Aujourd'hui,
URGENT
Mauritanie: au moins 62 migrants sont morts dans le naufrage de leur embarcation au large de la Mauritanie
Burkina: le budget de l’Etat gestion 2020 se chiffre en recette à 2 233,316 milliards FCFA et en dépenses à 2 518,456 milliards FCFA 
5e RGPH: la ministre en charge de la famille, Laurence Ilboudo plaide pour un recensement exhaustif des personnes en situation de  handicap
Burkina: les pétards pour divertissement toujours interdits (ministère du Commerce)
Environnement: 2019 achève la décennie la plus chaude jamais enregistrée, selon l’ONU (RFI)
Gabon: arrestation de Brice Laccruche, ex-chef de cabinet du président Bongo
Burkina: une vingtaine de terroristes abattus  à Toéni (Boucle du Mouhoun) et Bahn (Nord)
Football: l'attaquant burkinabè, Jonathan Pitroipa met fin à sa carrière internationale après 13 années
Burkina: «75 % des sources d’infections du VIH chez les couples, viennent des prostitués» (Etude)
Football: l'Argentin Lionel Messi remporte son 6e ballon d'or, un record

En vue de sensibiliser et d’outiller les jeunes défenseurs des droits humains d’Afrique de l’ouest à travers le renforcement de leurs capacités, le Centre d’information et de formation en matière de droits humains en Afrique (CIFDHA) co-organise, avec le Codap, les universités d’été des droits humains chaque année depuis 2010. Cette année, cette session de formation réunit à Ouagadougou du 28 août au 4 septembre prochain, une trentaine de jeunes défenseurs des droits humains pour une formation autour du thème : «Lutte contre la traite des personnes, les formes contemporaines d’esclavage et de servitude en Afrique». La cérémonie d’ouverture a eu lieu ce lundi 28 août en présence du ministre en charge des Droits humains, René Bagoro.

Le Syndicat des travailleurs de l’action sociale (Syntas) avait prévu d’aller en grève  du mardi 5 au vendredi 8 septembre 2017 et de tenir un sit-in les 29 et 30 aout 2017. Ce lundi 28 août 2017 au cours d’un point de presse tenu à Ouagadougou, les responsables du syndicat  ont annoncé la suspension dudit mot d’ordre à cause des événements douloureux qu’a traversé le pays au cours de ce mois d’aout 2017.

Voici le portrait-robot des terroristes abattus par la gendarmerie alors qu'il attaquaient le café restaurant Aziz Istanbul -19 morts- le 13 août dernier.

Au Burkina Faso, l’Aïd-el-Kébir ou Tabaski sera fêtée le vendredi 1er septembre cette année, selon ce communiqué de la Fédération des associations islamiques du Burkina (FAIB).

La «Prière des morts» à la place Wara-wara (Ph.SM)

Des centaines de personnes ont participé vendredi à l’ancien cimetière route de Banankélédaga aux funérailles de  l’imam Issa Amadou Tanon et du jeune étudiant au Koweït Abdoulaye Diallo, tués le dimanche 13 août dans l’attaque du restaurant-café Aziz Istanbul de Ouagadougou, et qui a fait 19 morts au total.

Dans le cadre des activités marquant les 30 ans de l’existence du Festival scientifique et culturel des clubs Unesco universitaires de l’Afrique de l’ouest (Fescuao), ses membres ont organisé le vendredi 18 août dernier à Ouagadougou une marche silencieuse dite «marche de résistance au terrorisme» en mémoire aux victimes de l’attaque du 13 août dernier.

Un des éléments de l'Unité spéciale d'intervention de la gendarmerie nationale, blessé lors de l’intervention contre les terroristes qui attaquaient le café restaurant Aziz Istanbul le 13 août dernier, a succombé ce samedi 19 août 2017, selon l’Etat-major de la gendarmerie.

Le lieutenant Marc Stéphane Tiendrébéogo, l’une des 18 victimes de l’attaque terroriste du 13 aout dernier visant le Café Istanbul de Ouagadougou, a été inhumé ce vendredi 18 août 2017 au cimetière municipal de Gounghin. Ses frères d’armes, la grande famille militaire, parents et proches dans la tristesse lui ont rendu un dernier hommage sous les yeux du ministre en charge de la Défense nationale, Jean Claude Bouda et du Général de brigade Oumarou Sadou, Chef d’Etat major général des armées.

Trois militaires burkinabè sont décédés et deux autres ont été blessés ce jeudi 17 août 2017 quand leur véhicule a été touché par un engin explosif improvisé, selon un communiqué de l’Etat-major général des armées.

Le gâteau d’anniversaire de la Loterie nationale burkinabè

La Loterie nationale burkinabè (Lonab) a traduit sa reconnaissante à ses clients, sa force de vente ainsi que son personnel à l'occasion de la commémoration de ses 50 années d'existence. Et ce, à travers une course cycliste féminine, un dîner-gala et un grand concert d’artiste-musiciens initiés par sa direction générale, les samedi 12 et dimanche 13 août 2017 à Bobo-Dioulasso.

La région du Centre-Est a connu un braquage à main armée la nuit dernière, selon la Radio Bagrépôle FM.

Après l’attaque du café restaurant Aziz Istanbul le dimanche 13 août dernier, la Fédération des associations islamiques du Burkina Faso (Faib) est allée, ce mardi 15 août à l’hôpital Yalgado Ouédraogo, apporter son soutien aux blessés et encourager le personnel de l’hôpital. En plus des prières, elle a fait un don de 1 250 000 francs CFA pour accompagner l’hôpital dans la prise en charge des blessés. La délégation a été reçue par le directeur général, Robert Sangaré, et le responsable de la cellule psychologique, Pr Arouna Ouédraogo.

Sondage

Pour lutter contre le terrorisme, le maire de Ouagadougou propose à chaque Burkinabè de céder un mois de revenus à titre d’effort de guerre. Selon vous, cette proposition est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé