Aujourd'hui,
URGENT
Mauritanie: le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, prend part ce mardi 30 juin 2020 à à un sommet G5 Sahel-France. 
Tchad: le président Idriss Deby élevé au rang de Maréchal par les députés. 
Burkina: le gouvernement commande 2 700 tonnes de riz pour faire face à la crise humanitaire.
Santé: la République démocratique du Congo déclare la fin d'Ebola à l'est du pays. 
Burkina: le musicien Smarty devient le tout premier Ambassadeur de bonne volonté́ de l’Unicef au Burkina. 
Burkina: le gouvernement et ses partenaires vont injecter 5,2 milliards FCFA dans 12 projets afin de promouvoir l’agriculture contractuelle
Fichier électoral  : le top départ pour l'enrôlement du Centre donné, les équipes d'enrôlement vont officier sur la région du 23 juin au 9 juillet 2020
Burkina: lancement ce 23 juin 2020 des examens franco-arabes du CEP et BEPC. 12 500 candidats concernés par les deux examens.
Covid-19: le grand pèlerinage à la Mecque (Arabie saoudite) aura lieu, mais avec un nombre "très limité" de fidèles. 
Covid-19: le porte-parole du gouvernement, Remi Dandjinou annonce la réouverture prochaine des frontières terrestres et aériennes du Burkina

Du 26 janvier au 2 février 2019 se tient la 4e édition du festival Badara à Bobo-Dioulasso. Durant 7 jours, cette quatrième édition proposera des séances de travail en résidence, musique et formation avec les artistes locaux, des concerts, des rencontres  et des échanges entre les acteurs culturels.

Ils ont été révélés au public en octobre 1999 grâce à leur première cassette. 20 ans après, Zongo et Tao marquent un arrêt pour fêter l’évènement. Mais en attendant, Gnamian Bi plus connu sous le sobriquet Maréchal Zongo, est dans la capitale burkinabè pour un grand spectacle le 14 février prochain. Dans cet entretien, Zongo revient sur ces 20 années de carrière et bien d’autres activités entrant dans le cadre de cette célébration.

Encourager les investisseurs et valoriser les acquis dans les domaines de l’hôtellerie, la restauration et les voyages au Burkina, tel est l’objectif du Prix national de l’entrepreneur touristique. Premier du genre, l’initiative portée par le ministère de la Culture, des Arts et du Tourisme, a été présenté à la presse ce mardi 22 janvier 2019.

Les bénéficiaires du Fonds de développement culturel et touristique (FDCT) bénéficient d’une formation les 17 et 18 janvier 2019 pour une gestion efficiente de leurs projets.

La 7e édition du Festival International de Danse de Ouagadougou (Fido)  se tiendra du 26 janvier au 2 février 2019. Placée sous le thème : «Penser ses maux, danser ses mots», cette  édition va accueillir une vingtaine de compagnies venant d’Europe, d’Afrique, d’Asie et des Caraïbes. Au cours d’une conférence de presse tenue ce mardi 15 janvier 2019, la promotrice  Irène Tassembedo a expliqué les grandes lignes de l’acte 7 du festival.

Image d'illustration

Le Festival panafricain du Cinéma et de la télévision de Ouagadougou (Fespaco) a rendu public ce mardi 15 janvier 2019, la liste des 20 films long métrages de fiction retenus pour la compétition. Le Burkina Faso est représenté par trois réalisateurs.

Image d'illustration

Ceci est un classement réalisé par l'agence Wakatt Communication. En effet, depuis quelques années, les artistes burkinabè ont compris l'importance de retrouver leurs fans via les réseaux sociaux. Au Burkina Faso, le réseau le plus prisé selon Wakatt Communication est Facebook. Elle donne ici le Top 10 des pages Facebook des artistes les mieux animées en 2018. Selon ce classement, l'artiste le plus populaire sur Facebook est Floby  et sur les 50 pages analysées, seules 5 dépassent la barre des 50.000 fans.

Isis Ismaël Kaboré fait partie des plus jeunes réalisateurs burkinabè. Après «Le plan de Dieu» en 2013 et «Imam», le jeune réalisateur revient avec un long métrage dénommé «Amour d’une mère». C’est le Ciné Nerwaya qui a été le témoin de la première de ce film qui place désormais Ismaël Kaboré dans la cour des grands.

Débutée le samedi 15 décembre 2018 à Ouagadougou,  la 12e édition du festival « Dialogues de corps » bat son plein sur le site du Centre de Développement Chorégraphique (CDC) la Termitière.  Cette édition placée sous le thème  « territoires et imaginaires » connaitra son apothéose le samedi 22 décembre 2018. Ce mercredi 19 décembre, le marché des arts chorégraphiques, innovation majeure de l’édition 2018 a ouvert ses portes.

Ceci est un communiqué de presse du Centre de développement chorégraphique (CDC) la Termitière sur la tenue du 15 au 22 décembre 2018 à Ouagadougou de la 12e édition du Festival Dialogues de corps. " Territoires et imaginaires "  est la thématique de la présente édition.

Manga abrite la cérémonie (officielle) de commémoration de la 58e édition de la fête de l’indépendance du Burkina. A l’occasion, les Editions Sidwaya fait une exposition photographique à la Foire de l’indépendance.

Depuis le 1er décembre dernier, il s’est ouvert à Ouagadougou la 2e édition du Salon international du prêt-à-porter africain de Ouagadougou (SIPAO). Pour Idé Mava, créateur de mode et promoteur dudit rendez-vous, cette initiative se veut être une tribune qui met à l’honneur le prêt-à-porter burkinabè en particulier, et celui africain de façon générale.