Aujourd'hui,
URGENT
Niger: la Cour constitutionnelle a déchu l‘opposant Hama Amadou de sa qualité de député (RFI)
Terrorisme: 146 individus activement recherchés par les forces de sécurité et de défense (officiel)
Mali: le ministre de la Défense confirme l'existence de fosses communes dans la région de Nantaka et Kobaka près de Mopti
Burkina: près de 25 000 réfugiés bénéficient de l’asile (HCR)
HCR: 68,5 millions de personnes déracinées dans le monde à la fin 2017 (Rapport)
Côte d’Ivoire: une pluie diluvienne fait au moins 10 morts dans plusieurs quartiers d’Abidjan (AIB)
Economie: au 31 janvier 2017, les chèques impayés émis au profit de l’Etat burkinabè représentait un montant de plus de 36 milliards de FCFA
Cameroun:  deux militants du RDPC tués, le gouvernement accuse les séparatistes (RFI)
Minefid: le gouvernement va recruter "un personnel d’appoint constitué de retraités et de volontaires" pour suppléer les grévistes
Sport: la Burkinabè Marthe Koala a remporté l’heptathlon au meeting des épreuves combinées de Kladno en République Tchèque

photo: lefaso.net

Chaque mardi, l’opposition politique tient une conférence de presse pour décrypter l’actualité nationale. Ce mardi 22 mai 2018, c’est l’opposition municipale de la commune de Ouagadougou qui était face aux hommes de média pour leur faire part de la gestion de la ville d’une part et de la situation qui prévaut à l’arrondissement 3.

Les forces de sécurité burkinabè ont mené, tôt dans la matinée de ce 22 mai 2018, une opération d’interpellation de présumés terroristes à Ragnongo à la périphérie Est de Ouagadougou. Aux termes de l’opération, trois présumés terroristes ont été abattus, un autre capturé, quatre blessés du côté des Forces de défense et de sécurité et deux civils blessés. C’est le point qui a été fait dans la mi-journée par le ministre de la Sécurité intérieure, Clément Sawadogo.

Les forces de sécurité burkinabè ont mené, tôt dans la matinée de ce 22 mai 2018, une opération d’interpellation de présumés terroristes à Rayongo à la périphérie Est de Ouagadougou. Aux termes de l’opération, des assaillants ont été neutralisés et des blessés ont été enregistrés du côté des Forces de défense et de sécurité selon plusieurs sources.

Dans cette déclaration, le Caucus des cadres pour le changement, fustige la position du journaliste Ismaël Ouédraogo et du mouvement Brassard noir sur le discours prononcé par Zéphirin Diabré  à l’ouverture du 7e congrès du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP). Il estime que le chef de file de l’opposition est dans son droit de s’afficher aux côtés de l’ex parti au pouvoir.

A l’issue de la session du Conseil Supérieur de la Défense nationale tenue ce 17 mai 2018 au palais de Kosyam, le Président du Faso Roch Marc Christian Kaboré s’est voulu rassurant sur les mesures prises pour garantir la sécurité des Burkinabè. 

L’Alliance des partis de la majorité présidentielle (APMP) a animé une conférence de presse ce jeudi 17 mai 2018 à Ouagadougou. Cinq points essentiels étaient à l’ordre du jour de cette rencontre avec la presse. Il s’agit du discours de Zéphirin Diabré, Chef de file de l’opposition politique au Burkina au 7è congrès du parti le Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP), le renouvellement des véhicules du parc automobile de l’Etat, de la fronde sociale et des recrutements dans la fonction publique.

Ceci est une déclaration de la ministre burkinabè en charge du développement de l'économie numérique et des postes, Hadja Ouattara/Sanon, à l'occasion de la célébration ce 17 mai 2018 de la journée mondiale des télécommunications et de la société de l'information.

Le Président du Faso Roch Marc Christian Kaboré a présidé ce matin au palais de Kosyam, l’ouverture d’une session du Conseil supérieur de la Défense Nationale. Au centre de cette session qui réunit des membres du gouvernement et la haute hiérarchie de l'armée et de la police, la situation sécuritaire nationale. 

Le Chef de file de l’Opposition politique (CFOP), M. Zéphirin DIABRE, a accordé ce mercredi 16 mai 2018 au siège de l’institution, une audience à une délégation de la Coalition des associations œuvrant pour le droit au logement (CAODL) de l’arrondissement 6 de Ouagadougou. 

Le Syndicat national des travailleurs de l’agriculture (Synatrag) a maintenu son mot d’ordre de grève annoncé le 11 mai. Le syndicat observe une grève de 48 heures à compter de ce jeudi 17 mai à 00 heure au vendredi 18 mai à 24 heures sur toute l’étendue du territoire national. L’objectif de ce débrayage est d’exiger du gouvernement la satisfaction de leur plateforme minimale d’action constituée de 9 points.

image d'archives

La Conférence des forces vives sur le système de rémunération des agents publics de l’Etat se tiendra du 12 au 14 juin prochain. C’est ce qui ressort entre autres de ce compte rendu sommaire du Conseil des ministres de ce mercredi 16 mai fait par la direction de la Communication du ministère en charge de la Communication.

Le Comité technique spécialisé sur l’égalité homme-femme et l’autonomisation des femmes (CTS), a tenu sa troisième réunion à Addis Abeba du 9 au 11 mai 2018.  L’occasion a été donnée aux Etats membres de renouveler le bureau du CTS. Le Burkina Faso assure désormais la Vice-présidence de ce Comité pour une durée de deux ans.