Aujourd'hui,
URGENT
Algérie: Abdelmadjid Tebboune élu président avec 58,15%
Etats-Unis: la commission judiciaire valide l'acte d'accusation de destitution de Donald Trump
Justice: 99 dossiers enrôlés pour les sessions des pôles criminels de Ouagadougou et de Ouahigouya
Justice: les acteurs demandent à la France de clarifier sa position sur l'extradition de François Compaoré dans l'affaire Norbert Zongo
Burkina: au moins 15 terroristes neutralisés, une base démantelée, et de l’armement saisi à Kompienga dans la Région de l'Est
Gaoua: une tonne de denrées périmées saisie par la police
Roch Kaboré: "Je voudrais rassurer tous les déplacés internes de notre engagement à créer les conditions de leur retour dans leurs localités"
Climat: les glaciers du Groenland fondent sept fois plus vite qu’en 1990
11-décembre: "Pour bâtir ensemble un Burkina Faso prospère, nous devons nous départir de nos intérêts égoïstes" (Roch Kaboré) 
11-décembre: "J’ai décidé de commettre un groupe de travail pour l’écriture de l’histoire générale de la Haute-Volta au Burkina" (Roch Kaboré)

Le ministre béninois du Tourisme, de la Culture et des Sports, Oswald Homeky, estime que les biens culturels sont une partie des africains, et constituent l’essence même de l’histoire africaine. 

Le réalisateur burkinabè, Saint Pierre Yaméogo, décédé ce lundi 1er avril à l’âge de 64 ans a été inhumé hier jeudi 4 avril au cimetière de Gounghin. Parmi les inconditionnels de l’homme, figure Serge Bayala, acteur principal de son film « Moi et mon blanc » (2003), devenu par la suite directeur de production de ses films à succès, Delwendé (2005) et Bayiri(2011). Dans cet entretien, Serge Bayala raconte à sa manière qui était l’homme…

Photo:Droit Réservé

Décédé le lundi 1er avril à l’âge de 64 ans à Ouagadougou des suites de maladie, le réalisateur burkinabè sera inhumé ce jeudi 4 avril au cimetière de Gounghin. Mais bien avant l’inhumation,  le cinéaste aura droit à un hommage des artistes et du monde culturel le mercredi 3 avril au Cenasa.

Après ses succès éclatants à Abidjan, les longs métrages «L’interprète» I et II débarquent au Burkina. Produits et réalisés par l’actrice et productrice ivoirienne Kadhy Touré, à travers sa structure Brown Angel Entertainment, ces deux longs métrages seront du 8 avril au 4 mai 2019 à l’affiche au Ciné Burkina.

Photo: Droit réservé

Le réalisateur burkinabè, Saint Pierre Yaméogo s’est éteint ce lundi 1er avril 2019 à Ouagadougou à l’âge de 64 ans des suites de maladie.

Christine Somé alias Cristalline, artiste musicienne burkinabè résidant au Ghana, avec la sortie de son premier album intitulé «Zounouon» ce vendredi 29 mars 2019, vient de concrétiser une passion d'enfance.

Floby est le meilleur artiste de l’année 2019. Ainsi en a décidé l’édition 2019 du Faso music Awards (Fama) ce samedi 30 mars 2019 au cours d’une cérémonie grandeur nature à Ouagadougou.

Conçu pour cette première édition autour du thème «Une femme forte», «Ecrire au féminin» est une série d’ateliers de formations en écriture de scénarios de 10 courts métrages de femmes. Financée par le Fonds de développement culturel et touristique (FDCT), cette première série d’ateliers constitue la première partie du programme «De l’idée au film» de l’Association Taafé vision. Les 10 scénarios ont été présentés aux partenaires et hommes des médias ce jeudi 28 mars 2019.

Le coach Issa Démé a procédé à la dédicace de son livre intitulé « les secrets de la prospérité entrepreneuriale pour quitter ici et maintenant le chômage » le vendredi 22 mars 2019 à Ouagadougou. Cet ouvrage de développement personnel « vise à inculquer à toute personne désirant entreprendre les habitudes de tout bon entrepreneur » selon l'auteur.

Image d'illustration/Photo: infosculturedufaso.net

Du 28 au 31 mars prochain se tiendra la 5ème édition du festival Handi talent à Pô dans la région du Centre-sud. Avec pour thème « Non aux mines anti-personnel qui handicapent les personnes et la Nation » la particularité de cette 5ème édition est la tenue de la cérémonie d'ouverture chez le chef de Pô.

Prévue pour se tenir du 27 au 30 mars 2019, la 3e édition des journées d’amitié ivoiro-burkinabè est reportée à une date ultérieure. Les raisons de ce report ont fait l’objet d’une conférence de presse ce samedi 23 mars à Ouagadougou.

Pour son avant-première, le film «A bout de souffle» du réalisateur burkinabè Oumar Dagnon a fait le plein du ciné Burkina le 18 mars 2019. A l’occasion, le réalisateur et toute son équipe étaient présents.

Sondage

Pour lutter contre le terrorisme, le maire de Ouagadougou propose à chaque Burkinabè de céder un mois de revenus à titre d’effort de guerre. Selon vous, cette proposition est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé