Aujourd'hui,
URGENT
Ouagadougou: 2 bus touchés par les flammes le 24 février dans un incendie sur le nouveau site de la Direction générale de la police municipale.
Sanmatenga: 3 policiers et 1 civil tués le 24 février dans une embuscade tendue par des individus armés sur l’axe Pissila-Gibga.  
Ouahigouya : le corps sans vie d’un attaché d'éducation retrouvé après une attaque terroriste le 22 février dans le village de Samboulga. 
Burkina: une croissance de 6,5% en moyenne annuelle attendue sur la période 2021-2022, sous l’impulsion du secteur tertiaire (+7,8% et 7,6%
Burkina: le déficit global base engagement se situe à 254,0 milliards de FCFA contre 381,7 milliards de FCFA en 2018 (-33,5%).  
Burkina: 1 598,1 milliards de FCFA  de recettes mobilisés à fin octobre 2019 contre 1 412,0 milliards de FCFA à la même période en 2018 (+1
Burkina : l’activité économique enregistre pour 2019 une croissance de 6,0% contre 6,8% en 2018 (Conseil des ministres).
Burkina: le gouvernement adopte un décret portant prorogation de la période de révision des listes électorales biométriques au titre de l’a
Burkina: le parti politique "Le Faso Autrement" admis au sein du Réseau Libéral Africain en qualité de membre observateur. 
Burkina: l’opposition politique dénonce "l’activisme politique" du Médiateur du Faso et interpelle le chef de l'Etat. 

L’Organisation internationale de développement, Light for the World a procédé le mardi 10 avril 2018 au lancement à Ouargaye, province du Koulpelogo, du projet « activités de subsistance inclusives pour les femmes vulnérables et personnes handicapées dans la province du Koulpelogo ».  D’une durée de trois ans, le projet qui a pour objectif de rendre financièrement autonome 200 personnes vulnérables, a été officiellement acté par Yvette Dembélé, la secrétaire d’Etat en charge des affaires sociales, des personnes vivant avec un handicap et de la lutte contre l’exclusion.

Le président de l’Association WendKouni pour le développement de l’Afrique, le pasteur Wendlarima Hermann Sawadogo, ne cesse de dénoncer la situation économique actuelle du Burkina. Appelant de tout son vœu à une réforme pour répondre aux besoins du pays, le chercheur en phytothérapie et médecine naturelle invite les Burkinabè à la mobilisation pour le travail. Convaincu qu’au Burkina, il y a suffisamment de ressources pour le développement, il était face à la presse le 14 avril 2018 pour parler plantes médicinales mais aussi du Fonds communs.

Un élève a été tué ce jeudi 12 avril 2018 et un enseignant enlevé dans l’attaque par des assaillants, de l’école de Bouro dans la commune de Nassoumbou, à une trentaine de km de Djibo, selon l’Agence d’information du Burkina (AIB)

Un instituteur de 35 ans exerçant dans une école primaire privée confessionnelle de la commune de Bourzanga, a été interpellé par la police pour fait de viol présumé sur un élève de 10 ans, selon l’Agence d’Information du Burkina (AIB).

La police et la gendarmerie nationale ont diffusé ce 10 avril 2018 le portrait-robot des auteurs des attaques du 2 mars 2018 contre l’Etat-major général des armées et l’ambassade de France. Elles lancent un appel à témoins.

Le directeur général de la Loterie nationale burkinabè (Lonab), Simon T. Tarnagda, a entrepris, il y a de cela quelques mois, une série de visites aux chefs coutumiers de Burkina Faso. Dans cette dynamique, une délégation de la Nationale des jeux du hasard, conduite par son premier responsable, a été reçue le samedi 7 avril dernier par le Naaba Soonré, Dima de Boussouma, à son palais. La délégation a bénéficié des conseils et des bénédictions du Dima de Boussouma. En retour, elle a offert des instruments de musiques.

Le ministre en charge des Infrastructures, Eric Bougouma, et le maire Armand Béouindé ont effectué une visite de chantier ce lundi 9 avril 2018 à Ouagadougou. Ils sont allés constater de visu l’état d’avancement des travaux d’aménagement et de bitumage de voiries de la rue Wemba Poko et celle 29.46. Ces rues parallèles à l’avenue Babanguida sont respectivement longues de 905 et de 635 mètres pour un total de 1,540 mètres. 77%, c’est le taux d’exécution des travaux de ces différentes rues pour un délai consommé de 64%. Débuté le 30 octobre dernier, à la date d’aujourd’hui, aux dires du ministre Bougouma, il ne

Aucun marché de dolo ni de kiosques à liqueur n’ont été brulés par des prétendus jeunes musulmans à Pouytenga, a appris l’AIB auprès d’habitants. Il s’agit d’une fausse nouvelle véhiculée depuis dimanche par les réseaux sociaux.Dimanche soir, des internautes ont partagé des phot

Le Maire de la commune de Koutougou ,Hamidou Koundaba , a été tué par balles à son domicile , le dimanche 08 avril 2018 vers 19heures , par un groupe d’individus armés non identifiés selon ce communiqué du ministère de la Sécurité. 

A la veille de la marche de la Coalition nationale de lutte contre la vie chère (CCVC), pour protester contre ce qu’elle qualifie de « pillage du foncier », le mouvement de solidarité pour le droit au logement, par le biais de son président a exprimé son indignation quant à cette initiative. Selon Seydou Traoré et ses camarades, une telle marche est « inopportune». Cette prise de position a été rendue publique ce mercredi 4 avril 2018 au cours d’une conférence de presse tenue à Ouagadougou.

Après avoir été reçus par le Bobo Mandarê et la communauté musulmane, les responsables de l’Organisation non gouvernementale Hunger free world et l’Association des journalistes en nutrition et alimentation étaient ce mercredi 4 avril 2018 chez le Mogho Naaba en vue de plaider pour l’inscription du droit à l’alimentation dans la nouvelle Constitution du Burkina Faso.

La section burkinabè de l’organisation internationale de développement spécialisée dans le domaine du handicap, Light For the World, en partenariat avec l’Unicef a tenu du lundi 26 au jeudi 29 mars 2018 à Ouagadougou, un forum national sur l’éducation inclusive, école de qualité amie des enfants et l’approche réadaptation à base communautaire. La clôture de cet atelier est intervenue ce jeudi 29 mars avec la prise de recommandations entrant dans le cadre de la promotion de l’éducation inclusive et de qualité.  

Sondage

Pour lutter contre le terrorisme, le maire de Ouagadougou propose à chaque Burkinabè de céder un mois de revenus à titre d’effort de guerre. Selon vous, cette proposition est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé