Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: l'abbé Théophile Naré nommé nouvel évêque du diocèse de Kaya par le Pape François ce 7 décembre 2018 (Officiel) 
Tchad: huit ans de prison pour l’ex-chef rebelle tchadien Baba Laddé
France: les hausses de taxe sur les carburants «annulées pour l'année 2019»
Vatican: le pape François se rendra aux Emirats arabes unis en février 2019 où il participera à une rencontre inter-religieuse
G5 Sahel: plus de 1 300 milliards de F CFA (2 milliards d'euros) mobilisés pour le financement du programme d’investissements prioritaires
Rwanda: l'opposante Diane Rwigara et sa mère acquittées d'incitation à l'insurrection
Burkina Faso: la justice française autorise l'extradition de François Compaoré, frère cadet de Blaise Compaoré, poursuivi dans l'affaire Norbert
Burkina: les syndicats de l'éducation appellent les enseignants à suspendre de toute forme d’évaluation pour compter de ce lundi 3 décembre
Région de l'Est: la gendarmerie déjoue une embuscade et abat 6 assaillants sur l’axe Fada-Bougui (lefaso.net). 
Etats-Unis: le 41e président américain, George H. W. Bush, est décédé ce vendredi 30 novembre 2018 à l'âge de 94 ans

Ce mercredi 3 octobre 2018, la chambre de l’instruction de la Cour d’appel de Paris doit en principe dire si elle accepte la demande d'extradition formulée par le Burkina Faso à l’encontre de François Compaoré, le frère de l’ancien président burkinabè, arrêté à Paris en octobre suite à un mandat d’arrêt émis par le Burkina Faso.

A travers le point de presse hebdomadaire de l’opposition tenu ce mardi 2 octobre 2018, le comité d’organisation de la marche meeting des «forces vives de la Nation» a dressé le bilan. Un bilan jugé «très satisfaisant» sur tous les plans selon le comité.

L’Ambassadeur du Burkina Faso à Bruxelles,  Mme Jacqueline Marie Zaba/Nikiéma a installé, dimanche 30 septembre 2018, Nadège Ilboudo comme la nouvelle déléguée au Conseil supérieur des Burkinabè de l’étranger (CSBE) pour la Belgique et le Luxembourg.

Dans cette déclaration, la Fédération des syndicats nationaux des travailleurs de l’éducation et de la recherche (F-Synter) interpelle le gouvernement et l’invite à prendre en compte les conditions de travail et de vie des enseignants.

Les cinq commissaires de l’opposition au sein de la Commission électorale nationale indépendante (Ceni) répondent à travers cette déclaration, au président Newton Ahmed Barry suite à sa sortie du 25 septembre 2018.

L’audience solennelle de la rentrée judiciaire 2018-2019 a eu lieu ce lundi 1er octobre 2018 à Ouagadougou. La cérémonie officielle d’entrée a été placée sous le très haut patronage du président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, garant de l’indépendance du pouvoir judiciaire. 

Le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré prendra part aux festivités marquant le 60e anniversaire de la République de Guinée le 2 octobre 2018 à Conakry. 

Ce samedi 29 septembre 2018, « les forces vives de la Nation » ont battu le macadam pour exprimer leur ras-le-bol de la gestion actuelle du pays par le pouvoir MPP. Aux termes de cette première sortie de l’opposition politique, quelques leaders d’OSC et de partis politiques se sont exprimés.

Comme annoncé, les partis politiques de l’opposition et certaines Organisations de la société civile ont battu le macadam ce samedi 29 septembre 2018 à Ouagadougou pour crier leur «ras-le-bol» face à la «mal gouvernance» du parti au pouvoir, le Mouvement du peuple pour le progrès (MPP).

Le comité d’organisation de la marche-meeting des forces vives de la Nation a rencontré la presse ce jeudi 27 septembre 2018 à Ouagadougou pour échanger avec elle sur les consignes de cette marche.

Les militaires radiés suite aux mutineries  de  2011 ont tenu une conférence de presse ce jeudi 27 septembre  2018 au Centre national de presse Norbert Zongo (CNP/NZ). Cette conférence d’après eux,  a pour but d’informer l’opinion nationale et internationale sur leur situation en tant que militaires radiés et après un certain nombre d’actions entreprises et de médiations menées auprès des autorités et certaines institutions de la république.

Au cours d’une conférence de presse tenue ce mercredi 26 septembre 2018 à son siège, la Nouvelle alliance du Faso (Nafa) a passé en revue les maux qui minent l’actualité nationale. Les conférenciers ont aussi invité leurs militants et la population burkinabè à sortir le 29 septembre prochain pour dire non «à la mauvaise gouvernance du pouvoir MPP».