Aujourd'hui,
URGENT
Education: le Burkina et la Coopération suisse signent ce 27 avril deux accords de financement d’un montant de 12 milliards de FCFA.
Banankeledaga : le bacillus anthracis responsable de la mort d’une soixantaine de bœufs le 18 avril dernier (MRAH).
Fonction publique : au total 22 755 postes à pourvoir dont 4 278 pour les concours professionnels.
Fonction publique: 11 096 postes à pourvoir pour les concours directs.
Fonction publique: 7 381 postes à pourvoir au titre des mesures nouvelles.
Fonction publique: 205 médecins, pharmaciens, chirurgien-dentistes seront recrutés cette année, contre 150 en 2016.
Centrafrique:  la Burkinabè Adelaïde Dembélé nommée juge d’instruction à la Cour Pénal Spéciale de la République Centrafricaine.
Police: le contrôleur général de police, Jean-Bosco Kienou, nommé directeur général de la police nationale.
Police: Le directeur général, Lazare Tarpaga, a rendu sa démission.
Justice: le procureur du Faso se défend d'avoir voulu humilier l'homme d'affaires Inoussa Kanazoé.

Le «Recueil de textes politiques: articles et interviews de 2002 à 2015» de Valère Somé et «Poèmes d’insurrection» de Ernest Compaoré deux ouvrages traitant de l’histoire récente du Burkina Faso. Ont été dédicacés samedi 5 novembre 2016 à Ouagadougou.

«Un président au maquis», le tout premier film de la structure Afrique films réalisé par Laurent Goussou-Deboise avec la collaboration de Hilaire Thiombiano, a été projeté pour la première fois en salle ce jeudi 3 novembre 2016 à l’Institut Français de Ouagadougou. Cette séance inaugurale a connu la participation de nombreux cinéphiles, de la quasi-totalité de l’équipe de tournage et de quelques professionnels du 7e art burkinabè.

Une quinzaine de pièces de théâtre meublent la 9e édition des Récréâtrales. Parmi ces représentations, une retient l’attention : celle tirée de l’œuvre « Une saison au Congo » de Aimé Césaire. A l’occasion, une halte a été marquée par le « collectif Béneeré », en collaboration avec le Théâtre national populaire de Villeurbanne de France (TNP), pour saluer la mémoire de « cet illustre et immense poète ».

Ce samedi 29 octobre, s’est ouvert la 9e édition des Récréâtrales à Ouagadougou. Ce rendez-vous qui se tient tous les deux ans, se veut être un espace panafricain d’écriture, de création, de recherche et de diffusion théâtrales, s’articulant en trois étapes dont la recherche, la formation, et la dernière prenant en compte la production et la diffusion. Dans une interview qu’il nous a accordé, Aristide Tarnagda, le directeur artistique dudit festival, nous fait part du sentiment de satisfaction qui l’anime à mi-parcours.

La 3è édition du Festival écrans à ciel ouvert (Feco) se tient à Ouagadougou du 6 au 11 décembre 2016. Placé sous le thème : « Cinéma, citoyenneté et sécurité », l’édition 2016 du Féco accorde une part-belle aux communes rurales de la province du Kadiogo. Le comité d’organisation de ce festival a animé une conférence de presse ce mardi 25 octobre 2016 pour lever un coin de voile sur les activités de cette édition.

Le Syndicat national des artistes musiciens du Burkina Faso (Synamub) était face aux journalistes ce vendredi 21 octobre 2016 à Ouagadougou. L’objectif était de faire part des conditions de vie des artistes et de plaider pour le rayonnement de la musique burkinabè.

Le moins que l’on puisse à propos des préparatifs de cette 9e édition des Récréâtrales, c’est que les petits plats sont en train d’être mis dans les grands, afin de pouvoir répondre aux attentes des festivaliers. Les travaux avancent sur tous les plans, comme nous avons pu le constater ce samedi 8 octobre 2016, au cours d’une conférence de presse pas comme les autres.

Plus qu’un concert, ce fût simplement un moment de communion entre Alpha Blondy et ses fans ce vendredi 30 septembre 2016 au stade municipal de Ouagadougou.

Annoncé pour deux concerts à Ouagadougou et Bobo-Dioulasso, la star  ivoirienne du reggae, Alpha Blondy, est à Ouagadougou depuis ce 28 septembre 2016. Prévu pour 20h40mn, c’est finalement à 22h15mn que l’avion (Air Burkina) transportant Alpha Blondy a atterri à l’aéroport international de Ouagadougou.

Finfou Yougbaré à l’état-civil, l’artiste chanteur Finfou se veut le porte-flambeau de la culture zoga. En plus des deux albums à son actif, l’artiste est le « parrain » d’une dizaine de jeunes artistes originaires de sa région natale, le Gourma.

Du 10 au 22 août 2016, s’est tenu à Cotonou au Bénin, l’Atelier Africain du Design. Cet atelier a réuni 26 participants composés de photographes, tisserands et de designers venant du Burkina Faso, du Bénin, de la Belgique et de la France. A la fin des travaux, une sélection finale des meilleures prises a eu lieu et ont fait l’objet d’une exposition du 16 au 21 septembre 2016 toujours au Bénin. Parmi ces œuvres figure celle du Burkinabè Warren Saré.

Favoriser la mise en réseau de talents d´Afrique avec des réseaux professionnels du reste du monde pour instaurer un dialogue direct dans un double sens, tel est l’objectif visé par le collectif « Génération films », à travers l’organisation de « Ouaga Film Lab ». « Ouaga Film Lab » vise à instaurer ce dialogue entre les talents africains eux-mêmes d´une part et d´autre part entre eux et les réseaux professionnels du reste du monde sur les difficultés inhérentes à la production cinématographique tant au niveau local qu’au niveau international. Les porteurs de ce projet étaient face aux hommes de médias le mardi 13 septembre 2016, pour apporter plus de précisions sur ladite initiative.

Des mots pour le dire...

Sondage

Etes-vous d’accord avec le Premier ministre pour affirmer que «Burkina is back»?

Publicité

Rejoins-nous sur Facebook

Publicité

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé