Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: Lucienne Ariane ZOMA,  Socio-anthropologue, est nommée 1er vice-président du HCRUN
Niger: le grand griot zarma, Djilbo Badjé, s'est éteint à près de 80 ans (RFI)
Santé: le président du Faso a lancé un appel aux populations afin que le paludisme soit vaincu au Burkina Faso d’ici 2030
Burkina: Le tribunal de Djibo  est fermé «jusqu‘à nouvel ordre» pour «raisons de sécurité»
Siao: le Madagascar, pays invité d’honneur de la 15e édition
Burkina:  «Artisanat africain, exigences du marché et développement technologique» est le thème du Siao 2018 (26 octobre-4 novembre)
Burkina: l’abbé Prosper Bonaventure Ky nommé évêque de Dédougou
Football: l’ancien sélectionneur de l’équipe de France, du Cameroun et de la Côte d’Ivoire, Henri Michel, est décédé ce 24 avril 2018.
France: Soupçonné de corruption au Togo et en Guinée, l'homme d'affaires français, Vincent Bolloré, en garde à vue.
Burkina: tué lors de l’attaque du camp de la Minusma, le Caporal Yaméogo Ibrahim (35ans) a été inhumé ce lundi au cimetière de Gounguin

Le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré a reçu, en audience ce mardi 27 mars 2018 à Kosyam, une délégation du Réseau national de lutte anti-corruption (Ren-Lac). Conduite par son secrétaire exécutif Claude Wetta, la délégation dit être venue discuter avec le chef de l’Etat sur les questions de gouvernance notamment la corruption.

Les membres du Bureau Politique National (BPN) de l’Union pour le Progrès et le Changement (UPC) ont tenu, à Ouagadougou,  leur première session ordinaire de l’année le samedi 24 mars 2018. Placés sous la houlette du président du parti Zéphirin DIABRE, les échanges ont principalement porté sur la vie du parti et sur l’analyse de la situation socio-politique nationale caractérisée par la récurrence des attaques terroristes.

A la reprise du procès ce lundi 26 mars 2018 à 16 heures, le tribunal a statué sur les deux mémoires soumis à son appréciation par les Conseils de la défense en début de l’audience ouverte dans la matinée vers 8 heures 40 minutes. Après cela, l'audience a été suspendue. Elle reprendra ce mardi 27 mars 2018.

Repris ce lundi 26 mars 2018 aux environs de 8h 40 minutes, le procès du putsch manqué a de nouveau été suspendu pour reprendre à 16 heures. Le tribunal a entamé l’examen des mémoires et observations préliminaires déposées le jeudi dernier par les avocats de la défense.

Les travaux des journées parlementaires du CDP qui se déroulaient le 2 mars dernier à Bobo-Dioulasso ont été suspendus suites aux attaques qu’a connues la ville de Ouagadougou. Trois semaines après ces attaques, le groupe parlementaire du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP) mène une journée d’information et de réflexion sur la mise en œuvre du Pndes et la problématique de l’endettement du Burkina Faso. La cérémonie d’ouverture de cette journée a eu lieu ce vendredi 23 mars 2018 au siège du parti à Ouagadougou.

Ouvert le mercredi dernier, le procès du putsch manqué de septembre 2015 se poursuit au tribunal militaire délocalisé pour la circonstance à la salle des banquets de Ouaga 2000. Après l’examen des mémoires déposés par certains avocats de la défense ce jeudi matin, l’audience a été suspendue et renvoyée au lundi 26 mars 2018 pour statuer sur lesdits mémoires et sur la récusation formulée contre le président du tribunal et son conseiller.

Des autorités politiques, administratives, des chefs de mission diplomatique et consulaire, des responsables de partis politiques, des responsables coutumiers et religieux ont témoigné leur compassion à l’endroit de la famille de Jean Baptiste Natama, décédé le 18 mars dernier. C’était à l’occasion d’une cérémonie d’hommage et de recueillement qui s’est tenue ce mercredi 21 mars 2018 au domicile du défunt sis à Ouagadougou à la cité AN III. Egalement, ont pris part à ce moment de recueillement, les amis, collaborateurs et autres connaissances du regretté.  

Suspendu le 27 février dernier, le procès du putsch manqué de septembre 2015 a repris ce mercredi 21 mars 2018. Après plusieurs heures de débats sur la légalité du tribunal militaire appelé à juger le général Gilbert Diendéré et 83 autres inculpés dans le putsch manqué du 15 septembre 2015, l’audience a été reportée au jeudi 22 mars.

La journée mondiale de l’eau est célébrée le 22 mars de chaque année.  L'objectif de cette journée est d'attirer l'attention sur l'importance de l'eau et de promouvoir la gestion durable des ressources en eau douce. A l’occasion, voici le message du ministre burkinabè en charge de l’eau, Niouga Ambroise Ouédraogo

Les juges militaires assesseurs devant prendre part au procès des 84 personnes soupçonnées d’avoir orchestré le putsch du Régiment de sécurité présentielle (RSP) contre les autorités de la Transition ont été désignés à la reprise de l’audience ce 21 mars 2018.

 Le bimensuel l’Evénement dans sa dernière parution en date du 10 mars 2018 a révélé que des audiences avec le président du Faso seraient monnayées par certains personnes de l’institution. Le journal fustigeait une telle pratique et invitait le président du Faso à sanctionner ce genre de pratique qui n’honore pas la République. Suite à cela, la présidence du Faso a réagi à l’information de notre confrère. Nous publions ici l’intégralité de la mise au point de la présidence et l’article qui a suscité ladite réaction.  

Décédé le dimanche 18 mars dernier à son domicile à Ouagadougou, l’Ambassadeur Jean Baptiste Natama sera inhumé ce jeudi 22 mars au cimetière municipal de Gounghin selon ce communiqué émanant de la famille du défunt.