin. Parents, amis, proches et personnalités du monde culturel burkinabè avec à leur tête le ministre en charge de la culture,  ont accompagné l’artiste à sa dernière demeure. 

Outiller les musiciens traditionnels, afin de leur permettre de s’adapter et suivre le rythme du monde, en proposant des contenus musicaux traditionnels actualisés. Telle est l’ambition affichée par la structure « La cour du Naaba », pilotée par l’artiste musicien Alif Naaba, à travers la tenue d’une formation artistique, autour du thème « Musique traditionnelle et nouvelles technologies ». 

La 6ème édition du Festival international de danse de Ouagadougou (Fido) se tiendra du 27 janvier au 3 février prochain dans la capitale burkinabè sous le thème «Danse et résistance». Les organisateurs de ce festival ont rencontré la presse ce vendredi 19 janvier 2018 pour annoncer les couleurs de cette 6ème édition.

Le ministère de la Culture, des Arts et du Tourisme (MCAT) tient son premier Conseil d’administration du secteur ministériel (Casem) de l’année 2018. Occasion pour le MCAT de passer en revue les grands chantiers réalisés en 2017 afin de consolider les acquis et prendre des résolutions pour améliorer certains résultats en 2018.

Le Syndicat national des travailleurs de la culture et du tourisme (Synatract) à travers une conférence de presse tenue ce jeudi 11 janvier 2018 à Ouagadougou, a exhorté le gouvernement à tenir ses « promesses » quant à la satisfaction de leur plateforme revendicative. 

Le Bureau burkinabè des droits d’auteurs (BBDA) a publié en début d’année 2018, son rapport annuel de gestion des droits d’auteurs et droits voisins des créateurs d’œuvres au Burkina. Selon ce rapport, ce sont au total 470.746.800 FCFA qui ont été perçus par les membres de l’institution en 2016 contre 380.214.273 FCFA en 2015.

Après plusieurs années aux côtés de son oncle Bil Aka Kora, l’artiste musicienne Ka Cora sort son premier album. Intitulé «Anou Wooro» ou encore dans l’ombre de ma mère, cet album se veut le déclic de la carrière artistique de Reine Kakora Alobou à l’état civile.

 «Refugees welcome» est un projet qui vise à autonomiser les personnes réfugiées, à les former dans les techniques de pédagogie et de faire des ateliers avec les enfants afin qu’ils puissent à leur tour faire des ateliers dans les camps de réfugiés. C’est l’objectif d’un atelier de formation au profit des réfugiés au Burkina dont la restitution s’est faite le 15 décembre 2017 au Centre Napam Beogo de Ouagadougou.

Les 23 élèves de la deuxième promotion du projet de formation artistique pluridisciplinaire, Yeelen Don,  ont reçu ce samedi 16 décembre 2017 à Ouagadougou leur certificat de fin de formation. Après trois années de formation au Centre de développement chorégraphique (CDC) la termitière, ces jeunes sont désormais aptes à servir professionnellement le monde culturel burkinabè et africain. Les élus du jour ont choisi comme nom de baptême « Souleymane Porgo, pour sa rigueur et sa vision multiple de l’art ».