Aujourd'hui,
URGENT
Soudan: l'Union africaine donne un ultimatum de 15 jours à l'armée pour remettre le pouvoir aux civils, sans quoi le pays sera suspendu
Burkina: le gouvernement dément la prétendue labellisation du Faso Dan Fani par une firme chinoise et annonce sa labellisation future
Irak: 900 présumés terroristes rapatriés de Syrie pour être jugés
France:  la cathédrale Notre-Dame de Paris ravagée par les flammes, l'édifice et les œuvres sauvées 
Burkina: l'ancien ministre de la Culture, Tahirou Barry accepte d'être le candidat du MCR à la présidentielle de 2020
Etats-Unis: le progressiste Pete Buttigieg candidat à l'investiture démocrate
Libye: le HCR s’inquiète du sort des migrants pris dans les combats
Soudan: le ministre soudanais de la défense, Mohamed Ahmed Ibn Aouf, renonce à diriger le Conseil militaire qui dirigera la transition
Burkina: le gouvernement lance une opération de contrôle de l’authenticité des diplômes des fonctionnaires en activité
Burkina: plus d'une centaine d'individus interpellés au cours de l'opération Otapuanu

La Police Nationale a saisi le 19 août 2016, environ trente 30 tonnes de poulets avariés, à la Gare de l’Est de Ouagadougou.
Selon le Ministre d’Etat, Ministre de l’Administration Territoriale, de la Décentralisation et de la Sécurité Intérieure, Simon Compaoré, qui s’est rendu sur les lieux, « deux véhicules d’immatriculation étrangère ont refusé d’obtempérer au contrôle de la Police et ont été poursuivis jusqu’à la gare de l’Est. Après vérification, il a été découvert, que lesdits véhicules transportaient des poulets impropres à la consommation. Aussi, il y avait des entrepôts dans cette gare où des poulets sont conservés dans des congélateurs».

La Banque mondiale a dévoilé aujourd’hui un nouveau plan conçu pour aider les pays d’Afrique à renforcer leur capital humain. Le but est de permettre à la jeunesse africaine de grandir dans des conditions optimales, en bonne santé et en maîtrisant les compétences nécessaires pour s’imposer dans une économie mondiale en pleine transformation numérique.

Le ministère burkinabè en charge du commerce a réagi ce lundi 15 avril 2019 suite à l’information qui a circulé toute la journée sur une prétendue protection du pagne tissé traditionnel burkinabè (Faso Dan Fani) par une firme chinoise. Ladite information aurait été annoncée au cours d’une émission de débat diffusé par nos confrères de radio France internationale (RFI).

Le réseau national des maires des communes minières du Burkina a fait une sortie médiatique ce vendredi 12 avril 2019 pour dénoncer «le silence coupable» du gouvernement sur la non opéralisation du Fonds minier de développement local.

Le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré a présidé, mercredi dans la matinée, un forum sur les opportunités économiques du Burkina Faso. Ce forum organisé en collaboration avec le Conseil d’affaires économiques étrangères (DIEK) de Turquie, entend inciter plus d’investissements turcs au Burkina Faso.

Le bureau consulaire  de la Chambre de commerce et d’industrie du Burkina Faso (CCI-BF) conduite par son président Mahamadi Savadogo a été reçu en audience ce lundi 8 avril 2019 par le Premier ministre, Christophe Joseph Marie Dabiré. Au menu de cette rencontre, l’amélioration continue du climat des affaires, les textes concernant la réglementation du commerce et l’industrie au Burkina et la reconnaissance des produits burkinabè exportables en République populaire de Chine.

Aux termes de l’atelier d’immersion suivi de sortie de terrain des professionnels des médias les 5, 6 et 7 avril 2019 à Bobo-Dioulasso, le Directeur général du Fonds permanent pour le développement des collectivités territoriales (FPDCT), Bruno Dipama, a animé une conférence de presse. Conférence au cours de laquelle, le premier responsable du fonds a fait le bilan de ses 100 jours à la tête de l’institution et les grandes orientations qu’il entend donner pour les mois et années à venir.

Du 4 au 7 avril 2019, une vingtaine de journalistes était dans la région des Hauts-Bassins en compagnie des premiers responsables du Fonds permanent pour le développement des collectivités territoriales (FPDCT). L’objectif de cette sortie médiatique articulée par un atelier d’immersion et de visite de terrain, était de permettre aux hommes et femmes des médias, de mieux connaitre le FPDCT et de toucher du doigt, les réalisations dans le cadre des projets qu’il a financé dans cette localité du pays.

Ceci est un communiqué de presse de la Banque mondiale sur le soutien qu’elle apporte aux centres d’excellence régionaux africains.

La cérémonie de passation de service entre directeurs généraux sortant et entrant de la Société nationale d’électricité du Burkina (Sonabel), François de Salle Ouédraogo et Baba Ahmed Coulibaly a eu lieu ce 3 avril 2019. 

Au Burkina Faso, 15% des producteurs agricoles bénéficient de crédits bancaires. Afin de leur apporter de meilleures solutions à leurs besoins de financement, les autorités du Burkina Faso se sont engagées de manière résolue pour la création sur un modèle économique de la Banque agricole du Faso (BADF). Ce vendredi 29 mars 2019, c’est le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré qui a procédé au lancement officiel des activités et a par la même occasion ouvert un compte bancaire.

Du 1er au 7 avril 2019 se tiendra la 3e édition d’Afrik Pag-Ba à Ouagadougou. Si les deux premières éditions ont tenu toutes leurs promesses, les organisateurs entendent mettre les petits plats dans les grands pour une édition 2019 plus grandiose.

Sondage

La nomination de l'ancien Premier ministre Paul Kaba Thiéba comme directeur général de la Caisse des dépôts et de consignations du Burkina Faso (CDC-BF) est-elle, selon vous, un choix judicieux?

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé