Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: la suspension d’importation de certains produits a apporté 8 milliards de FCFA aux industries locales (AIB)
Mali: le gouvernement fixe les législatives à mars et avril 2020
Sahel: la France va envoyer des renforts supplémentaires au Sahel, en sus du renfort des 220 soldats annoncé à Pau
Burkina: la loi portant institution de Volontaires pour la défense de la Patrie (VDP) adoptée par l'Assemblée nationale
Burkina: le document de Politique de Sécurité nationale remis au président du Faso
Afrique: 45 millions de personnes menacées par la famine en Afrique Australe
Médias: le Synatic annonce un sit-in (22 et 23 janvier) et une grève générale de 48 heures (du 29 au 30 janvier 2020)
Burkina: le tribunal militaire a condamné lundi 13 janvier 2020 les accusés à payer 947 279 507 FCFA aux victimes du putsch manqué de 2015.
Burkina: les autorités coutumières et religieuses «lancent un appel à l’union et à la cohésion nationale»
Burkina: le gouvernement crée la Brigade centrale de lutte contre la cybercriminalité pour lutter contre les infractions liées aux TIC

«L’Heure est grave, tout le monde le sait, c’est la forêt de Kua qui défraie la chronique parce que notre gouvernement n’a trouvé autre lieu que cette forêt classée depuis 1936 pour y construire un hôpital». Tels sont les propos de la Coalition citoyenne pour la préservation de l’environnement (CCPE) au cours d’une conférence de presse ce vendredi 31 mai 2019 à Ouagadougou. Selon ladite coalition, s’attaquer aux forêts de la région des Hauts-Bassins, c’est compromettre la disponibilité et la qualité des ressources en eau dans cette partie du Burkina.

©Dr

La voûte nubienne est un procédé architectural ancestral venu de l’Egypte antique. Cette technique est dit-on adaptée à certaines régions africaines. Mais que renferme exactement cette notion de voûte nubienne ?

Le vendredi 17 mai 2019, le député UPC Moussa ZERBO a rendu visite au Prix Nobel alternatif, Yacouba SAVADOGO, dans sa forêt située en périphérie de Ouahigouya. A travers cette visite, l’élu national a voulu rendre hommage à ce héros de la protection de l’Environnement et lui demander de joindre sa voix à la sienne pour dénoncer le déclassement de la forêt de Kua et toutes les atteintes à l’Environnement. 

Une délégation de SOS Sahel International Burkina Faso et France a été reçue ce vendredi 10 mai 2019 par le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré. L'audience s'est tenue en prélude à la préparation du sommet du G7 prévu en aout 2019 en France.

© DR

Après 3 ans de travail, le groupe d’experts de l’ONU sur la biodiversité, (IPBES) a rendu public son rapport, le lundi 6 mai 2019. C’est un document de 1800 pages accablant pour l’homme et la planète.

Photo: ministère de l'Environnement

Inger Andersen, Directrice générale de l’Union internationale de la Conservation de la nature (UICN)  a effectué du 28 au 31 janvier 2019 une visite de travail au Burkina Faso. En collaboration avec le ministère en charge de l’Environnement, elle a fait le point de sa visite en terre burkinabè aux hommes de médias le jeudi 31 janvier 2019. 

Trois peaux de panthères et deux peaux de lions venant de l’Est du Burkina  ont été saisies le 17 décembre 2018 dernier à Ouagadougou par la direction des opérations du ministère de l’Environnement, de l’Économie verte et du Changement climatique avec l’appui du projet Ralf. Ledit  ministère a tenu un point de presse ce vendredi 11 janvier 2019 afin d’apporter à l’opinion publique des éclaircissements sur ce trafic.

Photo: Touteinfo.com

Le Syndicat national des travailleurs de l'environnement, du tourisme et de l'hôtellerie (Synteth) a animé ce jeudi 10 janvier 2019 une conférence de presse au cours de laquelle il a  dénoncé une mauvaise gestion et une mauvaise organisation du ministère en charge de l’Environnement.

Présenté comme «l’homme qui a arrêté le désert», le septuagénaire burkinabè Yacouba Sawadogo a été primé pour   avoir «converti en forêts des terres infertiles», dans sa province natale, le Yatenga. Le lauréat du Prix Right Livelihood ou Prix Nobel Alternatif 2018, a reçu, ce vendredi, son trophée à Stockholm, en Suède, rapporte l’Agence d'Information du Burkina (AIB).

La Dynamique burkinabè de la Convergence globale des luttes pour la terre, l’eau et les semences paysannes ouest africaine (CGLTE-OA) organise pour la troisième année consécutive la semaine nationale de la Convergence. Activité qui s’inscrit dans la logique de sa vision : rendre visible les actions de promotion et de défense des droits d’accès à la terre, l’eau, les semences paysannes et les ressources naturelles. L’information a été donnée ce lundi 22 octobre 2018 à Ouagadougou au cours d’une conférence de presse.

Le Collectif citoyen pour l’agroécologie (CCAE) et la Coalition pour la protection du patrimoine génétique africain (Copagen) ont  animé une conférence de presse ce vendredi 12 octobre 2018 à Ouagadougou. Au cours des échanges avec les hommes de médias, les deux organisations ont une fois de plus dénoncer le lâchage en milieu ouvert des moustiques génétiquement modifiés.

Dans cette chronique du gouvernement, le ministère en charge de l’Environnement évoque la célébration le 16 septembre prochain de la journée internationale de la protection de la couche d’ozone par le Burkina Faso. Il fait mention de l’engagement de notre pays dans la protection et la préservation de l’environnement.

Sondage

Pour lutter contre le terrorisme, le maire de Ouagadougou propose à chaque Burkinabè de céder un mois de revenus à titre d’effort de guerre. Selon vous, cette proposition est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé