Aujourd'hui,
URGENT
Nigéria: 37 morts dans les attaques de trois villages dans l’État de Sokoto
Kossovo: le Premier ministre, accusé de crimes de guerre, démissionne de nouveau
CAN 2019: l’Algérie championne d’Afrique pour la 2e fois après 1990 en battant le Sénégal 1  but à 0
Erythrée: l’ancien patriarche de l’Eglise orthodoxe excommunié
Burkina: «Plus de 105 000 ha de forêts perdues annuellement» selon le ministère de l'environnement
Santé: l'OMS déclare Ebola une «urgence» sanitaire mondiale
CAN 2019: le Nigéria bat la Tunisie (1-0) et s’adjuge le bronze
Cédéao: décès de Marcel Alain de Souza, ancien président de la Commission (8 avril 2016 au 28 février 2018)  à Paris en France
Europe: Ursula von der Leyen élue de peu à la tête de la Commission européenne (RFI)
Musique: décès de Johnny Clegg, le "Zoulou Blanc" à l'âge de 66 ans

«Rude boy», c’est le nom du nouvel album de l’artiste Doueslik. Composée de 12 titres, l’œuvre a été présentée à la presse le dimanche 2 avril 2017 à Ouagadougou.

Le vendredi 31 mars 2017, s’est déroulé au Cenasa, la 4e édition des Faso Music Award (Fama). A l’occasion, il s’agissait pour le comité d’organisation de primer à nouveau les acteurs professionnels de la filière musicale qui se sont distingués au cours de l’année écoulée. Au terme de cette soirée, Salfo Soré alias Jah Press a été désigné Fama de l’année.

La 3e édition du Reggae city festival s’est achevée ce dimanche 26 mars 2017, avec en prime de la satisfaction à tous les niveaux, aux dires du promoteur, Karim Sama alias Sams’K Le Jah. Ce fut un rendez-vous où la qualité musicale en matière de reggae était au rendez-vous, et le public aussi. Au-delà des concerts, étaient également au programme des moments d’échanges francs sur des sujets d’actualité à travers des conférence-débats. Au terme de cette fête du reggae, Sams’K Le Jah, dans une interview accordée à Fasozine, tout en se projetant sur l’avenir s’estime heureux du bon déroulement de cette édition 2017 ; qui rendait hommage à Lucky Dube, avec comme invitée d’honneur Nkulee Dube, la fille de celui-ci.   

Le samedi 25 mars 2017 s’est déroulée la grande finale du concours de lecture organisée à l’occasion de la semaine de la langue française et de la Francophonie par l’Institut français de Ouagadougou. Pour cette édition 2017, Delphine Sangwumukunzi est la grande gagnante d’une compétition très relevée. Elle est ainsi la meilleure des filles qui a surclassé les garçons à la finale de ce concours de lecture.

Les Kunde, cérémonie de récompense des meilleurs artistes burkinabè, se tiendra cette année le vendredi 28 avril 2017 à Ouagadougou. Ce jeudi 23 mars 2017 à Ouagadougou, le comité d’organisation de cet évènement a tenu la première conférence de presse de cette 17ème édition. Ce rendez-vous avec la presse avait pour but de dévoiler la liste des artistes «Kundeables» par catégorie.

Le Festival de Musique Afro Beat de Ouagadougou est un événement culturel qui vise la valorisation et la pérennisation des rythmes ancestraux du Burkina Faso et de l'Afrique de l'Ouest. Organisé par le Réseau Art Emergence, Le Festival d'Afro Beat de Ouagadougou est selon l'initiateur Jean-Marie Nabi dit Zopito, un espace d'échange et de rencontres musicales pour les musiciens du pays. La 5è édition qui s’est ouverte le mercredi 22 mars 2017 bat son plein avec la star de la musique malienne, Adja Fanta Diabaté.

«Sotigui Awards» est une cérémonie de distinctions des meilleurs comédiens du cinéma africain et de la diaspora. Cette cérémonie sera à sa 2è édition le 2 décembre 2017 à Ouagadougou. Cette année, ce sont les actrices de cinéma qui seront à l’honneur.

Le pagne tissé traditionnel africain, sera de nouveau à l’honneur à Ouagadougou dans le cadre de la 2e édition du Dan’fani fashion week. Le comité d’organisation avec à sa tête Marguerite Doannio, a au cours d’une conférence de presse le vendredi 17 mars 2017, rassurer les uns et les autres sur la tenue de ce rendez-vous de la mode et du textile à Ouagadougou.

Le long métrage «Thom» de Tahirou Tassere Ouédraogo était en compétition officielle à la 25è édition du Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (Fespaco). Après la biennale, le réalisateur revient avec son film dans les salles de ciné à Ouagadougou.

Les promoteurs du festival balan- kan, avec au centre le président Moussa Traoré (Ph. SM)

Orodara, capitale de la province du Kénédougou abritera du 27 au 30 avril 2017 un festival de balafon. Organisé par l’Association culture et lutte contre la pauvreté chez les jeunes (ACLPJ) et dénommé festival Balan-kan, celui-ci regroupera 16 troupes de musique traditionnelle autour du thème «balafon et cohésion sociale».    Les organisateurs étaient face à la presse le samedi 11 mars 2017 pour livrer le menu.

Le ministre Tahirou Barry contemple une toile. (Ph. SM)

Présent à Bobo dans le cadre de la grande exposition d’œuvres d’art plastiques, le ministre en charge de la Culture, Tahirou Barry, a encore sortie sa caustique verve, s’emportant vertement contre l’accaparement de la maison de la culture Anselme Titianma Sanon par les politiques, au détriment des activités culturelles. « Pourquoi un palais de la culture est en passe de devenir un palais de la politique ? », s’est-il laissé dire en cette matinée du vendredi.

L’Union Européenne n’est pas restée en marge de la 25é édition du festival panafricain du cinéma de Ouagadougou. Elle a brillée avec trois prix qu’elle a offerts à trois lauréats

Sondage

Le maire de Ouagadougou a signé un arrêté réglementant la circulation et le stationnement des véhicules poids lourds. La circulation de ces véhicules n’est désormais autorisée qu’entre 22 heures et 5 heures du matin sur un certain nombre d’axes routiers.

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé